M. Tienan Coulibaly, ambassadeur du Mali aux USA : «Nous travaillons pour le retour des investisseurs américains au Mali»

0

Ambassade-Mali-UsaC’était le mardi dernier à la maison du Mali à Washington en présence de certains de ses proches collaborateurs, entre autres, M. Mohamed Al Moustapha Cissé, Ministre Conseiller, M. Dolo Issiaka, secrétaire agent comptable de l’Ambassade du Mali à Washington DC, M. Salif Sanogo, conseiller et directeur de la Communication de l’ambassade, M. Oumar Konaté, conseiller consulaire, M. Diocolo Coulibaly, huissier chargé du protocole et de la sécurité de l’ambassade du Mali à Washington.

Après les salutations protocolaires, les visiteurs se sont présentés un à un à Son Excellence M. Tiénan Coulibaly et ont expliqué l’objet de leurs présences sur le sol Américain et surtout ce qu’ils ont appris dans les universités américaines.

Après cet échange, ce fut le tour de l’ambassadeur et son staff de se présenter et dire souhaiter la bienvenue dans la maison du Mali à Washington. «Je suis très ravi et heureux de vous recevoir ici et surtout très fier d’entendre toutes les bonnes  que vous venez de dire. Cela montre combien vous avez de la valeur et combien l’espoir est permis. A travers vos explications, et considérant le nombre d’applications (plus de 50.000 applications. NDLR), vous faites partie sans nul doute des meilleurs parmi les jeunes leaders africains», a-t-il expliqué avant de parler des relations entre le Mali et les Etats-Unis d’Amérique dont il a aujourd’hui la responsabilité de peaufiner et d’orienter pour une meilleure destination. Selon Son Excellence, M. Tiénan Coulibaly, ambassadeur du Mali aux USA, les relations entre notre pays et les USA se portent très bien et s’améliorent jour après jour.

Après les évènements de mars 2012, les Etats-Unis avaient décidé de mettre en terme à leur coopération avec notre pays. Et cela a occasionné l’arrêt ou l’annulation pure et simple de plusieurs programmes financés par les USA au Mali dont le Millenium Challenge Account. L’arrêt de ce programme spécifique de plusieurs centaines de millions de dollars a eu une répercussion terrible sur l’économie nationale et mis fin aux programmes et activités visant la promotion et le développement de plusieurs secteurs de la vie quotidienne.

«Depuis quelques moments nous avons entrepris des discussions avec les autorités Américaines pour la relance de ce financement afin de pouvoir finir l’exécution des travaux qui étaient en cours au moment du coup d’état en mars 2012. Mais en plus de cela, l’objectif du gouvernement aujourd’hui est d’établir une paix durable pour plus de stabilité afin de faire venir des investisseurs et nous travaillons beaucoup pour cela. J’ai la chance d’avoir une équipe très soudée et de gros travailleurs, donc je n’ai aucun doute par rapport à l’atteinte de cet objectif. Déjà, beaucoup d’actions sont entreprises dans ce sens et y a juste quelques jours que j’en discutais avec le Ministre en charge du Commerce d’ici, car l’autre objectif est aussi de faire venir un grand nombre d’investisseurs Américains au Mali pour plus d’opportunités d’affaires et d’échanges économiques», a dit l’ambassadeur Coulibaly.

En ce qui concerne les rapports entre l’ambassade et la diaspora, l’ambassadeur a été très explicite : «Les maliens qui sont ici aux USA sont très souvent pris en exemple par rapport au comportement parmi beaucoup d’autres communautés installées à Washington DC et ici à l’ambassade, nous avons un très bon contact avec eux. Nous avons un très bon rapport et faisons tout pour les assister toujours dans la mesure du possible», a-t-il expliqué.

Il faut rappeler que l’ambassade du Mali à Washington est l’une des rares représentations diplomatiques à avoir son site web (www.maliembassy.us)  à jour à travers lequel site, des demandes de visas pour le Mali et autres informations importantes sont disponibles pour les américains mais aussi pour le monde entier et cela est à l’actif de notre doyen, Salif Sanogo, un journaliste au talent multiple pour le service de la nation.

Moussa KONDO, depuis Washington DC

PARTAGER