Pour la paix au Mali et la réconciliation au sein de la famille de la Santé : Le ministre Samba Sow a organisé une rupture de jeûne accompagnée de prières et des bénédictions

0
Le ministre Samba Sow a organisé une rupture de jeûne accompagnée de prières et des bénédictions

Le secteur de la santé a connu l’une de ses plus grandes crises de son histoire, au Mali, suite à la grève illimitée observée, le mois dernier, par les professionnels de ce secteur ; cette grève qui a occasionné beaucoup de souffrance au sein de notre population, a également entamé, par moment, l’entente qui a toujours existé au sein de la grande famille de la santé. Profitant du mois béni du Ramadan, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique, Prof Samba Sow, a souhaité créer un cadre pour tourner définitivement cette page en invitant tous les professionnels du secteur, à la paix et à la réconciliation. C’était l’objet d’une cérémonie de rupture du jeûne que le ministre Sow a organisé, mardi dernier, dans les locaux du Centre national d’appui à la lutte contre la maladie (CNAM).

Le ministre Samba Sow a organisé une rupture de jeûne accompagnée de prières et des bénédictions
Le ministre de la santé lors de rupture de jeûne accompagnée de prières et des bénédictions

Parmi les invités (qui ont effectué massivement le déplacement) on peut citer, outres les membres du cabinet, des membres du syndicat de la santé, de  l’ordre des médecins, les sages-femmes obstétriciens, gynécologues, infirmiers, l’OMS, des journalistes. On notait également la présence de certains religieux dont le prêcheur Bandiougou Doumbia accompagné de plusieurs de ses fidèles.

Après la prière collective du Maghreb, plusieurs mets ont été servis aux convives. Avant de quitter les lieux, certains participants ont salué le ministre de la santé pour cette démarche qui va forcément contribuer à ramener la cohésion au sein du secteur après la période trouble qu’elle vient de traverser. Dans son intervention, le Prof Samba Sow  a mis l’évènement dans son contexte. La santé est une famille ; elle a rencontré récemment des moments très difficiles. L’idée, a-t-il expliqué, était de profiter du mois béni du Ramadan pour faire des prières et des bénédictions pour le pays en général, en particulier pour la famille de la santé soit plus soudée.

Papa Sow/Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here