Pré-forum du forum de Bamako : Les femmes du Mali et d’Afrique à l’honneur

0
Kabiné Komara, ancien PM Guinée Conakry
Kabiné Komara, ancien PM Guinée Conakry

En prélude au traditionnel forum de Bamako,  dont la 13ème édition s’ouvre le jeudi prochain, le pré forum a  débuté  le mardi 12 février à l’hôtel Salam Pendant  deux jours, les femmes maliennes et celles venues de la sous région et d’Afrique vont échanger  sur la crise malienne, avec en toile de fond le rôle de la gente féminine. L’ouverture de ce mini forum des femmes était présidée par l’ancien premier ministre de la Guinée Conakry,  Kabiné Komara. Il avait à ses côtés, la représentante de l’ONU femme au Mali, Madame Rachelle,  la présidente du réseau paix et sécurité des femmes de l’espace CEDEAO, Salimenta Porquet. En plus des femmes leaders du Mali, comme Oumou Touré, la présidente de la CAFO, Fatoumata Siré Diakité, et bien d’autres. Il y avait des femmes venues de la Côte d’Ivoire, Sénégal, Guinée Conakry, R D Congo, Burkina Faso.

e forum de Bamako est une série de conférences thématiques. Il a créée pour faciliter le métissage de connaissances et le partage du savoir. C’est une opportunité des rencontres avec des personnalités importantes, des universitaires et des experts dans tous les domaines. Il a lieu chaque année. La Fondation Forum de Bamako a été créée dans le but de poursuivre cet effort de réflexion tout le long de l’année, afin de répondre aux besoins organisationnels et financiers du Forum. La 13ème édition de ce forum débutera le jeudi prochain, mais auparavant les femmes sont en train de jouer la levée de rideau. Cette part belle faite aux femmes est la suite logique d’une bonne collaboration avec la fondation forum de Bamako, qui avait consacré l’une de ses éditions à la thématique femme. Les recommandations de cette édition ont été prises en compte, cela même au niveau de l’assemblée nationale. Ce qui a permis l’ouverture des facilités pour les femmes en matière de crédit. C’est pourquoi dira madame Rachelle l’ONU femme n’a pas hésité à soutenir la tenue de ces échanges des femmes d’Afrique et du Mali, ” Même au niveau de notre siège de la division paix et sécurité, d’ONU femme à New York, ils n’ont pas hésité un seul instant à apporter leur soutien financier à ces deux jours d’échanges”. D’où la grande mobilisation d’ONU Femme à cette rencontre.

Pour la présidente paix et sécurité de l’espace CEDEAO, Salimenta  Porquet les femmes du Mali doivent être saluées et encouragées, parce qu’elles ont selon elle été à la hauteur de la crise. “Le Mali n’est pas à sa première crise, les femmes ont toujours bien joué leur partition. Nous les saluons, mais je demande aussi aux femmes maliennes d’être unies“. Elle a salué l’exemplarité du général Kany Coulibaly, qui est selon elle une femme qui a plein d’expériences en matière de paix et de sécurité. La présidente du réseau paix et sécurité a demandé aux femmes maliennes de s’unir autour de la fondation forum de Bamako, pour entreprendre des actions et des activités. Afin qu’elles puissent jouer pleinement leur rôle. Cela dans le sens de l’apaisement de la crise malienne et même au delà.

Pour elle les maliennes ne doivent pas aller chercher des expertises en dehors du pays, car le général Kany Coulibaly est déjà sur place. Dans son intervention, l’ex-premier ministre guinéen, Kabiné Komara a pris l’exemple sur l’effort de paix des femmes du fleuve Mano, qui ont grâce à leur médiation obtenu le départ de Charles Taylor du pouvoir.

Pour  Kabiné Komara les femmes ont les moyens de résoudre n’importe quelle crise au monde surtout dans les pays africains. Car elles se basent sur les liens sociaux de la société africaine. Il a demandé aux femmes maliennes de prôner la paix et la vraie tolérance entre les fils du pays. Kabiné Komara a demandé aussi aux femmes de dénoncer toutes les formes d’injustice, toutes les formes d’exclusion, toutes les formes de favoritisme.

Il a conclu par cette citation de Samory Touré, “Si tu ne peux dire la vérité en tout lieu et en tout temps, si tu ne peux défendre les valeurs de la patrie alors donne ton sabre de guerre aux femmes qui t’indiqueront le chemin de l’honneur”. Le mini forum des femmes s’acheve ce mercredi 13 février 2013.

Kassim TRAORE

PARTAGER