Odeur de magouille ou corruption au sein de la trésorerie régionale de Sikasso ? Les ayants droit du défunt percepteur de Bougouni demandent de faire la lumière sur le rapport de la mission effectuée par les contrôleurs de Sikasso

3
Odeur de magouille ou corruption au sein de la trésorerie régionale de Sikasso ?
Feu Mamadou Coulibaly

Feu Mahamadou Coulibaly dit Coulou, ex-percepteur du cercle de Bougouni a été arraché à l’affection de sa famille, de ses amis ainsi que de ses collaborateurs de travail, en plein exercice de sa fonction, le 20 Août 2013. Une semaine après son voyage sans retour, une mission de la trésorerie régionale de Sikasso a effectué un contrôle à la perception de Bougouni. Une année plus tard, le rapport de ce contrôle n’a jamais été porté à la connaissance de ses héritiers. Ceux-ci exigent qu’ils soient informés de ce qui s’est réellement passé. Car, l’ex-percepteur de Banamba, de Kolondièba et de Bougouni avait pendant 30 ans servi loyalement la République. Il était reconnu pour son intégrité, son sérieux et son abnégation pour le travail bien fait. Mais voici comment, il a été payé par ses chefs hiérarchiques de la trésorerie régionale.

 

A l’époque l’actuel receveur général du district de Bamako, Mahamane Haïdara était trésorier payeur de Sikasso.

 

La question qui se pose est de savoir s’il y a eu déficit ou surplus ? S’il s’agissait du premier cas, les ayants droit allaient être contraints par l’autorité de rembourser l’Etat car ils sont passifs et actifs de l’héritage de leur père.

 

Par ailleurs, si le contraire se produit, ils doivent être informés de la situation.

Confiant dans la détermination des nouvelles autorités du pays à lutter contre la corruption et qui prônent la justice, le ministre des finances et de l’économie, Mme Bouaré Fily Sissoko et l’actuel trésorier payeur général de la région de Sikasso, Moussa Coulibaly sont interpellés pour faire la lumière sur cette situation qui ne fait que causer du tort aux héritiers de feu Coulou.

 

Affaire à suivre !

 

Falé COULIBALY

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Je ne comprends plus ce pays! Depuis quand une famille peut réclamer un rapport sur une gestion? Ce n’est pas une enquête sur les circonstances de sa mort en ce que je sache.Je l’ai connu il y a une dizaine d’années le défunt et j’en suis sûr que s’il avait été là parmi nous aujourd’hui il allait désavouer pas ce journaliste ignare mais l’indépendant qui ne répond pas à son nom

  2. Un article bidon.Le journal Indépendant est entrain de nous décevoir avec des articles pareils qui ne méritent pas d’être publiés. Ou est la magouille dans ça?.Est ce que les soi disants héritiers ont approché ou ecrit au Ministre des Finances ou au Directeur du Trésor. Est ce que le journal Indépendant à fait son enquête avant de publier cet article ? En tout cas Bougouni a toujours été un lieu mafieux où beaucoup de Percepteurs étaient mêlés à des pratiques douteuses.

Comments are closed.