[Reportage] Au Mali, le pèlerinage multiconfessionnel de Kita

Plus de 5 000 pèlerins ont fait le déplacement jusqu'à Kita dans le sud du Mali pour le 45è pèlerinage de ce genre. Un déplacement symbolisé par son caractère multiconfessionnel.

3
Une procession de pélerins à Kita, dans le sud du Mali
Une procession de pélerins à Kita, dans le sud du Mali. © Anthony Fouchard/RFI
Plus de 5 000 pèlerins ont fait le dĂ©placement jusqu’Ă  Kita dans le sud du Mali pour le 45è pèlerinage de ce genre. Un dĂ©placement symbolisĂ© par son caractère multiconfessionnel. Les croyants de toutes les religions font gĂ©nĂ©ralement le dĂ©placement de toute la sous-rĂ©gion, on peut donc croiser des SĂ©nĂ©galais, des Ivoiriens, des chrĂ©tiens comme des musulmans.

Albert TraorĂ© s’appuie sur l’Ă©paule d’un de ses amis pour grimper les quelques marches qui mènent Ă  la statue de la Vierge Marie. De sa main libre, il allume un cierge. C’est la deuxième fois qu’il vient Ă  Kita pour ce pèlerinage.

« Il y a presque 50 ans quand j’avais tout juste une année, je fus frappé par la méningite et en même temps, beaucoup de sorte de maladies, raconte-t-il. Ma maman ayant foi a pris la décision de m’amener aux pieds de la Vierge Marie. Et en demandant à la vierge de faire de moi ce qu’elle voudrait. Aujourd’hui je me dis que la Vierge a fait de moi ce qu’elle voulait. Je suis devenu un ingénieur, je me suis marié et j’ai deux enfants ».

A côté de lui justement sa femme. A eux deux, ils incarnent ce que le pèlerinage de Kita est devenu au fil des années, un rassemblement de croyants, peu importe la religion : « Moi, c’est madame Traoré. Je suis comptable de formation. Je suis musulmane, mais je suis venue accompagnée mon mari. C’est ma deuxième venue ». Elle estime que c’est un pèlerinage « pour tous les croyants, que ce soit des chrétiens ou musulmans. Ça intéresse toutes les religions ».

L’Ă©vĂŞque de Kayes, qui officiait durant la première messe, a d’ailleurs rappelĂ© ce caractère multiconfessionnel, estimant que cela constituait une force, pour le Mali.

Par RFI Publié le 28-11-2016

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. C’EST TOUT FAIT NORMAL QUE DES MUSULMANS PARTICIPENT A CE PELERINAGE. DANS LE CORAN LA SAINTE VIERGE MARIE EST DESIGNEE SOUS LE NOM DE “AN BA MARIAM” ET JESUS FILS DE MARIE (SALUT ET BENEDICTIONS SUR EUX) EST DESIGNE SOUS LE NOM DE “NABILA ISSA”.

  2. Dieu peut faire l’Union sacree en Afrique en se manifestant a travers ceux qui lui sont totalement soumis .L’Afrique est un Continent qui croit en un seul Dieu,createur du Ciel et dela Terre. Meme nos religions anciennes ont une Conception d’un Dieu Createur.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here