Libération du nord Mali : La jeunesse sur le pied de guerre

12 réactions [-] Texte [+] Email Imprimer

Une Plate-forme des fédérations et associations nationales de jeunesse vient de lancer un projet dénommé «DEMISεNW JOYORO » traduire la contribution de la jeunesse malienne à l’effort de guerre. Le projet vise à recueillir 100.000.000 FCFA et 100.000 poches de sang.

Depuis des mois le Mali est occupé aux 2/3 par différents groupes de bandits armés, de rebelles, de terroristes réclamant l’indépendance pour les uns et l’application de la Charia tronquée pour les autres. Aussi, c’est dans un souci d’assurer son rôle citoyen de contribuer aux efforts de guerre et d’aider à l’amélioration des conditions de vie des Forces de Défense et de Sécurité du pays  que la plate forme des fédérations et association nationales de la jeunesse du Mali a décidé de créer une  chaîne de solidarité.

Le projet qui débutera du 20 janvier au 20 avril 2013, porte sur deux activités principales  à savoir une campagne de don de sang et une collecte de fonds. L’objectif est de contribuer à l’effort de guerre pour la libération des régions sous occupation.

En conférence de presse ce mercredi 26 décembre 2012 à la direction nationale de la jeunesse, les initiateurs ont indiqué que leur initiative vise à Collecter dans un premier temps, des fonds et des dons avec un objectif monétaire de cent millions (100.000.000) de francs CFA et enfin de Collecter des poches de sang avec un objectif de cent mille (100.000) poches sur la période du 20 janvier 2013 au 20 avril 2013.

Pour rassurer par rapport à la transparence et à la bonne gestion des dons, l’opération « Demisenw Joyoro » qui sera exécutée sur une période de quatre (04) mois, prévoit que toute contribution de jeune soit validée par la remise d’un reçu numéroté. Les fonds ainsi collectés seront versés dans un compte bancaire ouvert au nom de l’opération « Demisenw Joyoro ». Les contributions anonymes pourront aussi être perçues directement au niveau de certains points ciblés.

 

Ange De VILLIER

SOURCE:  du   28 déc 2012.    

12 Réactions à Libération du nord Mali : La jeunesse sur le pied de guerre

  1. du courage les gars montre ns active pour ke les politicien requlle et change leur mentalite

  2. Boozoo

    Action pertinente et précise mais il faut compter avec la méfiance instaurée par nos grands.

    Je conseille puisqu’il s’agit de plate forme des associations de jeunesse de déconcentrer la mise en œuvre de l’action jusqu’au niveau le plus bas (le village ou le quartier s’il s’agit d’associations démocratiques, ça devait partir de là) pour remonter aux niveau commune, cercle, région et national, avec retour de l’information.

    Sinon c’est de cela que le pays a besoin aujourd’hui de la part de toutes ses autres composantes (cadres, femmes, paysans, etc).

    C’est de cette façon que nous mettrons les dirigeants et les responsables militaires dos au mur au cas où leur vrais intentions ne colleraient pas avec ce qu’ils nous annoncent à la télé car le terrain n’existe pas dans ce pays il y a fort longtemps.