Quatrième recensement général de la population et de l’habitat : Le Mali compte plus 14 millions d’habitants avec 77,5% vivant en milieu rural et 22,5% de citadins

0
41

 

Le résultat définitif du quatrième   recensement général de la population et de l’habitat réalisé en  2009 a été rendu public, hier, au Centre international de conférence de Bamako au cours d’un atelier de restitution. Ce résultat présente la population malienne dans sa globalité. A savoir, son évolution, la situation socio-économique, la mesure de la cartographie, la pauvreté de la population, le niveau d’instruction. Au terme de cette enquête, il ressort que le Mali compte   14 528 662 d’habitants avec   77,5% vivant en milieu rural et 22,5% de citadins.

 

C’est le ministre de l’Economie et des Finances, Lassine Bouaré, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux. Il avait pour la circonstance  à ses côtés, le représentant de l’UNFPA Makane Kane, les directeurs de l’Instat et de Afristat. 

 

Cette restitution s’est déroulée également en présence des représentants des   ambassades du Canada, des Pays-Bas, de la Suède, des gouverneurs de régions. 

Ce quatrième recensement général de la population et de l’habitat commencé en avril  2009 a  porté sur l’état matrimonial, éducation, alphabétisation, situation socio-économique des enfants, des jeunes, des personnes âgées et mesure de la cartographie de la pauvreté. Les premiers résultats de cette opération, faut-il le rappeler, ont été publiés en octobre 2009. Ils avaient ont porté sur le volume de la population et sa structure par sexe.

"Cette importante opération a nécessité 3 années de préparation, 18 mois pour l’exploitation des données et 5 mois pour l’élaboration des rapports qui vous seront présentés au cours de cet atelier. Elle a mobilisé un personnel de plus de 25 000 agents de terrains, notamment des enseignants et des diplômés sans emploi, 560 agents de traitement, le personnel des Directions Régionales du Plan, de la Statistique, de l’Informatique, de l’Aménagement du Territoire et de la Population, ainsi qu’une vingtaine de cadres de l’Institut National de la Statistique " a souligné pour sa part le Directeur national de l’Instat, Seydou Moussa Traoré.

Au  terme de ces trois ans de travaux, il ressort  que la population résidente (ou de droit) des ménages ordinaires s’élève à 14 528662 habitants. Les femmes avec 50,4 % de ce chiffre sont relativement un  peu plus nombreuses que les hommes 49,6 % parmi les résidents. Cette étude a  permis aussi d’établir que la population malienne vit majoritairement en milieu rural avec 77, 5 contre 22,5% pour les citadins. En termes de densité, c’est la ville de Sikasso qui vient en première position avec 2 643 179 habitants et en bas du tableau on retrouve la ville de Kidal avec seulement 67 739 habitants. Quant au district de Bamako, il compte 1 810 366 habitants.

Pour le représentant de l’UNFPA, Makane Kane,    ce sont près d’un milliard et demi de FCFA qui ont été mobilisés par son organisation depuis 2008 dans le cadre de son appui financier, technique et logistique pour la réalisation de toutes les phases du RGPH 2009 .

"Entre 2010 et 2011, cet accompagnement se fait dans le cadre de l’analyse et de la diffusion des données. Ainsi, une cartographie de la pauvreté a été réalisée et une quinzaine d’autres analyses sont en cours pour permettre une meilleure connaissance de la situation démographique " a souligné Makan Kane.

De son côté, le ministre de l’Economie et des Finances, Lassine Bouaré, a déclaré  que la réalisation d’un quatrième recensement   répond aux besoins en matière d’informations chiffrées et actualisées qu’exige l’exercice de planification du développement et son évaluation tant au niveau central que décentralisé.Il a profité de cette occasion pour remercier l’ensemble des partenaires techniques et financiers qui ont pris part à cette opération.

 

Kassoum THERA

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.