2EME Edition de la nuit de la philanthropie pour la prise en charge du petit Dramane Sidibé : Plus de 7 millions de Fcfa mobilisés grâce à la Fondation Seydou Kane, Chato, Sunu Assurances…

0
Plus de 7 millions de Fcfa mobilisés grâce à la Fondation Seydou Kane, Chato, Sunu Assurances...

La deuxième édition de la Nuit de la Philanthropie a permis  de récolter suffisamment de fonds pour la prise en charge du petit Dramane Sidibé qui souffre d’un problème de cœur. Au cours de cette soirée, plusieurs distinctions ont été décernées à ceux qui œuvrent dans la lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

‘est dans une ambiance cordiale et fraternelle que la deuxième édition de la Nuit de la Philanthropie s’est déroulée à Azalaï Hôtel Salam, sous la présidence du ministre de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille, Mme Sangaré Oumou Bah. Plusieurs personnalités étaient également à cette soirée purement humanitaire dont le thème était axé sur : “Nos cœurs battent pour les enfants victimes de cardiopathie congénitale, cas spécifique du petit Dramane Sidibé”. Il s’agissait de mobiliser des fonds pour la prise en charge de cet enfant dont le père est un militaire au front. A l’issue de cette soirée, 7 300 000 Fcfa ont été mobilisés grâce aux généreux donateurs. Ainsi, la fondation du richissime malien vivant au Gabon, Seydou Kané,  a contribué à hauteur de 6 millions Fcfa tandis que Sunu Assurances a mis 544 000  Fcfa dans la cagnotte. L’honorable Haïdara Aïchata Cissé dite Chato, député à l’Assemblée nationale, non moins présidente du Caucus des femmes parlementaires d’Afrique, a également offert 300 000 Fcfa pour la prise en charge de Dramane Sidibé. Sans oublier des dons anonymes.

Le patron de l’Association Philanthropie, Abdoulaye Tembely, s’est dit très heureux de la contribution des généreux donateurs. Cette soirée a permis de récompenser les entreprises, ONG, associations, hommes et femmes qui œuvrent dans le domaine de l’humanitaire. Ainsi, le Prix de la Fondation de l’année a été décerné à la Fondation Seydou Kane.  L’Association malienne pour la protection et la promotion de la famille et l’Association Solidaris223 ont été désignées Associations de l’année. Le Prix de philanthrope de l’année est revenu à Abdoulaye Diawara, promoteur de l’Hôtel du Cinquantenaire de Sikasso et à Karl Babin, président de l’Association Nénéko. Tandis que Save The Children a reçu le prix de l’Ong de l’année.   Des prix spéciaux ont été également décernés. Ainsi, le ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, Hamadoun Konaté, a reçu le Prix Nelson Mandela en la mémoire de l’Ancien président sud-africain. Pour la réussite de l’opération de déguerpissement au niveau de la capitale malienne, le Gouverneur du district de Bamako, Mme Sacko Ami Kane, a été récompensé par le Prix Raoul Follereau tandis que le député de Bourem, Chato Cissé, a reçu le Prix Mère Téresa.

S’agissant du Prix du Leader social de l’année, il a été décerné au directeur général de Sotelma-Malitel, Mohamed Morchid, tout comme au Président directeur-général du Groupe Azalaï, Mossadek Bally. La grande cantatrice de la musique malienne, Fatoumata Koné dite Babani ou Sirani, a été désignée Ambassadrice de l’année. Le Prix de l’entreprise sociale de l’année est revenu à Sunu Assurances, Voolinks, Maliweb et la Bicim.

Vivement donc la 3ème édition pour le plus grand bonheur des couches les plus démunies.

                   A.B. HAÏDARA

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here