Mali: un collectif appelle au boycott de produits français et suisses

15
Mali: un collectif appelle au boycott de produits français et suisses
Entrée de l’aéroport de Bamako-Sénou. Dans les boutiques hors taxe, les produits français s’arrachent toujours comme des petits pains.
Photo: PetterLundkvist, source: Wikipédia

Au Mali, un collectif de plusieurs associations maliennes a appelé, hier vendredi 6 juin, à un boycott des produits français et suisses, deux pays accusés de soutenir la rébellion touarègue dans le nord du pays. Dans sa campagne lancée sur les radios locales de Bamako, le Collectif pour la défense de la République (CDR), formé d’organisations proches du pouvoir cible nommément plusieurs entreprises françaises et suisses.

 

 

A Bamako, l’appel au boycott des produits français et suisses n’est plutôt pas suivi pour le moment. Certes, certains Bamakois – on peut d’ailleurs pour le moment les compter sur le bout des doigts – préfèrent désormais téléphoner à partir d’un réseau non français, mais cela s’arrête là.

 

 

Les produits français s’arrachent toujours

Sociétés d’assurances, chaînes hôtelières appartenant à des groupes français et suisses ont toujours les portes ouvertes. Dans les boutiques hors taxe à l’aéroport de Bamako, les produits français s’arrachent toujours comme des petits pains. Le Collectif pour la défense de la République (CDR) ne se dit pas pour autant déçu. Il veut améliorer sa communication en faisant une nouvelle demande : le boycott des produits français et suisses à l’intérieur du pays.

 

 

Le CDR n’est pas seul

Le CDR n’est pas le seul à accuser la France et la Suisse de soutenir les rebelles touaregs. Les organisations de la société civile du Mali l’ont également martelé ce vendredi.

 

par RFI

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

15 COMMENTAIRES

  1. Les Ivoiriens ont ete les premiers a se soulever contre la France, mais c’est nous les Maliens que la France a utilises pour casser le reveil des Ivoiriens. Nous avions gobe tous leurs mensonges sur un leader Aficanistes comme Laurent Gbagbo. En Afrique de l’Ouest il est le seul a avoir dit NON a la France. En ce moment meme des Dozos venus du Mali continuent de parader dans les cites ivoiriennes pretes a faire cette de la France par procuration contre les Ivoiriens. Les Maliens ont ete armees et finances par la France pour destabiliser a son compte la Cote d’Ivoire. Il y ‘a des reflexions a mener sur ce que nous voulons, a la fin!

  2. Il veut améliorer sa communication en faisant une nouvelle demande : le boycott des produits français et suisses à l’intérieur du pays.

    les Maliens de l’intérieur ne trouvent même pas à manger, et on veut leur demander de boycotter les produits d’un pays qu’ils ne peuvent même pas situer sur une carte. c’est tout simplement le comble de l’utopie. mais quand conjugue l’absurdité et l’hypocrisie, on obtient forcement la démence intellectuelle dans l’absolu.

  3. Moi je suis d’avis qu’on renvoit tous les maliens qui viennent profiter de leurs allocations en France ,qu’on retire à ceux qui l’ont ,la carte nationale d’identité , et qu’en échange le Mali renvoit en urgence la force Serval en France 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  4. Au lieu de boycotter les produits française qui ne changera rien mais absolument rien a l’économie française, luttons pour renvoyer de notre armée (les soldats) qui fuit leurs positions sans combat et j’espère que vous avez des produits malien a proposer

  5. Même les leaders de ses association comme mariko aminata traore viennent gratte des subventions en France et en suisse

  6. Il faut boycotte l’argent français et les aides que la franche fait au mali tout ses associations fonctionne Grace a l’aide de la France

  7. La France n’est plus enemis des djahadistes et touts les rècents combats anoncer par elle dans le nord étaient des manssonges, elle à cantonner L’armée Malienne à kidal pour donner l’ocasions au MNLA de recruté les combatants djahadistes et en mème temp les authorités françaises étaient entrain de minimisés le MNLA sous les oreilles des resonsables Maliens.
    Comme le boycott des produit Français n’a pas éter un succès il faut commender un continère de drapaux Française qui seront distribuer et bruler dans tout les provinces du Mali pour marquer l’hipocrisi de la France contre le Mali.

  8. Le boycott ne marchera pas. Les usagers des produits et services français sont en général des riches qui ne peuvent pas les refuser. A part ORANGE, combien de maliens utilisent les produits et services des principales entreprises françaises au Mali comme Air France, CFAO, Total, Peugeot, Renault, L’oréal, Michelin, Alcatel, Gillette, Afribone, Afrique ascenseur, Allianz, Alios Finances, Axe sécurité, AG partners, AGS, Batim, BICIM, Bank of Africa, Bramali, Veritas, Burotic service, Canalsat, CIS, COLIMEX, CMM, DIARRA, DFA communication, ESF Travel, E sud consulting, EDIFICARE, EGCC, FAMIB, GRAS Savoye, GETMA, GMS, Groupe AMI, IMAGRI, Laborex, Louis Dreyfus, Manutention africaine, Metal Soudan, Microcred Mali, MAT Force, Mali Tile, Mali Propreté, Malicam, Air Liquide, Mali catering, OMEDIA, RMO, Racine communication, SONATAM, SOMAPIL, SECURICOM, SODEMA, SOMAFREC, SATOM, SERA MALI, SALX, Transrail, Vaughan Avocats, Video Consult, etc.

    • à Wokloni

      Voila un inventaire fantastique!..Et on entend jamais un membre de la communauté française.

      Des entreprises qui s’installent dans un pays c’est bon pour l’économie
      Bizarrement en Afrique tous les pays qui ont fait partie d’un réseau
      (francophile ou anglophone) s’en sortent…On voit en RDC et en Guinée
      le poids de la rupture

  9. Le boycott des produits français n’est pas une solution aujourd’hui combien de familles qui sont sous l’ombre de ses produits voire l’emploi

  10. le mali la plus grande puissance, déclare que tout les produit francais et suisse sont boycotté en territoire malien et par tous les maliens de l extérieures le mali bloquera l aide de plus de 3 milliard d’euro d aide pour la france. le mali vas expulsé plus des 100.000 francais en territoire maliens les sans papiers aussi le mali avec sa plus grande puissance militaire et économique vas imposer un embargo sur la france pendant les 5 année avenir par le président des collectif pour la défense de la république sous couver de président de la république kankelin tigui..Ibrahime boubakar keita le mali d’abord

    • Rien ne pourra empêcher les maliens de défendre leur pays dans la légalité contre l’impérialisme prédateur et raciste qui vampirise les Africains. La France na rien a donner autres, elle est au bord du gouffre. Bientôt beaucoup de français mangeront a la soupe populaire, car la Guerre de libération totale et définitive de l’Afrique l’ouest a commencer .

  11. Il faut commencer par orange mali et total. Frappé dans lr porte monnaie. Comme ils sont au mali pour les intérêts de ces grands groupes.

  12. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    Ce n’est pas çà qu’il faut faire !

    IL FAUT LEGIFERER !

    Il faut un débat à l’assemblée nationale et une LOI pour interdire à l’Etat MALIEN de continuer a financer la France , la Communauté Européenne et la Communaute Internationale !

    Point a la ligne !

    Demandez des conseils à Mariko ! ( ! )
    Tant qu’il n’est pas “fini” et accessible , c’est le RECOURS !
    (Le pôôôvre ) !
    😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Le Collectif pour la défense de la République (CDR) ………(.pour le moment reste un abrégé du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’État (CNRDR ou CNRDRE)…)…

      MARIKO a ouvert un nouveau chantier ……!
      Et puis un autre , caché , pour le moment …… 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉 😉

      iiiiiiiiihhhhhhhhhhhhhh ……..la vie de Mariko risque de devenir difficile ces jours prochains …….

      😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.