Née sans anus : L’APDF vient au secours de Korika Sidibé avec une enveloppe de 100 000 FCFA

3
Une vue de la remise de l'enveloppe
Une vue de la remise de l’enveloppe

L’APDF vient de répondre positivement  au SOS lancé en faveur de la petite Korika Sidibé, un bébé de 4 mois né sans anus, dont les intestins se trouvent aujourd’hui  dans un sachet plastique, après une première opération. En effet, elle a remis hier à son siège  une enveloppe de 100 000 FCFA pour la prise en charge de l’opération qui va consister à faire rentrer les intestins du tout-petit à leur place. C’est la présidente de cette association Fatoumata Siré Diakité qui a procédé à la remise de l’enveloppe aux parents de la petite Korika.

 

Nous sommes une association qui œuvre pour le bien-être de la femme et de l’enfant. A cet égard, vu l’état de ce bébé nous ne pouvons pas rester indifférents. C’est pourquoi nous avons offert cette somme qui permettra de  prendre en charge les frais médicaux qui s’élèvent à 70 000 FCFA. Et le restant vous  servira de frais de transport ” a précisé la présidente  aux parents.  Elle a rappelé au passage que son organisation a apporté plusieurs assistances similaires aux enfants en situation difficile.    Elle a surtout  rassuré les parents que son  organisation restera au chevet de l’enfant. Très ému par cette donation, le père du bébé, Samba Sidibé a remercié l’APDF pour  la spontanéité de son geste.” Depuis la publication du SOS dans le journal L’Indépendant du mardi 13 mai, nous avons eu plusieurs promesses de don, mais c’est la première fois  qu’elles soient matérialisées. Pour ce faire, nous vous remercions pour cet acte de solidarité ” a dit M. Sidibé, un cultivateur résidant à Sélingué. Il a aussi révélé qu’après la mise en place des intestins, d’autres opérations attendent le bébé, à savoir la fabrication d’un anus qui va nécessiter une nouvelle chirurgie et demande forcement de nouvelles charges.” Pour ce faire nous lançons toujours un appel aux âmes sensibles d’emboiter le pas à l’APDF pour que cet enfant puisse connaître des jours meilleurs ” a souligné M. Sidibé.  Aussitôt après la remise de ce montant, l’enfant a été hospitalisé et l’opération est prévue pour le lundi prochain.

 

K.THERA

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Ridicule ne tue pas le malien, Mais où est passé le service social du CHU Gabriel Touré ? Et même le Directeur Général du journal indépendant M. Haidara ne peut – il pas payé 70.000 F ? Pauvre à tort vraiement

  2. Décidément au Mali on a honte de rien.
    Rien que pour 100.000FCFA on attend que ce soit des étrangers qui fassent des dons pour résoudre un problème de vie ou de mort.Quand on sait le coût de l’évacuation sanitaire de certains bien placés dans l’administration alors on reste bouche bée.

    C’est quelque chose qui devrait être pris en charge par l’Etat et l’hôpital sans problème.

    Un peu de dignité les maliens.
    Que vaut 100.000FCFA comparer aux bons d’essences distribués toutes les semaines, aux faux frais dégagés dans les ministère, au 20 milliards de l’avion présidentiel.

    Ayez un peu de fierté pour que ce genre de chose ne puisse être étalé dans la presse car cela veut que les maliens ne mettent plus leur intelligence au service de la morale.

Comments are closed.