Selon le député français Razzy Hammadi de Seine Saint Denis : “La démocratie est de retour au Mali, il revient au Mali de faire son retour à la démocratie”

2

Présent en France dans le cadre de la session de presse organisée par le ministère des Affaires étrangères de la France, nous avons rencontré le lundi 16 juin dernier le député Razzy Hammadi. Les échanges avec celui-ci ont porté sur la coopération entre les deux parlements ainsi que les efforts de la France et de la Communauté internationale pour aider le Mali à sortir de cette crise. ” Il n’a pas de doute que la France tient a l’intégrité territoriale du Mali. L’intégrité du territoire du Mali n’est pas négociable. C’est pourquoi nous encourageons le gouvernement du Mali à aller vers les négociations et à entamer des reformes nécessaires pour résoudre définitivement les problèmes dans son septentrion. Puisque la guerre ne résout aucun problème”. A dit le député francais Razzy Hammadi.

Razzy-HammadyPour le député de Seine-Saint-Denis, les violences qui ont caractérisé la visite du premier ministre Moussa Mara à Kidal le 17 mai sont inacceptables. C’est dans ce sens qu’il a déclaré que la France soutient le Mali dans la recherche de solution au problème du nord. Dans le cadre de la résolution de ce problème, l’honorable a affirmé que le parlement francais va accompagner celui du Mali dans les reformes nécessaires.

 

Razzy Hammady a loué les efforts de son pays et de la communauté internationale. Ces efforts, dit-il, ont permis à la démocratie de faire son retour au Mali. Il revient au Mali de faire son retour à la démocratie, déclare-t-il.

 

Le Mali a ouvert une nouvelle ère à partir du moment où les Maliennes et les Maliens ont pu voter de manière massive comme jamais ils n’avaient pu le faire auparavant et cela malgré les difficultés techniques. Les Maliens ont donné une leçon au monde. Je suis de ceux qui pensent que, le Mali est un et indivisible et que le pays doit aller vers une décentralisation permettant une certaine autonomie régionale. Ce qui va etre aussi une alternative pour résoudre le probleme du nord en particulier et du Mali en general. C’est aussi le point de vue d’IBK. C’est dans ce sens que les états généraux sur la décentralisatioin et les foras sur le nord ont été organisé. C’est par les débats et les échanges qu’une solution peut être trouvée. Le règlement du problème du Nord passe aussi par le développement. C’est la seule chose qui va résoudre le problème surtout quand on sait que le desert n’a jamais été conquis” a-t-il dit

 

Et l’honorable de poursuivre: ” la France n’aide pas le MNLA, contrairement a ce que pense l’opinion. Il revient à l’exécutif du Mali d’être ferme et de poursuivre le dialogue. Je suis convaincu qu’il a tout pour réussir. C’est à lui de saisir les opportunités qui lui sont offertes pour résoudre ce problème et faciliter le retour des déplacés et des refugies. La communauté internationale et la France en tête vont l’accompagner”.

Le depute de Montreuil a saisi cette occasion pour relater les domaines de cooperation dans lesquels son parlement accompagne l’assemblée du Mali. Il s’agit de favoriser la coopération économique en mettant en place un cadre d’échange pour faciliter le développement d’un climat d’affaire entre les deux pays dans le domaine de l’agroalimentaire. Il se dit convaincu que la coopération parlementaire est un levier pour favoriser Le développement économique.

Moussa SIDIBE*

*Envoyé spécial à Paris.

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

2 COMMENTAIRES

  1. Il connaît quoi du mali razzy hamady un ex racaille d Aubervilliers les journalistes malien un conseil n’allez pas exposé le problème de notre pays a tout le monde razzy peut faire quoi au mali s’il pouvais faire quelle que chose son pays d’origine Algérie aussi à des problème avec ses touareg qu’il résoudre sa d’abord

Comments are closed.