Lutte contre la prolifération des armes légères : Maïga le président du Réseau d’action était à Paris et Lomé

0

Sur invitation de l’institut Thomas de Paris, le président du Réseau d’action contre les armes légères en Afrique de l’ouest (Rasalao), notre compatriote Amadou Maïga, s’est rendu du 1er au 3 février dernier à Paris dans  la capitale française pour prendre part à une rencontre importante sur les armes légères. Durant les travaux, le président du Rasalao, qui est aussi président du Réseau des journalistes pour la sécurité et le développement en Afrique de l’ouest, a fait un brillant exposé sur l’état des lieux de la prolifération des armes légères et l’expérience du Rasalao pour lutter contre ce fléau. Lomé, la capitale Togolaise, a été la seconde étape  du président Amadou Maïga. Sur place, il a pris part également aux travaux de validation d’une étude sur les Alpc, une étude commanditée par une Ong belge dénommée Grip. Le président du Rasalao a surtout plaidé pour un contrôle plus accru de la circulation des armes.

     K.THERA

 

PARTAGER