Ramadan : mois de pardon et de bénédiction : Alou Boubacar Diallo offre des vivres à ses employés et leurs familles

0

IMAG0004Afin de passer un bon mois de carême, le PDG de Wassoul’or, Aliou Boubacar Diallo a procédé le lundi 14 juillet 2014 à la remise de 400 sacs de riz, 400 sacs de mil, 400 sacs de sucre et 400 cartons de lait à tous les employés de Wassoul’Or.

Après plusieurs mois de chômage technique, suite à des difficultés financières que la société Wassoul’Or a rencontré, les employés sont tous rappelés de nouveau à leur poste respectif. Et pour leur témoigner sa bonne foi et sa gratitude, le président de Wassoul’Or, Aliou Boubacar Diallo a tenu à offrir à tous les travailleurs de la société des vivres pour le ramadan.

 

« Vous savez, la distribution des vivres pendant le ramadan est une tradition bien ancrée à wassoulor depuis 20 ans. Tous les 15 de ce mois béni, le Président Aliou Boubacar Diallo procède à ce geste à titre personnel. Il s’agit de 400 sacs de riz, 400 sacs de mil, 400 sacs de sucre et 400 cartons de lait » a déclaré le délégué du personnel, Amadou Boly.

 

« Mais cette année, notre satisfaction est encore plus grande parce que ce geste va aussi soulager une part importante de notre personnel qui était en chômage technique. Et cerise sur le gâteau, la direction de Wassoul’Or vient de décider du rappel en activité de l’ensemble des travailleurs en arrêt de travail depuis 6 mois », a-t-il ajouté.

 

Décidément, les bonnes nouvelles s’enchainent a-t-il dit car la direction malgré un contexte difficile va régler les arriérés de salaire. Et pour couronner le tout, Aliou Boubacar Diallo va plus loin en initiant la création d’une amicale des travailleurs de Wassoul’Or une sorte de mutuelle. Une structure qui va accompagner les salariés dans leur épanouissement économique, social et même culturel.

 

C’est dans cette même perspective que le président de Wassoul’or, va payer deux mois d’arriérés de salaire alors que le reliquat des salaires est en négociations avec les institutions bancaires afin d’être soldé à la fin de ce mois et par la suite négocier un report d’échéance des prêts des travailleurs auprès des différentes banques pour le mois de janvier 2015.

 

Quant aux travailleurs, ils ont exprimé toute leur joie de recevoir ces dons de la part du PDG de Wassoul’or et n’ont pas caché leur envie pressante de reprendre le travail et surtout d’éviter ce qui est déjà arrivé.

Moulaye HAIDARA

PARTAGER