L’ONT et le service du contrôle technique: La magouille à ciel ouvert

1
3

A l’Office National des Transports (ONT) et au service de contrôle technique,on ne s’en cache même plus : les usagers, pour disposer du fameux sésame, sont rackettés au vu et au su de tous.

Dans l’un comme dans l’autre service, la magouille se fait à ciel ouvert. On ne s’en cache plus même plus.

Après la sortie de leurs bordereaux, les transitaires se rendent à l’ONT pour parachever les formalités de dédouanement ou de transfert des cartes crises.

Là, la plaie frôle la gangrène. Car, rien ne se fait sans « jeter quelque chose à terre », comme dirait feu Jean Miché Kankan, le comédien Camerounais.

Selon un déclarant-transitaire, rencontré sur place, à l’ONT, c’est la règle du jeu.

Même pour avoir son dossier, il faut payer de l’argent aux agents pour qu’ils te rendent ton dossier, poursuit-il.

Et un autre d’ajouter: « c’est devenu normal à l’ONT. Car, même les secrétaires réclament des pots-de-vin pour l’acheminement des dossiers à la signature. Il faut payer entre 2000 et 5000 FCFA pour qu’un dossier soit signé dans les temps réglementaires à l’ONT ».

Pour ce propriétaire de voiture,  chaque agent, dit-il, « veut avoir sa part du gâteau ».

Après tout cela, le déclarant se retrouve au service en charge du contrôle technique des véhicules à Sogoniko (Mali-Technic System).

Au niveau de cette structure, c’est le comble. La magouille a franchi le seuil de l’inadmissible.

Il faut, en plus, des frais réglementaires, payer entre 3000 et 5000  FCFA aux agents pour que votre véhicule bénéficie du fameux « coupon rosé ».

Il existe une sorte de deal entre les agents et les déclarants-transitaires.

Aux frais règlementaires s’ajoutent les frais non règlementaires : les dessous de table. Sans oublier la taxe de l’ANASER, devenue obligatoire au service de contrôle technique.

Décidément, la magouille a de beaux jours devant elle.

Dieudonné Diama

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.
Trier par :   les plus récents | les plus anciens | les mieux notés
jama-jigi<span class="wpdiscuz-comment-count"><i class="fa fa-commenting"></i> 50</span>
Membre
jama-jigi 50
4 années 7 mois plus tôt

Il est tellement facile de denoncer les autres monsieur Dieudonné Diama vous savez chacun de nous doit se mettre en cause dans ces histoires de fraudes de magouilles. Pour cela nous devons analyser les actes que nous mêmes nous posons encours de journée voir si on est correcte et essayer de s’ameliorer avant de s’attaquer aux autres. Les histoires de vols de magouilles sont complexes pensez y

wpDiscuz