Religion : La Mission de l’Azhar au Mali œuvre pour la promotion d’un Islam sans violence et sans extrémiste

0

Faut-il le rappeler, les cérémonies de prêche de la Mission de l’Azhar au Mali ont été de grandes occasions pour les fidèles musulmans qui font la promotion de la non-violence dans la pratique d’un Islam Tolérant et pacifique.

 

C’est dans cette optique qu’ils ont organisé le week-end dernier, un prêche à la mosquée Haidara autour du thème : « L’Islam ordonne aux musulmans la culture du pardon et de la justice».

C’était la semaine dernière en présence du représentant de la Mission de l’Azhar au Mali, le Cheick Ali Ibrahim, l’Imam de la mosquée, M. Mohamed Haïdara accompagné  de nombreux invités venus de  tous les coins et recoins du quartier pour assister à la rencontre. Selon le représentant de la Mission de l’Azhar au Mali, l’islam a toujours été la religion du pardon, de l’amour et de la Tolérance.

Toujours selon lui, sans la tolérance, l’amour et le pardon il ne peut y avoir un développement social. Pour preuve, le dernier prophète et serviteur de Dieu, Mahomet, a été celui dont la mission était essentiellement basée sur ces trois grandes valeurs, qui font de la religion musulmane celle qui enseigne la tolérance.

Partant de cette logique, le Cheick Ali Ibrahim a choisi les mots justes pour inviter la communauté musulmane du Mali à cultiver l’amour, le pardon et la tolérance entre elle et envers les non-musulmans.

 

L’imam de la mosquée a pour sa part remercié les membres de la Mission de l’Azhar au Mali  qui, selon lui, font la promotion d’un islam tolérant. S’agissant de la Mission de l’Azhar au Mali, rappelons que c’est une initiative égyptienne qui œuvre pour la promotion d’un islam sans violence et sans extrémiste.

 

PARTAGER