Révision constitutionnelle: la plateforme “An tè A banna” bat, à nouveau, le pavé

7

«Pour le retrait pur et simple du projet de révision constitutionnelle». Des centaines de milliers de personnes ont marché à nouveau. Ce matin à Bamako. Partis de la Place de la liberté, les marcheurs, comme le 15 juin dernier, se sont rendus à la Place de l’indépendance devant la Bourse du travail.

A la marche on constatait la présence, très applaudie, de plusieurs ténors de la plateforme «Non, An tè A banna». Notamment Soumaïla Cissé, chef de File de l’Opposition, ou encore celle de l’ancien Premier ministre Zoumana Sacko. «Vive la constitution de 1992», «Kidal Annefis, Ménaka ‘’insécurité résiduelle’’», « IBK, Tapo, Ceccaldi, respectez le peuple malien». Tels sont entre autres les principaux messages brandis par les marcheurs.

Au regard de l’ampleur de la mobilisation, on peut dire, sans risque de se tromper que la protestation contre la révision de la constitution ne faiblit pas. Au contraire, on peut même affirmer ni l’arrêt de la cour Constitutionnelle ni la sortie médiatique des leaders de la communauté musulmane n’ont rassuré les marcheurs du bien-fondé du projet qu’ils jugent «dangereux» pour le Mali.

Mamadou TOGOLA / maliweb.net

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

7 COMMENTAIRES

  1. On est en démocratie… Il ne faut pas empêcher le référendum de se tenir… Mais avant le vote, qu’on permette aux Uns et aux Autres de donner la bonne information aux électeurs sur le contenu du projet. Que les électeurs puissent s’exprimer en leur âme et conscience. Que ceux qui veulent voter pour le OUI, puissent mener campagne librement… Et que ceux qui appellent à voter pour le Non, puissent aussi mener campagne sans être empêchés… C’est important que les Electeurs aient la bonne information pour exprimer leur vote…, c’est important surtout quand on sait que, il y a plus de gens qui ne savent ni lire ni écrire que de gens qui savent lire et écrire… ?

  2. Non a revision constitutionnelle maintenant Oui car avec les problemes actuels. Il faudra une Meilleure Stabilite avant.
    Par contre l’hypocrisie de tous ces hypocrites politichiens requins crocodiles et vampires de antè a bana me fait rire a grand eclat. OU ils etaient ces conards cameleons chacals coyotes et loups depuis plus de 25 ans quand tout a commencer a basculer pour le Maliba?
    Bref ces le Maliba tous ces assoifés du pouvoir comme IBK et ses predecesseurs lolollook….
    Qu’il, ladji bourama woloni kabakoh IBK, continue a se foutre du Peuple et voler et faconner tous avec sa gang de requins crocodiles et vampires. Ils finiront mal et surtout tout comme le predecessuer le president bèbi babolo alias ATT.
    Tous politichiens Tant du pouvoir que de l’opposition me degoutte. Du pareil au même.
    On verra bien.

  3. Maintenant pas seulement le retrait de la constitution et aussi réclamer la démission du président de la république c est par las qu,il prendra les choses au Sérieux et il pourra abandonner,rapidement sa maudite modification de la constitution

  4. Nous disons et rappelons la vérité fait mal aux malhonnêtes et les met hors d’eux mais apaise et rend heureux les honnêtes

    1)Nous disons et rappelons aux maliens et maliennes jeunes vieux vieilles vivants dans les villes et les campagnes fiers honnêtes ayant un amour profond pour leur Mali ILS SONT ADMIRABLES DIGNES FORMIDABLES MAGNIFIQUES RESPONSABLES tel indiqué dans votre hymne nationale

    *QUAND LES ENNEMIS ONT DÉCOUVERT LEURS FRONTS AU DEDANS EN DÉCHIRANT PIÉTINANT BAZARDANT BRADANT DÈNATURANT FALSIFIANT TRIPATOUILLANT LA CONSTITUTION LOI SUPRÊME

    *VOTRE MALI VOUS A ALORS APPELÉ ET POUR SA DIGNITÉ ET SA PROSPÊRITÉ VOUS ÊTE TOUS SORTIS UNIS DEBOUT SUR LES REMPARTS RESOLUS DE MOURRIR

    2)Nous disons et rappelons tel indiqué dans votre hymne nationale

    *POUR VOTRE MALI VOTRE COMBAT DOIT ÊTRE UNITÉ POUR LA DIGNITÉ RETROUVÉE

    *VOUS DEVEZ RESTER DEBOUT VIGILENTS DANS LES VILLES ET CAMPAGNES POUR LA PATRIE EN MARCHE VERS UN AVENIR RADIEUX POUR TOUT LE MONDE

    *VOUS DEVEZ BIEN RENFORCER VOS RANGS POUR LE SALUT PUBLIC ET FORGER LE BIEN COMMUN

    *ENSEMBLE AU COUDE Á COUDE FAITES LE SENTIER DU BONHEUR

    *LA VOIE EST TRÈS DURE TRÈS DURE QUI MÈNE AU BONHEUR COMMUN COURAGE DÉVOUEMENT ET VIGILENCE Á TOUT MOMENT

    *LA VÉRITÉ DE TOUS LES JOURS LE BONHEUR PAR LE LABEUR FERONT LE MALI DE DEMAIN

  5. il faut changer la constitution car il y a des insuffisances

    chaque individu qui vole 100 000 fcfa du bien de etat qu’il soit tuer et paye sa valeur (contre le vol)

    chaque individu qui prendra une arme contre etat qu il soit tuer (contre les rebelles)

    Que le ministre de la defense et celui de la securité soit des generaux et soit elu par armé pour un mandat de 10 ans

    chaque individu qui tue vonlontairement sur le sol malien ou un malien qu’il soit lui meme tuer ( contre les bandits)

    le chef de etat etant elu par le peuple, qu’il (le chef de etat) soit tenu pour responsable de acte du chaque ministre et les
    membres du senat qu’il a nommé ( contre de faire tomber la faute sur les autres)

    chaque fonctionnaire qui vole la valeur de 1 à 99 999 fcfa ou qu’il se profite à travers son fonction pour prendre au individu qu’il soit
    démis de ses fonctions et paye ça valeur ( contre les voleurs fonctionnaires)

    le port arme oblicatoire pour chaque malien adulte
    le service militaire oblicatoire pour une annee entre age de 18 et 24 ans pour chaque malien

    comme ça le president poura nommer sa femme comme chef du gouvernement
    nommer son premier fils comme ministre des affaires etrangeres
    son dexième fils comme ministre de la justice
    nommer son bourakè comme ministre de finances
    sans probeleme
    et si le non remporte le president doit demisionner

  6. La marche de l’opposition de ce jour 15/06/2017, restera dans l’histoire du Mali. Plus de 100.000 personnes ont marché pour dire NON à la révision constitutionnelle . Ce beau monde n’a perçu aucun centime pour répondre à l’appel de l’opposition. Les maliens ont compris que IBK est un aventurier , il est dans cette logique de diviser le Mali. Il n’est pas le seul, certains profitent de l’incapacité d’IBK de conduire le pays dans l’abîme .

  7. QUELLE DÉMONSTRATION DE FORCE !
    IBK POUR ALLER A CE REFERENDUM IL TE FAUDRA PASSER SUR NOS CORPS.
    NOUS SOMMES PRÊT AU SACRIFICE SUPRÊME POUR NOTRE PAYS , COMME NOS VAILLANTS MILITAIRES A CAUSE DE VOTRE INSÉCURITÉ RÉSIDUELLE.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here