Bamako, un iftar collectif partagé à la Tour d’Afrique

1

Une centaine de personnes se sont réunies, samedi 18 juin, au pied du monument de la Tour d’Afrique pour partager un iftar, le repas de rupture du jeûne.

Il est 18 h 25. Moins d’une demie-heure avant le coucher du soleil, plusieurs personnes commencent à garer leurs engins à l’intérieur de la modeste cour de la tour d’Afrique. Certains, à pied, fofilent entre les voitures pour atteindre le monument. Il y a un grand embouteillage autour. D’autres, déjà assis, échangent quelques mots.  Les organisateurs, eux, s’occupent encore de l’installation des repas le long d’une table.

C’est la deuxième fois que cinq associations maliennes conjuguent leurs efforts pour organiser une rupture de jeûne collective, au même endroit. Ce samedi, près d’une centaine de jeûneurs en ont pris part.

“Les gens viennent volontairement”, affirme Aboubacar Sdidik Sidibé, organisateur. Son association “Donnons le sourire” collabore avec quatre autres-global Sharing programm,
Help needy kids challenge, Soldat du Hairai et Mali Djigui- pour contribuer à donner le sourire à des personnes démunies. “Mais tout le monde est invité”.

“C’est une bonne initiative. Ça me permet d’économiser le peu que je vends dans la journée” se réjouit, la vingtaine, une vendeuse de fruits. Au même moment, une autre femme accompagnée de deux petits enfants sirote un gobelet de kinkeliba.

Papp, Baba et Abdoul étaient de passage quand la mosquée a appelé. “Au moins, on a rompu à temps” rigolent-ils en croquant des dattes. A quelques mètres, plusieurs enfants, non jeûneurs, se sont mis en rang pour avoir, eux aussi, quelque chose à mettre sous la dent. Ils trouvent que ce serait bien si ça continue pendant tout le mois de carême.

Cependant, les cinq associations ne sont en mesure d’organiser le genre d’activité qu’une fois par semaine. Chaque samedi. “Les fonds récoltés pour l’organisation ne permettent pas de faire mieux”.

Aboubacar DICKO/maliweb.net

PARTAGER

1 commentaire

  1. ça prend de plus en plus de succès. merci pour tout ceux qui continue de nous encouragé et de nous soutenir nous avons besoin de ça

Comments are closed.