Rencontre entre ASCAPED et Cri-2002 : Les cadres déplacés du Nord à l’école de la citoyenneté

1

Le renforcement des capacités des citoyens, est la condition sine qua non pour la participation de qualité aux débats citoyens, démocratiques et républicains. L’Association des Cadres Déplacés du Nord (ASCAPED), l’a compris en s’adossant au Cercle de Réflexion et d’information pour la consolidation de la démocratie au Mali (Cri-2002) qui n’a pas hésité à les aider dans ce combat noble. Raison d’ailleurs de cette rencontre d’échanges et d’information entre lui et les membres de l’ASCAPED. C’était au siège de Cri 2002 à l’ACI sous la présidence de Dr Abdoulaye Sall.

Abdoulaye Sall
Abdoulaye Sall

Les élections transparentes, crédibles et apaisées passe nécessairement par le renforcement des capacités des citoyens en vue de la consolidation de la paix, de la sécurité et de l’unité nationale. En effet C’est par une lettre que Cri-2002 a été saisi par l’Association des Cadres Déplacés du Nord, pour les accompagner dans le renforcement des capacités, pour une meilleure participation aux débats citoyens, démocratiques et républicains dans la nouvelle phase qui s’ouvre pour la résolution rapide, intelligente et durable de la crise politico-institutionnelle et sécuritaire qui frappe notre pays depuis mars 2012.  Selon le président  M. Oumar Touré l’association a suivie avec grand intérêt le partenariat établi en avril 2013 entre Cri-2002 et les familles déplacées des régions nord des camps de Niamakoro, Nyamana et Baco-Djikoroni, sur le chantier de l’éducation à la citoyenneté dans un contexte de recherche de dialogue, de réconciliation et de paix durable. Sans préalables on ne peut pas se prémunir des rudiments indispensables à la connaissance, à la compréhension et à l’expertise du dialogue, de la réconciliation et de la paix durable. Comment ramener le Mali, notre patrie, en suscitant, voire en inoculant, les vertus du patriotisme aux Maliens, qu’ils soient géographiquement de l’Est, de l’Ouest, du Nord, du Sud ? Comment transformer les virtualités de la démocratie, de la République et de la décentralisation contenues dans la Constitution du 25 Février 1992, dans les textes fondamentaux et dans les symboles de la République en vertus, sur le chemin du dialogue, de la réconciliation et de la paix durable ? Comment contribuer à aider la Commission Dialogue et Réconciliation mise en place par le Président de la République par intérim à réussir dans sa mission ? Au demeurant, après la reconquête des régions du Nord par la guerre, notre pays et la communauté internationale rentrent de plain-pied dans la conception et la réalisation de la paix par la loi. Il faut y croire, et y croire, et y travailler de toutes nos forces. Ce à quoi se dédie Cri-2002.

Dans cette perspective, et conformément à la dynamique imprimée dans la mise en œuvre de son plan annuel 2013, financé par la Direction du Développement et de la Coopération suisse (DDC), Cri-2002 a conceptualisé et élaboré trois (03) modules, sur la démocratie, les élections, les institutions de la République, les préceptes et stratégies universellement  admis pour piloter les processus et les procédures du dialogue et de la réconciliation, le droit international humanitaire entre autres… L’objectif recherché est, qu’au sortir de ces échanges, l’Association des Cadres Déplacés du Nord puisse apporter des contributions de qualité dans les futurs dialogues communautaire et intercommunautaires qui seront organisés sur les principes, les valeurs et les règles de la démocratie et de la République susceptibles de promouvoir et d’accélérer la sortie rapide et durable de la crise politico-institutionnelle et sécuritaire.

 

Mah Traoré

PARTAGER

1 commentaire

  1. VEUT-IL EST MINISTRE DANS LES PROCHAINS GOUVERNEMENTS??? TROP DE COM….? POUR ABOUTIR A QOUI????

Comments are closed.