Rotary au Mali : 50 ans au service des plus démunis

0
42

Sous le parrainage du chef de l’Etat, son excellence Amadou Toumani Touré, les Rotariens du Mali célèbrent le cinquantenaire du rotary dans notre pays du 23 au 25 février 2012. Le lancement officiel des festivités a eu lieu hier à l’hôtel Laico Amitié, sous la présidence du chef de cabinet du président de la République, Alou Sangaré. Ce cinquantenaire a pour thème « toujours au service des démunis ».

C’est parti depuis hier  les activités commémoratives du cinquantenaire du rotary au Mali. Du 23 au 25 février l’ensemble des clubs rotariens du Mali, sous la conduite du club doyen de Bamako, vont fêter les 50 ans de leur présence au Mali. Pour rappel, c’est en 1961 que ce club ci-dessus évoqué avait eu sa charte, faisant de lui le premier club rotarien dans notre pays.  La cérémonie de lancement des festivités a eu lieu hier à l’hôtel de l’Amitié en présence de plusieurs personnalités, dont entre autres : l’ambassadeur dela Franceau Mali, Christian Rouyer ; Souleymane Diallo, l’un des membres fondateurs du rotary club doyen en 1961et le président du Club doyen Bamako Me Seydou Ibrahim Maiga. Au cours des présentes festivités, les rotariens du Mali mèneront plusieurs activités, dont les conférences-débats ; des dons de sang  à travers les différents centres de santé de Bamako et Kati et à l’Union des Jeunes Aveugles(UJA).

Ces dons de sang se feront en collaboration avec le centre National dela Transmission Sanguine.A en croire le président du club doyen Bamako, l’ex-bâtonnier, Seydou Ibrahim Maïga,  le rotary accompagne le Mali dans le sens de l’union, la solidarité et la cohésion pour combattre les maladies, la faim, l’analphabétisme, afin d’obtenir la culture de l’excellence, l’eau potable et la protection de l’enfant et de la mère.

Seydou Ibrahim Maïga a rappelé que le rotary club doyen a obtenu sa charte le 4 novembre 1961 à Bamako, après des démarches faites par  Joseph Abey. Dès lors, le club a engagé un programme appelé ‘’inter-axe’’. Ce programme a formé des milliers de jeunes au niveau du doctorat. Sur le plan de l’éducation, 60 000 enfants ont été formés à Bamako. A cela s’ajoute le réaménagement du centre universitaire Gabriel Touré ; la construction de 3 salles pour l’UMAV et  de nombreux autres actions. Pour le Gouverneur élu du district 9100, Théodore Diop, notre capitale va abriter une grande rencontre en avril 2013 dénommé. Elle va regrouper 150 participants venant de 14 pays de la sous-région. Cette réunion  annuelle  vise à renforcer les actions du club  à travers des rencontres d’échanges avec les partenaires. Il faut ajouter que le past president et le président actuel du Rotary Club Bamako Amitié Sunny Akupha et M. Gérome sont pour beaucoup dans la promotion du rotary au Mali.

Nabila Ibrahim

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.