Politique et Religion : Divergences de vues entre Dicko et Haïdara

6
Chérif Madani Haidara, Mahmoud Dicko (G-D)

«Politique et religion ne font pas bon ménage». C’est le point de vue de Chérif Ousmane Madani Haïdara relayé par des confrères. La déclaration a été faite par le célèbre prêcheur à l’occasion de la rencontre de l’Association des jeunes musulmans. Une déclaration qui montre que l’homme de Dieu ne mettra pas à exécution sa menace proférée lors du Maouloud dernier, lorsqu’il n’écartait plus l’idée d’investir le champ politique, dépité qu’il fût alors de l’attitude des pouvoirs publics. Une attitude perçue comme négligente, c’est le moins qu’on puisse dire. Certains pensent que le prêcheur était allé un peu loin, lorsqu’il avait tenu des propos jugés quelque peu crus devant le représentant du gouvernement, le ministre  chargé des du Culte, Thierno Hass Diallo. Les deux parties sont ensuite revenues à de meilleurs sentiments. Et depuis, tout est pour le mieux. Cette dernière déclaration ne fait que conforter l’élan pacifiste et de tolérance du célébrissime et charismatique prêcheur malien, Madani Haïdara. Dont le discours va visiblement à l’opposé de celui du président du Haut Conseil islamique du Mali. Celui qui n’a jamais sa langue dans sa poche, a toujours soutenu, notamment dans Jeune Afrique et sur d’autres médias, qu’on ne pouvait dissocier Politique et religion (Islam), particulièrement dans un pays dont la population est à très grande majorité musulmane, plus de 90% de fidèles, dit-on. C’est d’ailleurs cette force de conviction qui l’avait visiblement poussé à se battre pour modifier le Code de la famille, qui s’apparente désormais à un Code islamique, car très inspiré de la Charia. Il aurait beaucoup influencé l’Association des jeunes musulmans à soutenir certains candidats politiques, notamment M. Kimbiri aux élections législatives. Ce soutien n’aura toutefois pas suffi à faire élire cet intellectuel religieux et homme de médias (Directeur de radio Dambé).
Malgré ses prises de position en faveur d’un ‘’Islam engagé politiquement’’, Mahmoud Dicko n’a –pour l’instant – pas franchi le cap, en briguant un poste politique. Le ferait-il un jour ? Tout est possible. Peut-être c’est à cause de cette position ‘’pro politique’’ du leader musulman que le Chérif lance un tel message, invitant ceux qui se réclament de Dieu à se consacrer uniquement à la foi en l’Etre Suprême. Le message pourrait être adressé aussi aux Jeunes musulmans dont on connaît un certain engagement politique. On se souvient qu’à la dernière présidentielle, ils avaient auditionné

tous les candidats, avant de porter leur choix sur l’un d’entre eux, en l’occurrence Ibrahim B. Keïta, qui est finalement sorti vainqueur du scrutin. Depuis lors, l’Association se montre assez active sur tous les dossiers importants, en particulier politiques. Aussi, l’appétit venant en mangeant et compte tenu de leur jeunesse et l’euphorie y afférente, certains pourraient être tentés de franchir le pas. Que leur mentor considère comme la ligne jaune à ne pas dépasser.

La Rédaction

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Vous avez vos points de vue,.J’ai les miens.Je ne suis pas l’homme a accepter d’etre victime.
    Les faits sont la.Nous vivons sous un regime de laicite.Ceux qui ne connaissent pas la laicite,
    qu’ils aillent s’informer.La Laicite cadre avec le respect des droits humains :L’egalite de l’homme et de la femme,l’amour mutuel,base du mariage,les droits des enfants,l’egalite des citoyens,sans discrimination raciale,religieuse,le respect de la personne humaine,le rejet de la torture,de la lapidation,et toutes ces formes de chatiment que le monde tant chretien que musulman chez nous abhorre avec degout.Mes nieces ,mes frères sont maries a des femmes de religion musulmane.Cette religion est respectee dans ma famille.Mes meilleurs amis sont muisulmans.Je ne me suis jamais pose la question de savoir pourquoi,ils sont muslmans.C’est sans importance pour moi.Ceux d’entre eux qui nous ont quitte,je prie pour eux comme je prie pour mes parents decedes.Ce dont je considere,c’est leur integrite,leur sens eleve de justice et compassion pour les pauvres.Il ne faut pas politiser la religion .La religion n’a rien a faire avec l’amour pour son pays. Les parents directs de certains de nous ont cree de grands Empires dans cette partie de l’Afrique.Nous ne baissons pas la tete devant personne. parce que ce pays nous appartient a tous:chretiens,musulmans,feticheurs.
    negro-africains,berberes maliens,Peuls de Mopti comme du Macina.Cette unite se fait autour du concept de citoyennete..

  2. Repentez-vous Dicko, Repentez-vous Haidara. Vous êtes conscients de ce que vous faites. Abandonnez les petits dieux (Satan, ses démons et autres esprits impurs) pour venir au Seigneur. Dieu n’est pas avec vous et vos collaborateurs actuellement. Cessez d’égarer les peuples pour des choses mondaines qui font périr comme la gloire ou la richesse d’ici bas. Dieu vous accorde encore la possibilité de pardon. Que celui qui a des oreilles entende.

    http://www.josephguindeba.com/fr/message-aux-freres-et-soeurs-musulmans-qui-ne-connaissent-pas-jesus-christ/

    M. Guindeba

  3. Nous Chretiens,nous respectons toutes les religions,particulierement les religions qui veulent le reigne de Dieu sur les esprits de chaque personne .L’Etat Malien est LAIC.Il traite sur le meme pied d’egalite chaque citoyen Malien .Par consequent,il ne doit pas prendre en compte l’appartenance religieuse dans la gouvernance du pays.Ce dernier point reste toulours un souhait dans un pays ou certains chefs religieux veulent imposer leurs vues a la Nation Malienne multi ethnique,et multi religieuse.Certains pays a majorite musulmane ont [pourtant choisi la laicite .La Turquie.Ce pays progresse sur le plan economique ,base fondamentale de la paix,et de l’harmonie sociale.Dieu est le Roi des Rois Sa puissance eclate davantage par la soumission volontaire de tous les peuples au Createur plutot par l’asservissement de ses creatures par sa puissance.La liberte,la liberte religieuse,le libre arbitrage est la garantie des etres humains a Dieu qu’ils veulent l’avenement de son reigne,le respect de ses commandements sur la terre.L’Humanite a deja beaucoup progresse vers ces destinations divines.: les Droits humains prechant le respect d’autrui,la tolerance,la cohabitation,la paix entre les Nations,adoptes dans nos conventions internationals, vont vers les souhaits du Tres Haut.

    • Ce “Nous chrétiens” est très dangereux!!! A ce que je sache, il n’y a aucune religion sur cette terre qui ne souhaiterait pas avoir le plus grand nombre de fidèles. Ce n’est-il pas pour cette raison que vous et M. Guindeba tente de transformer cet espace public en un lieu de prosélytisme au profit de votre religion?
      Ne cherchons pas à jouer à la victime alors que cette question ne se pose vraiment pas au Mali. En tout cas, pour ce qui concerne la religion….la preuve c’est de voir comment les leaders religieux (chrétiens et musulmans) collaborent entre eux.

Comments are closed.