inondation à Sikoro-Sourakabougou : IFE-Mali vient au secours des ménages affectés

0

Dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, l’Association Initiative contre la Faim des Enfants (IFE-Mali) a organisé le Mercredi dernier dans la cours de l’école fondamentale de Sikoroni une cérémonie de remise de vivres destinés aux enfants de moins de cinq ans issus des ménages affectés par les inondations du mois de juillet à Sikoro-Sourakabougou. La cérémonie a enregistré la présence du président de l’IFE-Mali, M. Adama Kouyaté, le représentant du chef de village, Issa Niaré, les bénéficiaires, et les membres de l’association.

Les vivres étaient composés des œufs d’alvéoles et des cartons de céréales destinés aux enfants de moins de cinq ans.

IFE-Mali est une association humanitaire à but non lucratif créée en 2012. Sa mission est d’améliorer la qualité de vie des populations, en particulier celle des enfants en luttant contre la faim, la malnutrition des enfants à travers des dons alimentaires ; la formation des Mamans sur la nutrition et la promotion des activités agricoles génératrices de revenus dans les communautés défavorisées du Mali etc. Son but est, de former les Mamans des enfants à risque de malnutrition en recettes culinaires nécessaire pour une croissance saine des enfants ; renforcer la capacité de production agricole des agriculteurs locaux à travers les nouvelles techniques d’agriculture; promouvoir l’éducation des jeunes filles dans les zones d’orpaillage artisanale etc.

Dans son mot de bienvenue, le représentant du chef de quartier, Issa Niaré s’est dit très comblé pour ce geste symbolique, il a salué les donateurs pour avoir penser aux personnes qui se trouvent dans la difficulté. « Ces vivres vont  permettre aux familles affectées de manger pendant quelques jours sans faire beaucoup de dépenses. Tout le quartier de Sikoroni vous remercie pour votre bonne volonté à l’endroit des victimes d’inondation que Dieu nous engarde », a-t-il précisé.

Le président de l’IFE, M. Adama Kouyaté, dans son intervention dira que le but de cette rencontre est de fournir des vivres aux enfants des familles qui sont logés dans les salles de classe de Sikoroni-Sourakabougou, à cause de l’effondrement de leurs maisons par des inondations au mois de juillet dernier. Selon lui, leurs objectifs est de pouvoir nourrir 30 enfants de moins de 5 ans affectés par les inondations à Sikoro-Sourakabougou pendant 30 jours ; réduire de 50% le risque de malnutrition chez la population cible d’ici fin septembre 2016 ; réduire de 20% la charge financière des chefs de ménages affectés par les inondations à Sikoro Sourakabougou pendant un mois.

A ses dires, l’association depuis sa création en 2012 a réalisé quelques activités comme, des séances de démonstration à 60 Mamans dans le village de Karan, cercle de Kangaba ; des lots de vivres constitués de céréales pour enfants, du pain, des confitures, des mayonnaises, des chips de pommes de terre ; des vêtements aux personnes déplacées de Gao vivants à Bamako ; des ateliers internationaux sur la gestion des défis humanitaires et la reconstruction post conflit.

Pour finir, il a signalé que ce don aussi symbolique qu’il soit, n’est pas un geste de charité, mais plutôt une action d’humanité et de reconnaissance des fils du pays. « Nous espérons que cette cérémonie n’est que le début d’un projet plus vaste entre IFE- Mali, Sikoro et le Mali en général ».

« Nous sommes très contents d’offrir à nos enfants ces vivres, il faut aussi nous aider à reconstruire nos maisons qui sont tombées, par ce que nous ne souhaitons pas rester aussi longtemps dans les salles de classe, il y avait des gens qui ont promis de venir nous aider mais jusque là, on n’a rien vu. On est là il y a près d’un mois, au début on était au nombre de 16 familles ici, d’autre sont parties. On remercie infiniment l’association IFE-Mali pour avoir penser à nous que Dieu vous récompense de vos biens faits », ont exprimé certains bénéficiaires.

F Coulibaly

 

 

 

PARTAGER