Salon international pour l’entrepreneuriat : CREE-Mali offre un plateau d’échange pour les candidats à l’élection présidentielle

0

Pour trouver une solution au problème de l’emploi des jeunes, l’association cadre de réflexion et d’échange pour l’émergence du Mali ( CREE-Mali) en partenariat avec l’Agence de communication Prestige Consulting organise du 18 au 20  juillet prochain au CICB un Salon international de l’entrepreneuriat et de l’emploi pour les jeunes ” SIEEJE”, parrainé par le président de l’ Alliance pour la République ( APR), Oumar Ibrahim Touré. Ce salon permettra de donner plus de possibilité aux différents candidats à l’élection présidentielle d’exposer leur vision face aux préoccupations des jeunes.

 

Le coordinateur du  CREE-Mali, Cheick Oumar Soumano
Le coordinateur du CREE-Mali, Cheick Oumar Soumano

Cette conférence de presse, qui marque le lancement des activités du salon a été animée par le Coordinateur national CREE-Mali, Cheick Oumar Soumano. Celui-ci avait à ses côtés le président de la commission d’organisation, Mahamadou Tamboura et la représentante du parrain de l’évènement, Mme Touré Aïché Baba Keïta.

 

 

Pour le conférencier, aujourd’hui, les petites et moyennes entreprises font partie des principaux mécanismes de création d’emplois et sont les plus grands pourvoyeurs d’emplois. La majeure partie, de la population devant assurer le développement de ces entreprises est constituée de jeunes qui éprouvent d’énormes difficultés pour exceller dans l’entreprenariat. Au nombre desquelles, on peut citer, l’insuffisance des capacités entrepreneuriales des jeunes, les difficultés d’accès au crédit. Pour trouver une réponse à celles-ci, les membres du CREE-Mali ont initié un salon auquel ils ont invité les hommes politiques en cette période de précampagne électorale afin qu’ils donnent leur vision sur la jeunesse et plus particulièrement l’emploi des jeunes qui reste un problème crucial. Pour la circonstance, les partis invités sont : l’Alliance pour la République (APR), l’Adema-Pasj, l’URD, le PARENA, le FARE, le CNID, le MPR, YELEMA, Alliance Chato, ADP/Maliba, le PACP, le CAP, CNAS-Faso HERE.

 

 

Plus de 5000 participants sont attendus à ce salon. 50 emplois seront créés ainsi que 100 stages offerts au profit des jeunes diplômés à travers le concours des entreprises et des ONG. Une dizaine de projets pour les jeunes seront financés et les capacités de 1000 jeunes seront renforcées notamment en matière d’élaboration de CV, de lettre de motivation.

 

 

Rappelonsque  CREE-Mali est une association de jeunes créée en mars 2012 et qui œuvre pour le développement socioculturel. L’emploi des jeunes est au centre de ses préoccupations. Elle compte plus de 2500 jeunes repartis sur toute l’étendue du territoire.

Falé Coulibaly

PARTAGER