Mandela Washington Fellowship du Président Obama: Les sept Boursiers Maliens sont arrivés aux Etats-Unis

4

Mandela-WashingtonLa première classe de Mandela Washington Fellowship est arrivée en Juin 2014 pour six semaines de formation intensive sur les domaines aussi différents que variés, entre autres : Business and Entrepreneurship, Public Management, Civic Leadership suivi par un sommet avec le président Barack Obama à Washington DC.

Grâce à cette initiative, les jeunes leaders africains bénéficient les compétences et les connexions dont ils ont besoin pour accélérer leurs propres trajectoires de carrière et de contribuer plus vigoureusement à renforcer les institutions démocratiques, stimuler la croissance économique et renforcer la paix et la sécurité en Afrique.

La Bourse est conçue pour encourager et favoriser l’ingéniosité, la confiance, la passion et l’engagement de la prochaine génération de dirigeants africains. Il offre aux jeunes leaders une occasion unique de rencontrer et de partager des idées avec certains dirigeants Américains auprès des organisations de la communauté.

Le Mandela Washington Fellowship pour les jeunes leaders africains sélectionne les 500 meilleurs jeunes dirigeants africains de moins de 35 ans pour les meilleures universités  des Etats-Unis d’Amérique pour des cours accélérés de six semaines.

Parmi ces 500 meilleurs jeunes leaders du continent, figurent cette année, sept jeunes Maliens qui évoluent dans domaines de la vie active. Ils sont entre autres :

 

ABDOURAHMANE KEITA DIT BAFFA

Monsieur Keita est spécialiste en suivi-évaluation des projets et programmes avec une expérience avérée dans le développement international, spécifiquement l’amélioration des conditions de vie des populations les plus vulnérables. Actuellement Coordinateur de Suivi-évaluation à Concern Worldwide basé au Niger, Abdourahmane Kéita est chargé de mettre en place un système de S&E efficace à travers le Sahel.

Indépendamment de ses activités professionnelles, il est très engagé dans les associations de développement de sa communauté à travers les actions communautaires de renforcement de capacités, la vie citoyenne, l’assainissement et la préservation de l’environnement, etc.

Kéita est titulaire d’un diplôme d’ingénieur en statistiques économiques de l’Ecole Nationale Polytechnique d’Alger, de deux masters dont un en gestion de projet du CESAG et un autre en Management stratégique et opérationnel de la Fondation 2IE. Il est actuellement doctorant à l’UGSM Monarch Business School en Suisse avec comme thèse : l’évaluation d’impact dans les pays en voie de développement. À la fin de sa participation au programme Mandela Washington Fellowship, il prévoit de continuer à mettre en place un système de S&E des politiques publiques afin d’influencer la prise en compte des besoins essentiels des personnes vulnérables dans les plans de développement des communes.

 

 

NANA DIABY DITE PHIPHI

Nana Diaby est la Promotrice et la Directrice de l’agence de communication et de formation Phiphi+. Détentrice d’un Master II en Management et Stratégies des Entreprises, option Communication et Marketing, Nana est certifiée Coach en Management de Soi et également très active dans la vie associative. Elle a été sélectionnée pour Yali 2015 grâce à son Talk-show, dénommée Phiphi Show, qui fait la promotion de l’entreprenariat, le coaching et surtout apporte beaucoup sur le développement personnel. Ce concept original produit et présenté par Nana elle-même a été un challenge qu’elle a su relever avec brio car c’est une émission qui passe désormais sur la chaîne nationale du Mali.

Après ce grand rendez-vous où je vais échanger avec mes frères et sœurs de l’Afrique, je souhaite mieux développer mes affaires, rendre plus visible le partenariat USA – Mali à travers mes activités de communication audiovisuelle. Aussi j’espère avoir la capacité d’apporter à travers des partenariats un changement dans la vie des invités de mon Talk-show pour une meilleure gestion de leurs vies dans leurs communautés respectives.

 

 

SIBIRI SANOU

Sibiri Sanou a plus de trois ans d’expériences dans le secteur du développement communautaire. Il est présentement chargé de la Coopération du Conseil Inter Communautaire Citoyen Malien (CICCM), une plateforme d’associations à but non lucratif pour le développement communautaire, notamment l’alphabétisation et l’assistance économique. L’essentiel de son travail est basé sur la recherche et la mise en relation des partenaires financiers avec les organisations membres à la base.

Sibiri fait aussi du volontariat en donnant des cours particuliers en anglais aux élèves de lycée dans sa communauté. Il est détenteur du diplôme de l’Ecole Normale Supérieure de Bamako en anglais, d’une Maitrise de l’Université de Bamako en anglais et poursuit un Master en Management des Projets et des Organisations.

A son retour du Programme Mandela Washington Fellowship, Sibiri projette d’organiser les communautés afin de mieux les aider à devenir autosuffisants à travers l’alphabétisation et l’assistance économique, avec un accent sur les jeunes et les femmes.

 

 

AICHATA FOUNE SACKO

Aichata Founé est un jeune Docteur en Géographie Régionale et Humaine ayant comme spécialité la Variabilité Climatique et Stratégie d’Adaptation Variétale en Afrique de l’Ouest. Elle travaille actuellement dans le Programme d’Appui à la Transition au Mali (PAT-Mali) comme spécialiste de la gestion des connaissances et du Système d’Information Géographique. Géographe de formation, en 2008 elle a obtenu un diplôme d’ingénieur (M2) en Géomatique, Géomarketing et Multimédia. Aichata est une actrice active dans l’élaboration des stratégies d’adaptation au changement climatique, des programmes de résilience et de durabilité dans les communautés locales au Mali.

L’Initiative de la Plate-forme Régionale d’Adaptation Variétale Optimale est le premier outil interactif qui construit un pont entre les sélectionneurs, les décideurs, les semenciers et les petits exploitants agricoles dans les communautés locales en Afrique de l’Ouest et a pour objectif de mieux orienter les décisions politiques agricoles, d’ améliorer l’identification et la définition de variétés optimales adaptées à chaque environnement agro-écologique spécifique sous les climats variables. Sa participation au programme Mandela Washington Fellowship lui permettra de démarrer et développer cette initiative en l’élargissant dans les autres communautés locales paysannes au Mali.

 

ZEINA MOULAYE

A 26 ans, Zeina Moulaye est la plus jeune chef de cabinet de l’histoire du gouvernement malien. Diplômée de l’université Paris Sorbonne, Zeina a commencé sa carrière à la Bank of Africa-Mali comme gestionnaire de comptes clients. Elle a ensuite travaillé comme auditrice au sein du cabinet Brysla Audit & Finance basé à Bamako. Jeune leader en devenir, Zeina se passionne pour le développement de l’Afrique et croit en la construction d’institutions qui permettront d’accélérer et d’assurer les succès maliens et africains.

 

HADEYE MAIGA

Née et grandi à Gao, passionnée de service public et des Nouvelles Technologies de l’Information (TIC), avec 8 ans d’expérience en engagement communautaire, Hadèye MAIGA est une jeune femme dynamique, ambitieuse et intelligente. Elle est détentrice d’un Ingéniorat en Système Réseaux et Télécommunication et d’une Maitrise en Mathématiques Appliquées. Elle travaille actuellement comme volontaire des Nations Unies dans l’Agence UNMEER (Mission des Nations Unies pour la Riposte contre Ebola). Hadèye est fondatrice de l’ONG «YELLEN AFRICA» qui une plateforme d’échange et de coopération entre les jeunes Africains dans les domaines relatives à la Démocratie, les Droits de l’Homme, le développement durable et l’établissement d’une Paix durable en Afrique.

La marche #BringBackOurGirls, des plaidoyers et renforcement de capacités des jeunes lycéennes en leadership et communication sont quelques activités menées par Yellen Africa au Mali. Hadeye est également membre fondateur de l’ONG «Cri de Cœur», une organisation de jeunes maliens qui a ouvert le 1er corridor humanitaire à destination des populations du Nord pendant l’occupation des Jihadistes. Cet activisme lui a permis d’être reconnu parmi les 25 Jeunes femmes leaders d’Afrique en 2013.

À son retour du programme YALI, Hadèye compte mettre un accent particulier sur l’éducation de la jeune fille et la lutte contre les violences faites aux femmes au Mali.

 

 

MOUSSA KONDO

Moussa Kondo est un ancien joueur de basket-ball disposant d’une expérience de plus de 10 ans dans diverses activités de développement communautaire dans le domaine de l’éducation et du sport pour les jeunes. Devenu journaliste sportif après avoir raccroché les crampons, il fonde et dirige l’hebdomadaire «L’Express de Bamako» pour promouvoir le sport malien.

Egalement président de Giving Back Mali, une organisation à but non-lucratif, Moussa contribue au développement durable du Mali à travers la formation des jeunes en matière de leadership, la promotion de la pratique sportive de haut niveau en Basket-ball et l’initiation de programmes de stages pratiques en journalisme pour les jeunes. Grâce à son dynamisme, il a pu obtenir, pour de nombreux jeunes maliens, des bourses d’études sportives dans des écoles prestigieuses aux Etats-Unis, en Espagne et au Japon. Moussa est détenteur d’une Maîtrise en Anglais de l’Université de Bamako. Après le programme Mandela Washington Fellowship, Moussa compte s’investir davantage, avec le soutien des anciens boursiers, en vue d’aider les jeunes à réaliser leurs potentialités.

Moussa KONDO, depuis USA

 

 

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. «Washington Young African Leaders Initiative»,
    LA PRÉ-FABRIQUE DE USAID ELLE UNE MANUFACTURE DE LA CIA, LA PREMIERE ORGANISATION TERRORISTE AU MONDE,
    BAPTISÉ (E)
    «Mandela Washington Fellowship» !!! ????
    QUEL CYNISME, QUELLE INSULTE Á MANDELA, Á TOUTE L’ AFRIQUE, ÉTANT DONNÉ QUE LES USA ONT ÉTÉ LES PREMIERS SPONSORS DU RÉGIME FASCISTE DE L’ AFRIQUE DU SUD SOUS L’ APARTHEID !!

    JEUNES MALIENS, PENSEZ-Y BIEN AVANT DE VOUS LANCER DANS CETTE AVENTURE ..QUI NE SERVIRA PAS LE MALI, VOUS NON PLUS… SURTOUT QUE LES TEMPS CHANGENT …
    LE ” MADE IN USA ” N’ EST PAS RÉCOMMENDÉ … , CA VA ENTRAVER… !!

    SALUTE AMIGOS !!

    PS: POUR LES PARTANTS, VEUILLEZ Y RESTER …. POUR VOTRE INTERET!

  2. Bravos chers leaders. Nous vous faisons confiance et que le Tout Puissant vous accompagne

Comments are closed.