La Fondation-Orange Mali au service des démunis : Plus de trois milliards investis au titre de l’année 2013

0

Fondation orangeA la faveur d’une conférence de presse organisée dans la salle de conférence de DFA-Communication, la Fondation-Orange Mali a présenté son rapport d’activité 2012. C’était le mercredi 30 mai dernier.  Outre la Directrice de la fondation Mme Diawara Aminata Kaminian, et le représentant de orange Mali Racine Thiam  on notait la présence de cette rencontre du représentant du ministre de la solidarité, de l’action Humanitaire et des personnes âgées Cheick Oumar Tall ; et de bien d’autres invités de marque comme le PDG de IEHM Abdallah Coulibaly.    

 

En plus de ses trois axes d’intervention prioritaire qui sont la santé, l’éducation et la santé, cette année la fondation s’est illustrée dans la solidarité compte tenu de la situation de guère que traverse le pays. Une situation qui à occasionné le déplacement des milliers de femmes et d’enfants tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays et qui vivent dans les conditions les plus difficiles.  C’est dans ce cadre que la fondation est intervenue en nouant un partenariat avec le Programme Alimentaire Mondial Mali en mai 2012 pour acheter ; emmagasiner,  transporter et distribuer 92 tonnes de riz à huit mille (8000) déplacés vivant à Mopti pour un montant de 50 millions de FCFA. Aussi la Fondation a fait parvenir une aide alimentaire d’urgence de 8 tonnes et demi de céréales d’une valeur de trois millions  de francs FCFA  aux populations de Tombouctou, Gao, et Kidal à travers un partenariat  noue avec l’association «cri de cœur »  et la Fondation Aguibou Sosso de Ségou a aussi bénéficié du soutien de la Fondation dans le même cadre  pour des dons en vivres, nattes, de moustiquaires imprégnées, de carton de savon et de vêtement pour les enfants pour une valeur de plus de sept millions de FCFA. Également elle a aidé l’AJDM dans le cadre de la réduction du palus. Dans le cadre du moi de la solidarité elle a investi 50960 mille francs Cfa  en partenariat avec 39 structures.

 

Ces différentes actions de bienfaisance  n’ont pas dévié la fondation de ces axes traditionnels : santé, culture, éducation.

 

En effet l’année 2012 fut marquée par plusieurs actions dans le domaine de la santé. Il s’agit de la lutte contre la fistule en donnant 50 kits d’intervention chirurgicale au CHU du Point G, des équipements de en matériels sanitaires de la direction du Génie militaire de Bamako, Bapho, à la CSREF de Dioila et des tables d’accouchement  pour les femmes handicapées. Aussi a en 2012 la fondation a fait 2571 consultations ophtalmologiques gratuites aux populations du 3ème âge et 595B interventions.

 

Dans le cadre de l’éducation, la Fondation cette année a est intervenue dans la scolarisation des enfants issus des milieux défavorisés avec la scolarisation de 30 enfants déficients auditifs, à enfants déficients visuels. Dans son partenariat avec l’APDF elle a donné des actes de naissance à 300 enfants de Mouridiah Touba.

 

La culture aussi a eut une place de choix en cette année 2012. La Fondation a accompagné le festival sur le Niger, le festival de balafon, le Kurukafuka, la journée dogon et  l’émission télévisée Weltaaré

Mamary FOFANA pour Maliweb.net          

PARTAGER