Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga rend visite aux familles fondatrices de Bamako.

4
Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga rend visite aux familles fondatrices de Bamako.
Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga rend visite aux familles fondatrices de Bamako.

C’est aux environs de 16H30 ce vendredi 21 avril 2017 que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa MAIGA est arrivé dans la famille NIARE où il est réçu dans une ambiance très conviviale par le patriarche Dramane NIARE entouré de tous ses cadets détenteurs de l’autorité traditionnelle dans la capitale.

Son excellence Abdoulaye Idrissa MAIGA qui était accompagné des ministres Tieman Hubert COULIBALY chargé de l’Administration Territoriale et Me Baber GANO, chargé des Transports, a d’abord sollicité le soutien, les conseils et les bénédictions des NIARE.

Il les invités à s’impliquer d’avantage aux côtés du Gouvernement afin de trouver les meilleures réponses aux principales préoccupations de nos compatriotes notamment sur le front social, dans le domaine sécuritaire et surtout dans le cadre de la mise en œuvre rapide de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale issue du processus d’Alger. En réponse, le patriarche des NIARE a réitéré l’engagement ferme des chefs coutumiers de Bamako à soutenir le Gouvernement dans la recherche de la paix et pour une véritable accalmie sur le front social en pleine ébullition.

Une demi-heure plus tard, c’est au tour de la famille TOURE d’accueillir le Chef du Gouvernement. Là aussi, Abdoulaye Idrissa MAIGA a reçu les bénédictions et surtout le soutien indéfectible des TOURE face aux immenses défis qui attendent son équipe gouvernementale.

Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga rend visite aux familles fondatrices de Bamako.
Le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga rend visite aux familles fondatrices de Bamako.

Troisième et dernière étape de cette série de visites de courtoisie du Premier ministre MAIGA dans les familles fondatrices de Bamako, le quartier de DRAVELA ou Abdoulaye Idrissa a été reçu par le chef coutumier des DRAVE assisté de plusieurs de ses frères et conseillers. Même ambiance conviviale sur fond de cousinage à plaisanterie entre le Premier ministre, les ministres qui l’accompagnaient et leurs cousins les DRAVE. Le patriarche des DRAVE a notamment rassuré le Chef du Gouvernement quant à leur implication active dans la recherche de solutions aux graves difficultés que traverse notre pays ces dernières années. C’est donc requinqué et assuré du soutien des familles NIARE, TOURE et DRAVE de Bamako que Son excellence Abdoulaye Idrissa MAIGA a regagné ses bureaux.

Primature du Mali

PARTAGER

4 COMMENTAIRES

  1. Tout ça c’est Alpha KonarĂ© qui en est le lugubre auteur. Qu’ils soient consultĂ©s pour les problèmes de leurs quartiers ou villes, c’est utlile. De lĂ  Ă  les Ă©riger en institution de la Rep; seuls nos politiciens sorciers en ont le sĂ©cret. Qu’est que les NiarĂ© vont dire aux nomades de Kidal plus proches du hoggar algĂ©rien?

  2. Qu’apportent ces gens-lĂ  au fonctionnement de l’Ă©tat? Ils s’en foutent, ils savent que les autres les draguent pour avoir des voix aux Ă©lections. Sinon quel est le rĂ´le qu’ils jouent dans ce pays? Tant pis pour ceux qui leur distribuent leur argent. Ils encaissent et se taisent. Ils sont incapables de faire voter leurs propres enfants contre leur grĂ© Ă  fortiori d’autres Maliens. Qu’on arrĂŞte de folkloriser l’Ă©tat. Le Moro Naba règle des problèmes sĂ©rieux quand ça chauffe au burkina. Lui au moins est utile dans son pays, pas les nĂ´tres. Ils sont mĂŞme ridicules Ă  la limite, lorsqu’on apprend qu’ils avaient plaidĂ© la libĂ©ration du pĂ©dĂ© de Sanogo, vrai ou faux, le criminel reste toujours dans les liens de la dĂ©tention.

  3. VoilĂ  l’un des nouveaux bourgeois du Mali depuis les annĂ©es 1991. MĂŞme leurs enfants bĂ©nĂ©ficient de la largesse de l”Etat maintenant. Quellle merdre !!!
    Ces gens lĂ  veulent ĂŞtre aussi comme le Moro Naba de Bamako.
    Mais le Moro Naba ne doit pas son sitre au colonisateur….Il l’a mĂ©ritĂ© depuis des siècles bien avant l’arrivĂ© du colonisateur.
    On sait tous qui est qui a fondĂ© Bamako, c’est le COLON.
    Trop de folklores au Mali !!!!!!!!!!

    • HonnĂŞtement, je ne vois aucun intĂ©rĂŞt Ă  ces visites aux “familles fondatrices de Bamako”. Ça ne sert Ă  rien.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here