Opération Iftar : Mme la Première Dame en première ligne

0
Mme la Première Dame KEITA Aminata MAIGA, Présidente de l’ONG AGIR
Mme la Première Dame KEITA Aminata MAIGA, Présidente de l’ONG AGIR

Ce mardi 14 juin 2016 à Kati, la générosité a encore parlé ! En effet, en partenariat avec l’ONG Saoudienne dénommée Organisation Islamique Internationale de Secours (OIIS) et le Service Social des Armées, Mme la Première Dame KEITA Aminata MAIGA, Présidente de l’ONG AGIR, a présidé l’Opération de distribution de kits alimentaires aux veuves de militaires et de paramilitaires.

L’opération a eu lieu à la Place d’Armes du Camp Soundiata KEITA de Kati. Au total, ce sont 200 veuves de militaires qui ont reçu chacune un sac de riz de 50 kilos, 10 kilos de sucre et 5 litres d’huile alimentaire.

Cette remise de kits alimentaires marque le début de la distribution de 1000 kits au profit de 1000 familles de Bamako et de Kati dont 200 familles de déplacés du Nord.

L’opération est à sa troisième édition et n’est pas peu fière des 65 tonnes de produits alimentaires distribués pour une valeur marchande de plus de 32 millions de FCFA. Dès son départ, elle a été soutenue par la Première Dame.

En ce mois béni de Ramadan qui fait appel à la générosité des uns envers les autres, cette action renforce la solidarité, la convivialité et le pardon qui sont, comme le rappellera Mme la Première Dame, des valeurs cardinales de notre société.

Elle a chaleureusement remercié l’OIIS pour son devoir religieux d’assistance aux plus humbles en partenariat avec l’ONG AGIR en ces termes : « Ce n’est pas tant les céréales qu’on donne, c’est leur engagement à nos côtés ».

Dans ses propos, elle a magnifié l’Armée qui « … nous défend et nous protège mais qui, souvent, n’est pas dans toutes les conditions qu’il faut ».

Aux veuves et notamment aux plus jeunes, Mme la Première Dame dira : « … nous sommes là à vos côtés ». Toutefois, elle reconnaît la délicatesse et la complexité de la situation de ces dames. Mais, la condition de celui qui choisit de s’engager sous les drapeaux est de prendre des risques dont celui de se faire tuer pour la patrie, dira-t-elle. « Et lorsqu’on meurt au front dans l’accomplissement de sa mission, il n’y a qu’au Paradis que le Bon Dieu peut vous accueillir », ajoutera-t-elle.
Mme la Première Dame s’est livrée aussi à un véritable sermon sur le sens du pardon à accorder en ce mois béni de Ramadan : « Le mois de Ramadan, c’est un mois de pardon, (…) alors pardonnons-nous, oublions pour que le Mali puisse aller de l’avant ».

En conclusion, l’épouse du Chef de l’Etat a invité les Maliennes et les Maliens à plus de solidarité afin que notre pays aille de l’avant.

L’OIIS, partenaire de l’ONG AGIR dans cette opération, est une organisation humanitaire internationale présente dans 45 pays dont le Mali. Elle intervient dans plusieurs domaines pour apporter des réponses appropriées à la détresse. A la demande de Mme la Première Dame KEITA, l’OIIS compte prendre en charge prochainement 1000 orphelins ; construire des centres sociaux pour orphelins ; envoyer de l’aide humanitaire dans les régions du Nord et réaliser des forages.
Auparavant, le lundi 13 Juin 2016, Mme la Première Dame a lancé une autre opération Ramadan 2016 qui consiste à distribuer des plats chauds au profit de certaines catégories de population. Jusqu’à la fin du mois du Ramadan, les membres de son cabinet distribueront 100 repas chauds par jour, soit plus de 1600 plats pendant le mois. Tour à tour, des hôpitaux, des centres de santé, des mosquées, des radios libres, des Commissariats de Police et d’autres établissements recevront des plats chauds pour la rupture de leur jeûne.

Cette année, il faut se réjouir de l’arrivée de PMU Mali pour soutenir les efforts de la Première Dame sur certains sites.
Au cours du lancement de l’opération, 120 plats chauds ont été distribués à l’Hôpital Gabriel Touré dans les services de Pédiatrie, de Maternité et de Traumatologie, à l’ORTM et à AFRICABLE TELEVISION.

Cette initiative a été accueillie avec beaucoup de joie et d’émotion par les bénéficiaires qui ont manqué de mots pour remercier chaleureusement la Première Dame et lui formuler des bénédictions.

Présidence de la République du Mali
PARTAGER