Don de riz à l’OPAM : Le Japon contribue à hauteur d’environ 3 milliards de FCFA

0
0





Dans le cadre de l’insécurité alimentaire que notre pays connait, le gouvernement Japonais à travers sa représentation diplomatique vient de manifester sa partition. C’était en faveur d’une cérémonie de remise, qui s’est déroulée hier jeudi 8 décembre dernier dans l’enceinte de l’Office des Produits Agricoles du Mali (OPAM).

La cérémonie officielle de l’Aide Alimentaire du Japon était présidée par le PDG de l’OPAM, M. Bakary Diallo. On y notait également la présence de l’Ambassadeur du Japon au Mali, S.E. M. Masahiro Kawada  de M. Yaya Tamboura, Commissaire à la Sécurité Alimentaire.

Pour l’Ambassadeur du Japon au Mali, dans son intervention, dira que « c’est un grand plaisir de prendre part à la présente cérémonie de remise d’environ 12200 tonnes de riz, offertes par le Japon au peuple malien dans le cadre de l’aide alimentaire japonaise ». Par ailleurs l’ambassadeur a déclaré que « depuis 2003, le japon offre l’aide alimentaire au Mali ». Ce 7ème don est estimé à un montant global d’environ 3 milliards de F CFA. Dans le cadre de notre aide alimentaire, le gouvernement  du japon donne du riz en nature au Mali, et puis, le gouvernement malien vend ce riz sur le marché national à moindre coût. Le bénéfice généré, appelé Fonds de Contrepartie, permet au gouvernement malien de financer, après consultation du Japon, des projets de développement socio-économique », à-t-il martèle M.Masahiro Kawada.

Avant de terminer ses propos il a saisi l’occasion pour demander, aux responsables concernés, de bien vouloir « assurer une utilisation judicieuse de cette aide, ainsi qu’une gestion transparente dudit fonds ». Pour terminer l’ambassadeur du Japon, s’est réjoui de voir cette cérémonie contribuer au resserrement des liens d’amitié et de coopération, existant entre nos deux peuples.

Selon le PDG de l’Office des Produits Agricoles du Mali(OPAM), a remercié le gouvernement japonais à travers l’Ambassadeur du Japon au Mali pour cette importante remise de don de riz au secours des peuples maliens en cette période de crise alimentaire. Ensuite il dira que « ce geste s’inscrive directement dans le programme de développement socio-économique de notre pays ».

Aliou M Touré

 

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.