Peine de mort au Mali : un châtiment applaudi dans les rues bamakoises

2
Peine de mort au Mali : un châtiment applaudi dans les rues bamakoises
Le quartier du Faso Kanu à Bamako. © Emmanuel DAOU BAKARY pour J.A.

La peine capitale est toujours d’actualité au Mali, un pays de confession musulmane à plus de 90%. Les rares volontés politiques manifestées pour l’abolir butent encore sur une opinion publique opposée à la question.

VIA Aboubacar Dicko
PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Ma pensée personnelle ne regarde que ma personne.
    Je suis et serais pour la Peine capitale pour n’importe quelle sorte d’assassinats, de pedophiles, de viols , de detournements de fonds a plus de quelques millions de fcfa, a plus forte raison des milliards, des accidents causant la mort avec intention, d’autres de mon cotĂ© peuvent en a ajouter.
    Tant aussi longtemps que ces actes criminels sont vrais, demontrés sans ambiguité.
    Donc beaucoup et la plupart de politicards, hauts fonctionnaires, sans parler de president et ministres meritent la CRAVATE CHINOISE AU COUP…
    SANS FACON…

    • Sans parler de ces criminels – assassins qui ont et sèment la terreur au Nord, a nos parents, frères, soeurs etc…
      Mais la politique reste la politique il aura et n’y a jamais de justice. Donc que nos politicards gerent ces crimes a isaavec la population evidenment si possible .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here