Mamadou Sissoko dit Papman, coordinateur de la “plateforme ras-le-bol” face à la presse : “Nous allons organiser des marches pacifiques afin d’amener le président IBK à changer de gouvernance”

58

C’est à travers une conférence de presse tenue le dimanche dernier à Magnambougou que le coordinateur de la “plateforme ras-le-bol” et ancien leader estudiantin, Mamadou Sissoko, a annoncé le lancement de ce regroupement. dans un très long exposé liminaire, M. Sissoko a rappelé que la création de cette plateforme s’explique par le contexte actuel, marqué selon lui par une crise généralisée dans tous les domaines.

Nous avons tous  pensé que le président de la république élu avec plus 77% de voix allait être un porteur d’espoir, la solution globale aux maux dont le pays souffre, notamment les problèmes économiques, sécuritaires, religieux et l’emploi des jeunes. Malheureusement, nous avons constaté des cas de corruption sans précédent dès les premières heures de son règne, avec  des achats d’armes et d’avion.  Cependant, même si certains ministres présumés auteurs de ces cas de corruption  ont été débarqués du gouvernement, justice n’a pas été rendue jusqu’à présent” a déploré le conférencier.

Selon lui, de nos jours, il n’y a aucun secteur où les maliens peuvent s’en féliciter. “L’insécurité va crescendo avec des attaques quotidiennes, le chômage des jeunes est patent, l’accord de paix signé depuis n’a pas produit l’effet escompté, le panier de la ménagère souffre. le malien lambda ne mange pas trois fois par jour. C’est partant de tous ces constats que nous avons, en tant que jeunes responsables, porté sur les fonts baptismaux cette plateforme pour dire que trop c’est trop”, a relevé le coordinateur Mamadou Sissoko. il a invité les autorités en place à changer de gouvernance afin d’améliorer les conditions de vie des populations. selon le conférencier, le regroupement sous l’appellation “plateforme ras-le-bol” va organiser dans les jours à venir des marches pacifiques afin d’amener le président ibk à changer de gouvernance. “Nous sommes même prêts à le rencontrer pour lui dire de vive voix nos préoccupations” a ajouté le coordinateur de la plateforme, lequel a mis à profit cette tribune pour fustiger le comportement de l’opposition et de la société civile. en effet, “excepté Tiéblé dramé du parena, tous ces leaders d’opposition ne pensent qu’à leurs intérêts” a précisé l’intéressé.  pour  Mamadou Sissoko, cette plateforme est composée de plusieurs associations et s’attèle à s’implanter sur l’ensemble du territoire national. Les prochains jours nous édifieront. mais en attendant, M Sissoko a tenu à rassurer les journalistes qu’ils ne sont manipulés par aucune formation politique ou par qui que ce soit.

K THERA

 

 

PARTAGER

58 COMMENTAIRES

  1. COULOUBALYLAKAW PORTE PORTE CONTRE LE PRESIDENT IBRAHIM BOUBACAR PARCE QUE SON NOM DE FAMILLE EST KEITA!!!
    ILS NE PORTENT PAS PLAINTE CONTRE MADOU PARCE QUE L’IDIOTIE DES SISSOKO EST CONNUE!!!
    LA PROCHAINE PLAINTE SERA DEPOSE’E CONTRE LA PREMIERE DAME AMINATA PARCE QUE SON NOM DE FAMILLE EST MAIGA!!!
    ZOU SACKO EST UN COCHON MAIS IL N’Y AURA PAS DE PLAINTE CONTRE LUI.
    SOUMAILA CISSE’ EST UN IDIOT IL Y AURA UNE PLAINTE CONTRE LUI POUR AVOIR SAUTE’ PAR LA FENETRE!!!!
    MON TONTON IDIOT ATT REPONDRA DE SON CRIME DU SIECLE, A’ SAVOIR PRENDRE TANTIE LOBO EN OTAGE!!! IL Y AURA ABSOLUMENT UNE PLAINTE CONTRE LES DEUX PETITES TOURE’ IDIOTES DE DAKAR PARCE QUE JE N’AI PAS ENCORE EU MA PART DU MILLIARD QU’ELLES ONT!!!
    KARIM-COCHON, TU ABANDONNERAS ROKIA-JOLIE POUR LE GRAND FRERE SINON LA PLAINTE VIENDRA TE VISITER!!!
    LA PETITE KONARE’ AURA SA PLAINTE POUR AVOIR REFUSE’ UN BAMANANDEN SARAMAN COMME …. MOI!!!!!!!! D’UN GAULOIS, ELLE A CHOISI UN MARAKAKE’ ! C’EST VRAI QU’IL N’Y A PAS DE GRANDE DIFFERENCE ENTRE UN GAULOIS ET UN MARAKA CAR DEPUIS L’ECLATEMENT DE L’EMPIRE DE WAGADOU, LES MARAKAW SOWASSOUW ONT LEUR REPUBLIQUE DE…. HARENCHI!!!
    QUE FAIRE? C’EST LA SAISON DES PLAINTES!!!

  2. IBK est un homme de parole. Il est en train de réaliser le rêve du peuple.
    Le gouvernement d’IBK a été extraordinaire. Car le Mali a connu son développement grâce au régime d’IBK.

    • Ésaïe 27
      1 En ce jour, l’Éternel frappera de sa dure, grande et forte épée Le léviathan, serpent fuyard, Le léviathan, serpent tortueux; Et il tuera le monstre qui est dans la mer.

  3. Il a réussi à signer et à mettre fin aux hostilités du Nord. Merci infiniment IBK.
    A ce qui concerne l’économie tout commence a rentre dans l’ordre. Il est en train de bannir du pays, les fraudes et la corruption.

  4. Monsieur le journaliste, inutile de considérer IBK et son gouvernement comme des corrompus, car IBK est venu au pouvoir pour satisfaire l’intérêt générale de la Nation.
    La population Malienne est fière de lui.

  5. Mais quel est cet acharnement de certaines personnes de mauvaise foi sur le président IBK?
    Il me semble que certains de mes compatriotes ont vite oublié les conditions dans lesquelles le président a trouvé le pays.
    En tout cas nous savons qu’il a déjà fait beaucoup et nous croyons en lui pour la suite.

  6. Encore un groupement orchestré par les opposants pour essayer de jeter le discrédit sur les actions du président IBK.
    Mais ces opposants malhonnêtes doivent savoir que la population malienne a assez vu dans leur jeu.

  7. Mais dans quel pays sommes nous?
    C’est vraiment pas la peine si ce sont des personnes comme Papman qui doivent venir donner des leçons de bonne gouvernance aux gens.
    Aucun étudiant de ma génération ne peut oublier ce que cet individu de noir dessein nous a fait subir sur les campus.
    Alors qu’il nos foute la paix.

  8. Pour tous ceux qui connaissent l’histoire récente ce notre pays,le Mali est plus que jamais sur la bonne voie de son développement avec le président IBK.
    Mais la mise en place de cette place plate forme ne nous étonne pas du tout car les opposants véreux sont allergiques au développement de ce pays.

  9. Le président IBK a trouvé ce pays dans un trou dans lequel ses prédécesseurs l’ont mis pendant des années.
    Mais avec lui,nous commençons à ressentir les effet du changement qu’il a apporté à travers les nombreux chantiers qu’il a entrepris.
    Je pense donc que c’est pas le moment pour des manipulés de venir foutre la merde en essayant de dire que le président ne travaille pas.

  10. Dans un pays qui aspire à la démocratie comme le nôtre,il est important de porter des critiques aux actions du gouvernement.Mais je pense que ces critiques doivent être constructives et doivent se faire dans les règles de l’art.
    Alors,lorsque des personnes manipulées par des mains obscures se lancent dans critiques non fondées,il y a vraiment lieu de dire stop car notre pays n’a pas besoin de ça en ce moment.

  11. Il y a un adage qui dit qu’il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir ce qui est pourtant évident.
    Je pense que les fondateurs de cette plate forme sont les plus aveugles de notre pays car ce que le président IBK fait pour les maliens et surtout pour la jeunesse n’est plus à démontrer.
    Que ces jeunes arrêtent donc de prostituer leurs idéaux pour des miettes de certains opposant malhonnêtes.

  12. La mise en place d’une plateforme pour évaluer la gestion des affaire de l’État n’est pas une mauvaise chose en soi.Mais c’est souvent l’image que cette plateforme veut donner du président et ses collaborateurs qui pose problème.
    Il serait donc important que les jeunes qui sont à la tête cette organisation se ressaisissent en devenant plus objectif dans leur jugement car les début ont déjà montré leur subjectivité.

  13. Que d’organisations de ce genre qui pullulent dans notre pays pour raconter du n’importe quoi sur le président IBK.
    Mais ce que certains ignorent c’est que les vrais instigateurs de ces mouvements sont certains de nos opposants que tous les maliens connaissent bien.Ils passent tout leurs temps à manipuler des jeunes pour faire cette sale besogne rien que pour salir le président IBK.
    Mais nous avons maintenant vu dans ce sale jeu.

  14. En ce moment,notre pays est sur la bonne du développement grâce à l’engagement du président IBK et son gouvernement.
    Je pense que ce que nous devons tous faire c’est de les soutenir dans cette lancée en laissant de côté des plateformes qui ne pensent qu’à dénigrer…

  15. M Sissoko a tenu à rassurer les journalistes qu’ils ne sont manipulés par aucune formation politique ou par qui que ce soit. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
    En voulant se dédouaner il montre ce qui est vraiment. Quand on est une organisation et on fait notre travail comme il se doit on ne doit rien se reprocher. Et si sissoko veut nous dire qu’ils ne sont pas manipulés c’est parce qu’en réalité ils le sont. Mais attendons de voir la suite des langues vont se délier. On n’est au Mali là c’est sur qu’un qui n’aura pas sa part de gâteau fera des révélations.

  16. Les objectifs d’IBK sont de redynamiser la société malienne ; il est en train de le faire. Les partenaires techniques et financiers lui ont réaffirmé leur engagement à l’aider dans cette optique.
    Mais nous ne devons pas nous leurrer car ce n’est pas en deux ans qu’on va résoudre des problèmes datant de 40 ans. Ouvrons un peu les yeux.

  17. Les chiffres montrent les avancées d’IBK mais l’impact sur le panier de la ménagère n’est pas automatique. Il faudrait que les autorités compétentes communiquent dans des émissions télés et radios pour expliquer cela aux populations qui s’en tiennent qu’aux commentaires des uns et des autres dans les grins et autres lieu de rassemblement de profanes en matière d’économie et de gestion. 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄 🙄

  18. La gestion du pouvoir d’IBK a toujours été transparente ; Il a hérité d’un pays gangréné par des maux qui ne favorisent pas l’essor du pays et ces maux sont à tous les niveaux de la société.
    Ce n’est pas à coup de bâtons magiques qu’IBK changera le pays. Il faut avoir un esprit citoyen et républicain pour comprendre cela au lieu de toujours crier au scandale.

  19. Moi je crois que nous devons accorder du temps au président IBK car s’il a pu aider à résoudre certaines rivalités à l’ère d’AOK je ne pense pas qu’il ne puisse le faire au moment où lui-même tient les rênes du pouvoir. Le président IBK a pris le pouvoir dans les conditions que nous connaissons tous mais 2 ans c’est assez mais dans la résolution des problèmes ça peut paraître insuffisant mais attendons donc l’heure du bilan pour nous prononcer.

  20. Je pense que de plus en plus le gouvernement doit communiquer sur ses actions de développement pour que nous puissions savoir ce qui se fait réellement pour nous. Le pays a été tellement détruit que les efforts pour le mettre debout ne peuvent pas être vus du premier coup d’œil. Et cette situation des personnes pour des ambitions lugubres veulent l’utiliser à d’autres fins.

  21. 300 nouvelles associations fictives pour venir polluer l’air au peuple. Dites plutôt un groupuscule! On ne peut pas dire que notre pays va le plus mieux du monde mais on voit qu’il y a des avancées. Pour un pays qui est toujours en crise on doit savoir apprécier les souffrances de notre pays. Aussi il faut que ces gens se rappellent que nous sommes en situation d’état d’urgence et ils doivent éviter de mettre en danger les populations.

  22. Je pense que les reformes engagées par le président de la république sont de nature à favoriser un bien-être social car il mène des activités dans plusieurs domaines notamment l’eau, l’électricité, l’agriculture, les routes, etc… Il a aussi augmenter le SMIG, fait une augmentation des salaires des fonctionnaires et bien d’autres. Il y a certes des problèmes et cela dans toute gestion mais on doit pouvoir apprécier ses actions à juste valeur.

  23. Notre pays a accumulé des difficultés de tous ordres pendant plusieurs années mais des personnes à l’expérience et à la sagesse reconnue de tous comme le président IBK et le premier ministre Modibo sont les mieux indiquées pour nous sortir de cette situation. Ils sont sur la bonne voie. Nous devons être patient et attendre qu’ils finissent le travail qu’ils ont commencé.
    Il est bien de créer des mouvements pour demander un mieux être social mais il faut qu’on soit aussi objectif dans nos actions pour éviter tout désordre.

  24. Je crois que le chef de l’état n’est pas du tout coupé des réalités des Maliens; il a une vision pour eux mais je crois que ce sont les moyens qui manquent pour leur mise en œuvre. Les bailleurs de fonds ont promis des choses qu’ils n’ont pas tenues. Je crois aussi que même si nous ne devons pas vivre de l’aide extérieur nous en avons assez besoin pour sortir de la crise.

  25. IBK est l’homme de situation, l’homme qui faut à la place qu’il faut. Il est à féliciter de sa bonne gouvernance, tous les maliens doivent soutenir et garder une grande confiance en lui. J’invite la population malienne à d’avantage soutenir IBK dans sa bonne politique de gouvernance.

  26. IBK est l’homme de situation, l’homme qui faut à la place qu’il faut. Il est à féliciter de sa bonne gouvernance, tous les maliens doivent soutenir et garder une grande confiance en lui. J’invite la population malienne à d’avantage soutenir IBK dans sa bonne politique de gouvernance.

  27. Pour une bonne sortie de crise, je pense que nous devrions plutôt pensé à soutenir le régime au pouvoir, car vue la situation dont il trouva le pays et travail salutaire dont, il est en train d’accomplir. Seul le soutien et non les critiques ne peuvent aider se pays. La plateforme dénommée Ras le bal a choisi le mauvais plan de combat.

  28. Tu as raison, « Il n’y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir ». IBK et son staff son au four et au moulin pour sortie notre pays de cette crise qui persiste depuis des années. IBK n’est pas le fautif, non loin de là. IBK est le sauveur. Sa politique de gouvernance et de sortie de crise est et restera la meilleure si toute la population malienne s’engage pour soutenir tous les actions gouvernementales et être en complicité parfaite avec le régime en place.

  29. IBK est l’homme de situation, l’homme qui faut à la place qu’il faut. Il est à féliciter de sa bonne gouvernance, tous les maliens doivent soutenir et garder une grande confiance en lui. J’invite la population malienne à d’avantage soutenir IBK dans sa bonne politique de gouvernance.

  30. Comme on le dit si bien la population malienne est une population qui veut tout et en même temps. Cela n’est raisonnable. IBK étant l’homme de la situation et même par miracle, il ne pourra pas totalement redresser le pays mi-mandat. La population doit commencer par soutenir tous les actions gouvernementales car c’est ensemble que nous vaincrons comme IBK l’a toujours dit.

  31. Le ras le Bol devrais, pour moi être une plateforme qui serait encore le plus actif pour la gestion du pays. Les critiques ne sont plus d’actualité car elle ne peuvent rien résoudre. Nous devons soutenir le régime au pouvoir afin de l’aider à sortie le Mali de cette crise multidimensionnelle.

  32. Je ne me lasserai jamais de le dire et redire haut et fort, IBK a hérité d’un pays à bout de souffle que ce soit économiquement, politiquement et tant d’autre. Les prédécesseurs d’IBK ont mal géré le pays, leurs modes de gouvernance étaient à la pointe de la corruption, de l’impunité. Evidement le pays a fini par sombrer dans une crise sans antécédent. IBK n’est pas le fautif mais il est élu pour trouver une suite favorable aux maux de notre patrie.

  33. Tous les maliens doivent rester mobiliser derrière leur Président de la république, car l’avenir de notre pays repose entre ses mains. Le Mali travers l’un des moments les plus pénible de son existence, tous fils digne de ce pays doivent apporter leurs contribution dans la gestion de notre pays.

  34. Tous les maliens doivent rester mobiliser derrière leur Président de la république, car l’avenir de notre pays repose entre ses mains. Le Mali travers l’un des moments les plus pénible de son existence, tous fils digne de ce pays doivent apporter leurs contribution dans la gestion de notre pays.

  35. Je pense que nous devrions suivre et soutenir l’action gouvernementale afin d’aider le Mali a sortie de cette crise. ” Le ras le bol ” encore comme plateforme comme tant d’autre dans ce pays qui ne s’adonne qu’à des critiques déraisonnables.

  36. Nous sommes dans un pays démocratique et je pense qu’il est tout fait normal de voir la naissance d’une plateforme pour des raisons diverses, politique ou apolitique voie le jour. La démocratie est en promotion de ce pays, le plus important est de bien la manipuler pour les intérêts nationale s de ce pays.

  37. Plateforme pour mentir oui.C’est ce que vous savez faire le mieux.Mais nous on sera là pour contrer tous vos propos mensongers que vous allez tenir pour intoxiquer la population malienne.

  38. Comment sont peuvent ils apporter un quelconque changement alors qu’ils sont manipulés?Le changement qu’ils doivent opérer doit être axé sur leurs personnes.Ils faut qu’ils prennent conscience que ces politiciens ne font que les utiliser.

  39. Mensonges,médisances,aversions,mépris voila à quoi va servir cette plateforme.Ne vous laissez donc pas berner par ces ennemis de la nation.

  40. Je suis convaincu que cette plateforme est une idée de l’opposition malienne qui ne cesse de dire des ragots sur le président IBK et sa gestion du pays.J’en appelle donc à la prise de conscience de la jeunesse malienne que la vraie bataille que doit livrer le Mali est de retrouver tout son territoire.Nous devons donc aider le gouvernement qui ne ménage aucun effort pour la libération du nord Mali

  41. Je pense que cette minorité de la jeunesse malienne qui constitue cette plateforme si elle était un peu éclairée saurait que le problème du Mali actuel n’est pas la gestion de l’Etat comme veulent leur faire croire ces opposants.Ne vous trompez donc pas de bataille.

  42. Cette plateforme est destinée à autre chose que la gestion de l’Etat malien.Car notre pays est très bien géré.Qu’ils trouvent donc une autre vocation à leur plateforme.

  43. Un Sissoko est toujours CON!!!!! LES SEULS SISSOKO QUE JE RESPECTE SONT DJANGO LE VILAIN POUR SON PRAGMATISME ET FILLY DAMBA POUR LES MILLIARDS QU’ELLE A PU METTRE DE COTE’ POUR LES BESOINS DE LA FAMILLE. RIRE!!!!

    MADOU-IDIOT, Il y a certes des revendications legitimes et je suis sure que le President IBK, le PM Modibo Keita et les membres de leur equipe sont entrain de travailler pour repondre aux aspirations du people malien!
    MADOU-DANGADEN, La situation qu’IBK a herite’e etait CATASTROPHIQUE!!!! Aujourd’hui les choses ont nettement evolue’ positivement!!! La paix au nord est devenue une realite’ grace a’ la sagesse et aux efforts du PM Modibo Keita! LE MALI AVANCE!!!!!!
    Madou-KARANGA, JE CROIS ET DEFENDS LA LIBERTE’ D’EXPRESSION!!!!! Cependant, je vous conseille d’utiliser d’autres methodes differentes des marches pour exprimer vos sentiments! LA STABILITE’ DU MALI EST EXTREMEMENT IMPORTANTE!!! Vos marches “pacifiques” peuvent se transformer en manifestations violentes avec des consequences que personne ne peut predire!!!! On ne sait jamais! IL NE FAUT SURTOUT PAS ECOUTER YUGU QUI EST COUCHE’ A’ NY AVEC SES TROIS EPOUSES!!!
    As of now, LE MALI N’A BESOIN D’AUCUNE DESTABILISATION/ANARCHIE! TRAVAILLONS ENSEMBLE POUR CONSOLIDER LES ACQUIS!!!!

  44. Pauvre ancien leader de l'AEEM et ancien étudiant voyou, saches que l'élection à la magistrature suprême de ce pays d'Ibrahim Boubacar Keïta a été une réussite pour les maliens qui voyaient, voient en ce dernier la solution à tous nos problèmes. Fous nous la paix avec ton maudit groupe ou association. Un ancien étudiant corrompu qui veut combattre la mauvaise gouvernance. C'est vraiment drôle.

  45. Mon cher minable ancien leader de l’AEEM, crois-tu que nous avons oublié ce que tu as fait quand tu étais dans l’AEEM? Non, tu te trompes. On n’a pas les mémoires courtes et on oublie difficilement les souffrances. Au lieu de te mettre à parler de mauvaise gouvernance, je crois que tu dois plutôt demander pardon aux étudiants que tu as fais subir des souffrances.

  46. La mauvaise gouverna,ce ne date pas d’aujourd’hui dans notre pays. On peut même dire que grâce à l’arrivée d’IBK au pouvoir, elle a tendance à disparaître. Ce sont les deux dernier régimes qui ont fait installé tous les maux qui forment l mauvaise gouvernance au sommet de l’État. IBK n’est rien dans tout cela.

  47. En parlant de mauvaise gouvernance, je ne sais à quoi ces gens font exactement référence? Car la manière dont le pays est géré par le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta, je ne pense pas qu’il y ait de mauvaise gouvernance. Même s’il existait ce n’est pas à lui qu’on doit s’en prendre.

  48. Vous n’êtes qu’un sale ancien leader de l’AEEM, Ibrahim Boubacar Keïta a toujours fait et continuera de faire la gloire des citoyens maliens. Ce n’est pas à cause de votre “Ras-le-bol” de con que nous allons laisser tomber cet homme qui ne ménage aucun effort pour notre bonheur.

  49. J’invite tous mes compatriotes à ne pas tirer le diable par la queue. Ibrahim Boubacar Keïta n’est qu’à deux ans et quelques mois de son quinquennat. Pour pouvoir jauger son travail il faut au moins qu’il achève son premier mandat de 5 ans. Aucun politicien ne peut faire au-delà de ce qu’a fait IBK, même Barack Obama. Le pays était secoué par la rébellion quand IBK venait au pouvoir.

  50. Les maliens se sont trompés, tu n’as même pas honte de parler ainsi, Mamadou Sissoko. Tu reproches quoi à Ibrahim Boubacar comme faute commise pendant le moment qu’il a fait au pouvoir ? Les promesses qu’il a fait sont en train de se réaliser petit à petit. L’accord d’Alger, les 1552 logements sociaux, l’adage nul n’est et ne sera au-dessus de la loi. Ce n’est pas du jour au lendemain qu’on réalise toutes les promesses électorales. Étant donné même que le pays est en crise politico-sécuritaire.

  51. L’un des maux dont souffre le Mali, depuis le régime de Moussa Traoré jusqu’à celui d’ATT, est la corruption encouragée par l’impunité. La corruption est un obstacle au développement. Car les biens publics volés seront obligatoirement remplacés. On peut chasser la corruption de notre pays que si nous unissons nos forces pour en faire une seule. Surtout avec cette nouvelle structure.

  52. La popularité du Mali d’abord s’agrandit chaque jour que Dieu fait. Malgré les circonstances dans lesquelles il est entré en fonction. C’est en 2013 que fussent les élections présidentielles au Mali. Comme le dit un proverbe : c’est dans la difficulté qu’on reconnait les capacités et les talents d’une personne. IBK a montré les siens. Il n’y a plus de mauvaise gouvernance dans ce pays.

  53. Tous les maliens, presque, se glorifient actuellement de la gouvernance d’Ibrahim Boubacar Keïta. Certains disent même qu’à part le régime socialiste de Modibo Keïta, le régime actuel n’est pas à comparer aux autres régimes. Mr Sissoko, continuez toujours de vous tromper métier. On ne peut pas collaborer avec un ancien fax type de l’AEEM.

  54. En ce qui concerne la lutte contre la corruption, une nouvelle institution a été mise en place parles autorités. Et c’est cette institution qui aidera beaucoup dans la lutte contre un phénomène aussi répandu qui est la corruption. Merci au régime actuel pour cette institution. La mauvaise gouvernance n’existe dans ce pays que dans la tête des opportunistes et des jaloux du régime d’IBK.

  55. Vivement des marches det protestation pour que le régime descende de sa tour d’ivoire !!

    • YUGU, IL NE FAUT SURTOUT PAS OUBLIER DE QUITTER TON SALON CLIMATISE’ DE NY POUR ALLER A’ BAMAKO AFIN DE MARCHER AVEC TES 5 EPOUSES ET TES ENFANTS!!! C’EST TOUJOURS FACILE DE SE CACHER ET ENVOYER LES ENFANTS DES AUTRES FAIRE LE SALE BOULOT!!!!
      IL NE FAUT PAS VOUS CACHER ET POUSSER NOS ENFANTS DANS LA RUE!!!!! SI C’EST LE POUVOIR QUE VOUS VOULEZ PRENDRE ET NOUS SAVONS QUE TEL EST LE CAS, NOUS VOUS INVITONS AUX URNES POUR VOUS ECRASER DE… NOUVEAU!!!! COMME IBK EST BON, IL VOUS LAISSERA VOS 1, 2, ET 3%!!! ON PEUT MEME DONNER DE L’ARGENT A’ VOS PARTIS POLITIQUES COMME…. SARAKA!!!!!

Comments are closed.