Programme d’échange citoyen CRI 2002-USA : Bientôt les quatre heureux bénéficiaires de la vague II connus

0
1

Dans le cadre du Programme d’échange citoyen, le département d’Etat américain a sélectionné en 2011, quatre organisations majeures en Afrique et aux USA. Il s’agit du Cercle de réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (CRI 2002), présidé par le Docteur Abdoulaye Sall, du Centre pour la gouvernance démocratique (CGD) du Burkina Faso, de l’école nationale d’économie appliquée (ENEA) du Sénégal et de Michigan State University (MSU) des Etats Unis. Ainsi, pour la mise en œuvre du programme 2012, CRI-2002 et son partenaire Michigan State University ont bouclé le mardi dernier le processus de sélection de quatre candidats maliens.


Après leurs travaux techniques d’interviews des candidats, les professeurs américains  ont rencontré l’ensemble des coordininateurs de chefs de quartiers de Bamako ainsi que la presse. Au terme de leur entretien avec les chefs de quartiers, les partenaires américains estiment que la jeune démocratie malienne a un bel avenir devant elle.


Il ont très bien apprecié la gouvernance locale à travers les autorités traditionnelles. Au cours d’une conférence de presse que le président de Cri-2002 a conjointement animée avec eux, on retient que cet important programme de trois ans (2010-2012) parrainé par le Bureau des affaires éducatives et culturelles du département d’Etat des Etats-Unis vise à développer le leadership des organisations dans les domaines de la résolution des conflits communautaires, du changement de comportement en mettant l’accent sur des problèmes tels que la participation citoyenne, le développement économique, l’équité entre les sexes et la bonne gouvernance.


Le docteur Abdoulaye Sall a précisé que le programme examinera le rôle des organisations gouvernementales et non gouvernementales, les institutions du travail et les entreprises aux Etats-Unis et en Afrique. Les participants seront sélectionnés sur la base de leur rôle, leur place et leur impact sur le renforcement et la consolidation du développement dans les trois pays, qu’ils soient de la sphère gouvernementale ou non gouvernementale. Le programme, a indiqué le président de CRI 2002, est une opportunité pour les trois organisations du Mali, du Burkina Faso et du Sénégal et les participants sélectionnés de renforcer leurs capacités, de promouvoir le développement économique et d’améliorer leur expertise.
Au cours de leur séjour aux Etats-Unis, ils rencontreront des dirigeants américains, des leaders de la société civile avec lesquels ils partageront des expériences, notamment en matière de bonne gouvernance et d’esprit d’entreprise et de pionnier. En fait, a souligné le docteur Abdoulaye Sall, l’objectif global du programme est d’établir un partenariat à long terme entre les représentants des travailleurs, les collectivités, les organisations gouvernementales et non gouvernementales des pays concernés. Dans tous les cas les candidatures ont été bien examineées par les experts américains et dans quelques mois, on connaitra les quatre  heureux bénéficiaires.
A travers CRI 2002, l’organisation malienne retenue, c’est tout le Mali qui est honoré par les Etats-Unis d’Amérique, dans le cadre de l’exécution de ce programme d’échange citoyen.


Ce choix vient donc couronner les immenses efforts de cette dynamique organisation qui a des expertises avérées dans divers domaines de développement institutionnel, économique, social et culturel, à travers la valorisation du rôle et de la place du citoyen.
Youssouf CAMARA

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.