Pour une mobilité accrue des personnes handicapées : La Mairie de la Commune III dote AHPID de 5 motos tricycles

0

L’Association des Handicapées pour la Promotion des Initiatives locales de Développement(AHPID) de la commune III peut s’estimer heureuse en bénéficiant de cinq (5) motos tricycles. Un  don la Mairie de la Commune III  qui manifeste sa solidarité envers cette couche vulnérable relevant de sa collectivité.  La cérémonie de remise a eu lieu le vendredi 18 mars dernier dans l’enceinte de la dite mairie, sous la présidence de M. Abdel Kader Sidibé, Maire de la commune III.

« Compatir à la douleur de quelqu’un est bien, mais l’assister, c’est encore mieux »,  dit un adage de chez nous. Les autorités municipales de la commune III ont compris ce message en faisant don de 5motos tricycles à 5 personnes handicapées de l’Association des Handicapées pour la Promotion des Initiatives locales de Développement(AHPID) de ladite commune. La remise de ces engins a été faite en présence des représentants du service du Développement Social, de l’ANASER, du ministère des transports, de l’AISLAM.

Ce geste est allé droit au cœur Dramane Dembélé, Président de l’AHPID de la Commune III. Il a affirmé que ce don est venu  combler à une de leurs attentes qu’est d’avoir des moyens de locomotion. Le manque de celui-ci (moyen de locomotion) a réduit de façon significative leur mobilité. Aujourd’hui, la mairie vient d’enlever de l’épine au pied de certains d’entre eux en les dotant de ces motos. Désormais ces gens  peuvent  se déplacer sans problème, a dit le Président de l’AHPID. Il a émis le vœu que d’autres personnes handicapées bénéficient de ces genres de motos dans les jours à venir.

Les bénéficiaires de leur côté ont exprimé leur joie à l’endroit de la mairie pour avoir mis à leur disposition ces motos. « Désormais, nous pouvons librement vaguer à nos affaires avec ces motos. A partir d’aujourd’hui, nous ne demanderons pas de service à quelqu’un pour emmener quelque part », a dit

Boubacar Traoré communément appelé Capitaine des Femmes, un des bénéficiaires.

Nacountè Coulibaly, une des  bénéficiaires, a profité de cette occasion pour parler du manque de route reliant leur quartier au centre ville.  « Nous sommes contents d’avoir ces motos. Mais je profite de l’occasion pour vous informer que nous ne disposons de route digne de ce nom reliant notre quartier au centre ville.la construction de route va faciliter notre déplacement », a-t-elle ajouté.

Son appel a n’est pas tombé dans l’oreille des sourds. Les autorités communales présentes l’ont entendu et ont promis de s’y investir afin de doter leur quartier d’une route digne de ce nom.

Abdel Kader Sidibé, le généreux donateur  a affirmé que ce don est la concrétisation d’une promesse qu’il a prise avec  l’AHPID.  «  Vous m’avez adressé une lettre de demande de motos. J’ai à, mon tour, soumis la demande au service du développement social qui a mis gracieusement mis à disposition ces motos pour vous. C’est le lieu de remercier le développement social pour sa diligence », a renchéri le Maire. Il a remis à chaque bénéficiaire une somme de 60.000 F CFA pour le prix des vignettes de 2016. Ils sont personnes handicapées dont deux (2) hommes et trois (3) femmes à bénéficier de ces motos. Un geste apprécié à sa juste valeur par les bénéficiaires qui ont promis de se procurer de ces pièces dès le lundi 21 mars 2016. L’ANASER a, de son côté, donné un casque à chacun des bénéficiaires. Ce geste des autorités de la commune III montre à suffisance que  la solidarité n’est pas un vain mot,  mais un acte dans cette commune.

Par Hassane Kanambaye

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER