Mois de la solidarité: le président du HCC chez la doyenne de la commune II.

0
le président du HCC chez la doyenne de la commune II
Le président du HCC lors de sa visite chez la doyenne de la commune II

Dans le cadre du Mois delà Solidarité et de la Lutte contre l’exclusion, le Président du Haut Conseil dès Collectivité (HCC), l’Honorable Mamadou Satigui Diakité, a rendu visite lundi dernier à la personne la plus âgée de la Commune II. Elle s’appelle Mme Traore Mama. Née à Goundam, elle est âgée de 103 ans. Veuve, la Doyenne Mama Traore a eu 8 enfants dont 8 décédés. Elle a 3 petits enfants.      Mme Mama Traore habite à Konebougou avec sa fille, également veuve, qui fait du jardinage pour subvenir aux besoins de la famille. Même si elle n’est plus capable de marcher. Mme Mama Traore affiche une santé stable et ne souffre d’aucune maladie.

C’est une foule en liesse scandant IBK, IBK qui a accueilli le Président du Haut Conseil des Collectivités et sa délégation comprenant, entre autres, le maire de la Commune II et le Représentant du Ministère de la Solidarité.

La Doyenne Mama Traore n’a pas caché sa joie de recevoir le Président du Haut Conseil des Collectivités.

Nous sommes venus, au nom du Président de la République, rendre visite à notre chère maman, Mme Traore Mama, a expliqué le Président du Haut Conseil des Collectivites. Apres lui avoir souhaité de rester parmi nous encore plus longtemps, l’Honorable Mamadou Satigui Diakité demande à la Doyenne de faire des bénédictions pour le pays. Les personnes âgées a-t-il dit représentent un  trésor pour un  pays.

Au nom du Chef de l’Etat, le Président du HCC a remis à la Doyenne de la Commune II des noix de colas symboliques, une couverture et une enveloppe contenant son prix de bonbon.        Pour sa part, Mme Mama Traore très à l’aise à fait des bénédictions pour la paix, la stabilité et la prospérité du pays.      La cérémonie s’est déroulée en présence du tout nouveau patriarche des Niare, Dramane Niare.

O.M.MAIGA

Cellule de Communication du HCC

 

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here