Sécurité et Protection Civile : Bientôt une nouvelle direction pour la police des frontières

1
Sécurité et Protection Civile : Bientôt une nouvelle direction pour la police des frontières

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, général de brigade, Salif Traoré a procédé, le jeudi 29 juin 2017, à la pose de la première pierre de la nouvelle direction de la police des frontières en collaboration avec la société OBERTHUR Technologies. La construction de ce bâtiment sera réalisée dans le cadre du partenariat public-privé par la société OBERTHUR Technologies.

Rappelons que le 21 octobre 2015, un contrat de concession pour la fourniture d’un système informatisé de production de passeports au Mali a été signé entre l’Etat malien d’une part et la société OBERTHUR technologies d’autre part. Cependant, dans le cadre de l’application de ce contrat, OBERTUR Technologies a crée une société de droit malien, la société Mali solutions numériques (MSN).

Dans son mot de bienvenue, le vice-président de la société OBERTHUR Technologies, Denis Langlois a expliqué que le contrat de concession liant l’Etat malien à sa société prévoit la construction d’un immeuble ayant vocation à accueillir au sein d’un édifice unique les agents de la direction de la police des frontières et ceux de Mali solution numérique.

Selon lui, il s’agit d’un bâtiment à quatre niveaux de type R+3 (Rez-de-chaussée+ 3 étages) dont la surface au sol est de 700 m². Deux niveaux seront destinés aux services de la direction de la police des frontières dont le Rez-de-chaussée qui permettra l’accueil des demandeurs. Deux niveaux seront affectés à Mali solution numérique pour l’activité de gestion des données et de personnalisation des passeports biométriques.

La société en charge de la construction de l’immeuble est Mali bâtiment services. Le bâtiment qui coutera plus 1 milliard 700 millions de Fcfa devrait être construit dans un délai de 12 à 14 mois. Pour sa part, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, général de brigade, Salif Traoré a indiqué que dans le cadre de la réalisation de cet ambitieux projet, le gouvernement du Mali a décidé de recourir à l’investissement privé à travers la mise en place d’un partenariat public-privé.

A en croire, ledit bâtiment doit permettre d’assurer un accueil confortable et un service modernisé au profit des citoyens, un cadre de travail plus adapté aux agents. « Cet immeuble fait partie du contrat de concession. Cet investissement d’OBERTHUR Technologies, d’un montant supérieur à 1 milliard 700 millions de F cfa, deviendra propriété de l’Etat malien à la fin de la concession, en 2025. »

Moussa Dagnoko

PARTAGER

1 commentaire

  1. MERCI APRES LA CONSTRUCTION CETTE DIRECTION IL LEUR FAUT DU MATERIEL DE SECURISATION DU MALIBA .On ne fait pas ceci pour la police mais pour la securite de toutes les populations Maliennes .

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here