Secret de femme : La tontine, sujet de discorde au sein des couples

2

tontineEpargner pour assurer leur autonomie, telle est sensée être la tontine qu’organisent les femmes. Malheureusement le constat démontre de nos jours que ces rencontres donnent de plus en plus lieu aux mesquineries.

Dans l’optique de s’offrir une autonomie financière ou encore pour nourrir les liens d’amitié entre elles, les femmes ont l’habitude se réunir, cotiser de l’argent pour leurs épargnes,  question de se faire une économie. Si l’initiative est belle, de plus en plus hommes et femmes commencent à se plaindre de la tenue de ce genre de réunion entre les  femmes. Selon certaines personnes, les tontines sont actuellement des sujets de conflit au sein des foyers : « La tontine, je ne veux même pas en entendre parler. Ma femme m’a mis dans des problèmes  puls d”une fois ! Elle avait pris son tour et  n’arrivant pas à payer pour les autres la ‘Pariba’ est venue faire un grand scandale. Face à cet éclat  devant les voisins,  j’étais obligé de m’endetter pour payer. J’ai renvoyé ma femme, et  je ne l’ai reprise qu’après maintes interventions de nos deux familles », tels sont les propos de Boura, professeur de second cycle habitant le quartier de Lafiabougou en commune IV.

Une idée largement partagé par Badri, agent de santé en Commune IV  sauf qu’il ajoutera que la tontine est un moyen pour la femme d’accéder à  une certaine autonomie financière. ” La tontine n’est pas mauvaise en soi mais il faut que la femme puisse s’acquitter correctement de ses obligations..”.  «Malheureusement on voit plutôt que de plus en plus ces espaces constituent des endroits où nos femmes prennent les mauvaises habitudes sous l’influence des speudo-amies, elles tissent entre elles des liens d’envies et de rivalités inutiles ayant  comme conséquence  un changement d’attitude envers nous les hommes », explique Madou, revendeur de pièce-détaché au grand marché.

 

« La tontine est très bien, j’ai pu démarrer mon commerce grace à une première tontine de 250.000F. Et petit à petit de mes ventes de bananes plantains, j’ai ouvert une boutique de cosmétique devant notre maison. Tout dépend de chaque personne,  je me suis payé une moto avec l’argent d’une autre tontine et j’ai constitué l’argent de mon trousseau avec ma tontine » nous a rapporté Awa, une jeune commerçante du marché Dibida.

Si les avis restent divergents sur la tontine, l’essentiel est de  pouvoir y trouver son juste milieu et  de pouvoir combiner ces relations entre paires  et surtout sans se laisser influencer par  des mesquineries futiles !!!

AMITA/Maliweb.net

 

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. La tontine (epargne) est bien si la personne qui souscript paye régulièrement ses mensualité s . Si c’est le mari qui paye sans être informé, c’est sur que ca va donner des querelles !

  2. Si moi ma femme met son pied dehors pour aller au “tonsiki”(tontine) je lui couperai la jambe!Nos sœurs ont déjà perverti cette forme de solidarité destinée à la base à s’entraider uniquement.Aujourd’hui, c’est de véritables “clans” qui se forment autour de vos réunions de tontine!D’une part les “gros bonnets ” bien parées bien parfumées et bien installées , de l’autre les autres (“jolidéns”-les vraies -les “laban”……).CA donne l’impression que chacun des camps “tire” sur les autres avec de longs Tchiipps, de la médisance et des signes de mécontentement des yeux.C’est aussi le lieu pour d’autres de se la raconter: “mon mari m’a offert ceci..puis cela.Ma belle mère est méchante, mon beau frère et sa femme dépendent de nous…ma bonne est rentrée enceinte…le vendeur de bazin et le bijoutier du coin sont des arnaqueurs…le sumu de Hadja..”chacune va de ses commentaires et cela crée une sorte de tohu-bohu semblable à du brouhaha qui se dégage de nos salles de classes du primaire. :mrgreen:

Comments are closed.