PASTEUR LANTSON : Eglise Chrétienne Rachetés : Le Dieu, Paroisse « Prince de Paix » de Banankabougou.

1
PASTEUR LANTSON : Eglise Chrétienne Rachetés : Le Dieu, Paroisse « Prince de Paix » de Banankabougou
Lantiou Koffi Rene

« Le signe sous lequel nous plaçons les paques de cette année 2015 est la perfection, c’est-à-dire comment nous allons faire pour être parfait devant Dieu. Il y a certaines choses que nous devons abandonner dans notre vie. Si nous voyons 1 corinthien 5-6-8, Paul exhorte les corinthiens de faire disparaître le levain et de faire célébrer la paque dans la sainteté afin d’être une pâte nouvelle. Dans le contexte actuel au Mali, il faut que le malien reconnaisse que la solution de toute chose réside en Dieu. Il faut que nous nous approchions le Dieu pour avoir la solution à nos problèmes. Les efforts humains seront vains sans l’intervention de Dieu. Si nous pensons que seuls nos efforts et négociations suffisent pour résoudre les problèmes, c’est faux. Les négociations sont bonnes. Certes. Mais, si on les fait en oubliant Dieux, elles seront toujours Vaines. Le peuple malien doit revenir à Dieu, le mettre à la première place et se soumettre à ses ordonnances. Le problème malien est très Sérieux et la solution viendra que uniquement de Dieu. Les armes de guerres ne peuvent amener de solutions si Dieu n’intervient. Il faut que le TOUT-PUISSANT couvre ce pays de sa main et le sortir de cette situation. Cette fête de paque doit servir de paix, de réconciliation et d’amour entre les fils e ce pays. »

 

Pasteur Yaya Paul Diarra : Eglise chrétienne Evangélique de Magnambougou.

« Tout ce qui est là comme inimitié doit disparaître. »

 

« Nous plaçons les fêtes de Pâques de cette année sous le signe de la médiation et de la réconciliation, parce que Jésus est venu, il est mort, il s’est ressuscité pour réconcilier le peuple avec Dieu, pour réconcilier tout ce que nous avons entre les humains. Sa mort a fait renverser nos murs d’inimitiés. Donc tout ce qui est là comme inimitié doit disparaître. Par rapport à l’Accord d’Alger paraphé par notre gouvernement, notre souhait est que le Mali soit un et indivisible, que ce pays soit réconcilié avec lui-même. Tout ce qui est là comme différences, il faut les oublier. Et mettre l’intérêt du pays au dessus de tout autre. C’est très important, l’intérêt du pays est à préserver, tout ce qui touche l’unité l’intégrité et la laïcité du pays est à écarter. »

 

Recueillis par Cyrille ADOHOUN

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. ————-BONNES ET JOYEUSES FETES DE PAQUES A TOUS LES CHRETIENS DU MALI :mrgreen: EN MEMOIRE DE LA RESURRECTION DE JESUS-CHRIST –LA NAISSANCE DU CHRISTIANISME——————————–VIVE MALIWEB POUR UN MALIBA MEILLEUR –UN ET INDIVISIBLE—————GRAZIE DI CUORE 😉

Comments are closed.