Lutte contre les maladies tropicales négligées : RandGold et les autres sociétés minières volent au secours des populations

1

C’est au cours d’une cérémonie solennelle, présidée par le ministre des Mines, Amadou Sy, que les sociétés minières évoluant dans notre pays ont remis un chèque de plus de 370 millions à titre de financement d’urgence à l’organisation non gouvernementale The End Fund. C’était le mercredi dernier à l’hôtel Salam.

Marc Bristow,

Cette mobilisation des fonds fait suite à la suspension de l’aide que l’USAID accordait à The End Fund pour lutter contre les maladies tropicales négligées dans notre pays.

Si une société minière s’est bien investie, c’est bel et bien RandGold à travers son directeur exécutif, Marc Bristow. Il n’a ménagé aucun effort pour  la mobilisation des fonds auprès des autres sociétés minières.

Selon la directrice exécutive de The End Fund, Helen Haggler, cette remise de chèque témoigne de l’attention particulière et du respect que les sociétés minières ont vis-à-vis des populations maliennes, en général et en particulier, celles vivant dans la pauvreté. Elle a promu que son réseau de 30 000 distributeurs sera mis à contribution pour lutter contre les maladies tropicales négligées.

Cette tribune a servi à Marc Bristow de rappeler que c’est à travers des messages de détresse dans sa boîte électronique qu’il a pris conscient du danger que guette les enfants maliens depuis la suspension de l’aide de l’USAID.

Les autres représentants des sociétés minières ont tous mesuré le risque qui planait sur les enfants maliens. C’est pourquoi, ils ont tous répondu à l’appel de Marc Bristow.

Le représentant du ministre de la Santé, Dr Mountaga Boré, a expliqué le trachome, la filariose, l’onchocercose font des victimes au sein de la population malienne. Selon lui, ce financement permettra d’aboutir à des résultats satisfaisants.

 

Marc Bristow, un humaniste aux dimensions planétaires

En plus de sa fonction de directeur exécutif de RandGold dont le programme est très chargé, Marc Bristow s’est investi depuis quelques années dans des œuvres caritatives tant en Europe qu’en Afrique.

A son initiative, il a crée le «rallye du Cœur» dont l’objectif est d’aider les populations démunies. Entre deux avions pour des activités liées à ses fonctions, Marc a initié ce rallye pour voir de visu la misère ambiante dans laquelle vit une partie de la population mondiale et d’apporter son soutien à celle-ci.

Pour la deuxième édition du rallye du Cœur, Marc a traversé la Hongrie, l’Espagne, l’Angleterre, le Maroc, la Mauritanie, le Sénégal, le Mali et la Côte d’Ivoire. Partout où, il a mis pied, il a fait des dons aux populations démunies, aux orphelinats, creuser des forages.

Au Mali, les bénéficiaires ont été ASE- Mali, Pouponnière, Vesos de Sanankoroba.

Yoro SOW

 

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Mon bidule oui. Des societes qui des centaines de milliards sur notre dos et c’est seulement quelques centaines de millions qu’elles donnent au population. F… you. Et les pollutions que Vous causez dans nos regions. Qui payent actuellement le prix? La population demunie oui. Vous serez dans l’oeil du cyclone bientot car les envrironnementalistes comme green peace et autres seront a nos cotes. Nous sommes entrain de nous organiser ici et faire une grande descente au Mali et aillleurs en Afrique. Faites mieux que ca bandes de voleurs et destructeurs.

Comments are closed.