Mise en œuvre d’une stratégie du cadastre foncier au Mali : Le Brillant Plaidoyer de Tiéman Hubert Coulibaly à Paris et Bruxelles

2

En marge des journées commerciales de l’Agence des Cessions Immobilières du Mali (ACI), tenues les 28 et 29 juin 2014 à Paris, le Ministre des domaines de l’Etat, des Affaires Foncières et du patrimoine, Tiéman Hubert COULIBALY, a mené un plaidoyer auprès de la secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la francophonie de France Mme Annick Girardin. Il a également fait un plaidoyer le 3 juillet auprès de Monsieur Didier Verse, chef d’unité Afrique de l’Ouest à la Direction générale de développement et de la coopération de la commission européenne, à Bruxelles.

 

TiemanAu cours de ces différentes rencontres, le Ministre COULIBALY a évoqué les derniers développements de la situation au Mali, en insistant sur la volonté du Président de la République et du gouvernement à respecter les engagements pris c’est-à-dire, la transparence et la traçabilité dans la gestion. Il a rassuré ses interlocuteurs que le gouvernement mettra tout en œuvre pour que les difficultés soient derrières nous.

 

 

Le Ministre COULIBALY a par ailleurs expliqué que suite aux multiples problèmes constatés dans la gestion domaniale et foncière, « la mise en place du Cadastre » a été l’une des recommandations fortes annoncées parmi les grandes orientations politiques de Son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l’Etat, lors de son investiture solennelle, le 4 septembre 2013.

 

En exécution de ladite recommandation, le ministre des Domaines de l’Etat  des Affaires Foncières et du Patrimoine a, sur instruction du Premier ministre, Chef du Gouvernement, créé un « Comité interministériel d’élaboration de la stratégie de mise en place du cadastre au Mali», suivant Décision n°2014-0013/MDEAF-SG du 15 janvier 2014.

 

Procédant du diagnostic des grands problèmes de gestion domaniale et foncière débattus lors des Etats Généraux du Foncier, en 2008-2009, et de l’examen des différentes tentatives de réalisation du cadastre au Mali, les actions contenues dans ce plan portent sur plusieurs aspects.

 

Il s’agit  d’une part des mesures urgentes d’exploitation efficiente et sécurisée des dossiers et outils techniques de conservation foncière disponibles et d’autre part, sur des orientations stratégiques, aux plans politique, méthodologique, institutionnel, technique et socio-économique.

 

En fait, les constats établis lors des Etats Généraux du foncier, sur la gestion domaniale et foncière au Mali, sont toujours pertinents aujourd’hui.

Au regard de ces constats, « la mise en œuvre d’une stratégie de confection du cadastre à court, moyen et long termes » était l’une des recommandations formulées par les Assises Nationales des Etats Généraux du Foncier (tenues du 07 au 11 décembre 2009), dont l’objectif principal était d’aboutir, de manière consensuelle, à l’élaboration d’une politique domaniale et foncière cohérente.

 

Selon le ministre, l’ampleur des enjeux de cette stratégie fait que le Mali a mobilisé l’expertise française et sollicité auprès d’elle la coordination de l’action des partenaires techniques et financiers dans l’élaboration et la mise en œuvre de ce projet innovant dont les objectifs sont indiscutables, afin d’aider le Mali à mobiliser et persuader d’autres partenaires.

 

A Bruxelles, le ministre a sollicité que le projet de cadastre soit inscrit dans l’axe de reforme de l’Etat sur le 11è FED.

 

De Paris à Bruxelles, tous les interlocuteurs du Ministre COULIBALY ont été enthousiastes sur le bien-fondé de l’initiative et annoncé tout leur soutien au projet dont l’objectif est indiscutable, indispensable pour le Mali.

Abdoulaye DIABATE

CC/ MDEAFP

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. “…journées commerciales de l’Agence des Cessions Immobilières du Mali (ACI), tenues les 28 et 29 juin 2014 à Paris….” ??

    “…Tiéman Hubert COULIBALY, a mené un plaidoyer auprès de la secrétaire d’Etat chargée du Développement et de la francophonie de France Mme Annick Girardin….” ??

    “…Il a également fait un plaidoyer le 3 juillet auprès de Monsieur Didier Verse, chef d’unité Afrique de l’Ouest à la Direction générale de développement et de la coopération de la commission européenne, à Bruxelles…” ??

    SAIT-IL CE QU’IL FAIT AVEC LES MAIGRES REVENUS DE LA NATION??

    IL VA ERRER COMME CA EN EUROPE , SANS AUCUN BUT PRÉCIS.

  2. Il est important, très urgent à ce que l Etat mette en place un Cadastre qui sécurisera le foncier , développera l investissement à travers l accès aux crédits qui est générateur de ressources pour l Etat et le Collectivités . Bon vent Monsieur le Ministre

Comments are closed.