Du Hip-Hop à l’humanitaire : Mylmo fait des dons à l’école de Daoudabougou

0
48

Le meilleur rappeur, meilleur parolier du  hip-hop malien, Mylmo de son vrai nom Mahamadou Soumbounou est passé de la musique à l’humanitaire.  A travers l’association Road Tree’P-Mali, il a offert un nombre important de matériels aux jeunes scolaires de l’école primaire Kankou Camara de Daoudabougou. C’était le 14 février dernier dans la cour de l’école en présence du Directeur de l’établissement, du manager de Mylmo et du président de l’Association Road Tree’P-Mali.  s

e la musique à l’humanitaire, le jeune rappeur Mylmo vient de franchir un pas essentiel en prônant l’entraide envers les jeunes scolaires de Daoudabougou. Ce geste de bienfaisance qu’il a effectué est un appui de ” l’Association Road Tree’P “.

Mylmo accompagné de son manager, Abdoulaye Diallo et du président de  ” l’Association Road Tree’P -Mali “, Balla Gueye,  s’est rendu le mardi 14 février à l’école primaire Kankou Camara de Daoudabougou. Cette fois, ce n’était pas pour râper  ou chanter devant les jeunes scolaires mais plutôt pour leur apporter une assistance humanitaire.

Cette offre composée de 150 cahiers, de stylos et de150 piedsde manguiers est un soutien de ” l’Association Road Tree’P” une organisation malienne basée en France et présidée par Sadji Diawara qui fait chaque année le trajet Paris -Bamako en voiture pour distribuer des cadeaux aux enfants des villages et villes traversés par la caravane et aussi d’autres équipements aux centres de santé, aux écoles et aux centres de placements pour enfants.

Cinquième édition du genre, cette activité est parrainée par Mymo, ambassadeur itinérant de Raod Tree’P à travers le monde. Ces dons ont été remis au Directeur de cette école, Thierno Barry sous l’œil vigilant de Balla Guéye. Après la remise symbolique, Mylmo s’est dit très ému des conditions difficiles dans lesquelles étudient ces enfants. C’est fort de cela que  lorsqu’il a été choisi par Raod Tree’P, il a accepté de parrainer cette édition et de choisir les élèves de son quartier: Daoudabougou. Il en a profité pour lancer un appel à tous les Maliens, surtout, ceux de la diaspora afin qu’ils contribuent à l’éducation  des enfants,  gage selon lui,  de l’épanouissement et du développement du pays. Il a apprécié à sa juste valeur la confiance que Road Tree’P lui a apportée pour porter leur projet. Il a profité de l’occasion pour inviter les écoliers  de ” Kankou Camara ” à étudier bien pour qu’ils soient, à leur tour, les meilleurs cadres de demain.

Quant au promoteur de l’école, M. Barry, il a remercié l’artiste Mylmo et son partenaire Road Tree’P d’avoir pensé à ses élèves dont la plus part sont vulnérables. Cette organisation humanitaire promet dans les jours à venir de réaliser  des grands projets pour ce quartier défavorisé  de la capitale. La plantation symbolique de150 piedsde manguiers en raison d’un arbre fruitier par élève, a mis fin à cette cérémonie.

Clarisse NJIKAM

NB - L'auteur de cet article est seul responsable de son contenu.