Renforcement de la santé de la reproduction et la planification familiale au Mali, l’Unicef dote les médias et des Cscom des équipements d’une valeur de 164 millions de F Cfa

0

L’Unicef a procédé ce vendredi 28 octobre 2016 à l’hôtel El Farouk Kempeski à une importante  remise d’équipements de production aux médias et 399postes téléviseurs au Cscom dans le cadre du  renforcement de la santé de la reproduction et  la planification familiale.

-Maliweb.net-En vue de la consolidation de la santé de la reproduction, le gouvernement, la banque mondiale et  l’Unicef viennent de doter  les Cscom  de Bamako, Koulikoro, Ségou et Sikasso de 399 postes téléviseurs d’une part et les médias de kits de reportage et supports de communication dont le coût s’élève à environ 164 millions de F CFA. Une   remise qui vient clôturer   la  série d’activités lancée par Unicef depuis le  mois de juillet dernier qui a mobilisé tant les hommes de médias,  les acteurs de la santé et les agents communautaires autours de la promotion des PF au niveau communautaire. Un  projet  qui visait à amener  plus de 300000 femmes et adolescentes à utiliser les services de SRPF.  Aussi dans son exécution, l’accent a été sur la communication, la mobilisation sociale le plaidoyer  pour une effective  prise de conscience en faveur des SR/PF.  Comme l’a rappelé, le représentant d’Unicef au Mali, Fran Equiza  dans son discours, la situation sanitaire reste encore préoccupante dans notre pays en dépit des efforts déployés pour réduire le nombre des mortalités maternelles et néonatales et les grossesses précoces chez les filles. Selon les données de l’EDS V , la prévalence contraceptive au Mali est l’ une des plus faibles de l’ Afrique Sub saharienne avec seulement 9, 9%.  Les besoins non satisfaits en matière de PF sont également très faibles au  Mali. Et pour pâlir au problème, l’ Unicef et le gouvernement malien travaillent  en synergie et comme l’ a indiqué Fran Equiza, l’ Unicef a bénéficié  d’un apport  du gouvernement malien  d’un montant d’ un  milliard de F Cfa enfin d’  accroître la demande et l’ utilisation des services de santé de la reproduction et la planification familiale (SR/PF) en plus du renforcement de  la gestion communautaire de la santé dans 4 districts sanitaires et  652 centres de santé communautaire. «La mise en œuvre du projet de renforcement de la santé de la reproduction et de la planification familiale est une chance pour le Mali. L’enjeu est de taille. Et nous avons les moyens de parvenir à des résultats probants avec le leadership institutionnel extraordinaire du ministère de l’ économie numérique et de la communication, l’ expérience technique avérée des ministères de la santé et de l’ hygiène publique et de la solidarité et de l’ action humanitaire dans les domaines de la SR/PF, l’ apport inestimable des organisations de la société civile notamment les fédérations régionales des associations de santé communautaires et les médias, nous parviendrons aux résultats attendus du projets en février 2017 », a-t-il ajouté. Une initiative par ailleurs fortement félicitée par le ministre de l’Économie numérique et de la communication, Me Moutaga Tall

Khadydiatou Sanogo, Maliweb.net

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here