PrĂ©sidentielle 2013 : Les “Nyeleni” veulent le changement

5

RĂ©unies au sein d’une organisation dĂ©nommĂ©e “Nyeleni pour le changement”, des femmes dĂ©cident de prendre leur destin en main en vue des Ă©lections gĂ©nĂ©rales. Leur objectif, changer la donne quant Ă  la place des femmes dans le processus Ă©lectoral et le dĂ©veloppement de façon gĂ©nĂ©rale.

 

A gauche, la coordonnatrice des "Nyeleni pour le changement", Mme Fatoumata Magassouba
A gauche, la coordonnatrice des “Nyeleni pour le changement”, Mme Fatoumata Magassouba

Face Ă  la presse le samedi 11 mai, Ă  la Pyramide du souvenir, le regroupement des femmes donne d’ores et dĂ©jĂ  l’alerte : “Rien ne sera comme avant”.

D’entrĂ©e de jeu, la coordinatrice du mouvement est formelle : “Le Mali possède Ă  bien des Ă©gards une expĂ©rience dĂ©mocratique rĂ©confortante. Mais les insuffisances importantes dĂ©celĂ©es au cours des vingt dernières annĂ©es incitent Ă  une remise en question sans complaisance”. Pour Mme Fatoumata Magassouba, la crĂ©ation de “Nyeleni” pour le changement s’inscrit vĂ©ritablement dans cette dynamique.

La nouvelle organisation fĂ©minine vise donc Ă  renforcer les capacitĂ©s politiques des femmes et des jeunes, Ă  la formation des leaders dans leurs rangs qui puissent se mettre au service de la dĂ©mocratie. “Nyeleni pour le changement”, c’est aussi la mobilisation pour une bonne gouvernance et l’appui aux projets Ă©conomiques, sociaux et politiques en faveur notamment des femmes et des jeunes.

Le choix de “Nyeleni” pour caractĂ©riser cette organisation, n’est nullement fortuit, comme l’explique la coordonnatrice, pour qui Nyeleni est cette brave femme, combattante, qui incarne les valeurs du “maya”. Paysanne Ă  SĂ©gou, Nyeleni a Ă©tĂ© le parangon de l’engagement en faveur de la production agricole.

Le nouveau mouvement des femmes pour le changement veut s’inspirer des vertus de cette femme, tout en incarnant les valeurs qui ont forgé la personnalité d’autres Maliennes comme Tapama Djénépo de Djenné, Aoua Kéita (première femme députée au Mali), Manassa Danioko (magistrat de renom), etc.

Comment faire en sorte qu’aux Ă©lections Ă  venir les femmes puissent prendre leur destin en main en se rĂ©fĂ©rant Ă  ces femmes ? C’est tout l’objectif recherchĂ© par la nouvelle organisation, qui entend former ses militantes Ă  la citoyennetĂ© et inviter d’autres femmes Ă  voter utile le jour “J”. “Nyeleni pour le changement”, dont la marraine est la chanteuse Bako Dagnon, se veut donc “un mouvement de femmes dĂ©bout”, dont l’objectif est d’influer sur la vie politique malienne.

Et d’ores et déjà, préviennent les militantes, l’élection présidentielle doit se dérouler dans la transparence et la crédibilité. Ces élections, recommandent-elles, devra élire un président digne du peuple malien, qui incarne véritablement le changement.

A la question de savoir si le mouvement soutient dĂ©jĂ  un candidat, la coordonnatrice est formelle : “Nous ne sommes affiliĂ©es pas Ă  un parti politique. Cependant en fonction du programme des candidats, de leur crĂ©dibilitĂ© et de la place qu’ils rĂ©serveront aux femmes et aux jeunes, nous donneront des consignes de vote”, prĂ©cise Mme Fatouma Magassouba.

Issa Fakaba Sissoko

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. SOUMANA SAKO LA SOLUTION

    L’HOMME A FAIT SES PREUVES

    LE SEUL A POUVOIR IMPULSER UNE VERITABLE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

    PRINCIPAL MAL DE CE PAYS

    VIVE LE CHANGEMENT VERITABLE

    J’AIME MON PAYS JE VOTE SOUMANA SAKO

  2. la bravoure de nos Mamans est au foyer et pour l’education de nos enfants. RMQ: constatez l’education d’une famille dans laqquelle Papa et Maman st tjrs au boulot; vs verez la part des choses. nos mamans sont nos complements ds nos grdes decisions mais pas au front des affaires.

    • le peulh, les femmes africaines semblent etre decues car l’ education recu en famille n’ aide plus les enfants a devenir de vrais hommes de dignite, alors vos mamans sortent et assument

  3. Belle initiative, bon courage Ă  ces braves femmes qui comptent s’impliquer dans la gestion publique Ă  travers le genre. Cette organisation est dirigĂ©e par une dame très battante Mme Fatoumata MAGASSOUBA, elle a le potentiel requis pour mener Ă  bien avec ses camarades leurs missions.

Comments are closed.