Rupture du jeûne à Koulouba : le président Keita en toute convivialité avec la presse et les leaders religieux

3
Rupture du jeûne à Koulouba : LE PRESIDENT KEITA EN TOUTE CONVIVIALITE AVEC LA PRESSE ET LES LEADERS RELIGIEUX

Tout au long du mois de carême, le président de la République a partagé son repas de rupture du jeûne avec de nombreux acteurs de la vie socio-politique de notre pays. Au dernier jour du mois sacré, le 29è en l’occurrence, le chef de l’Etat a reçu au palais de Koulouba les leaders religieux musulmans et le monde de la presse.

La salle de banquet avait, à l’occasion, pris les atours d’un restaurant géant. A 18 heures déjà, soit une heure avant l’heure officielle de rendez-vous, la plupart des invités étaient présents à Koulouba. Qu’il s’agisse de la délégation du Haut Conseil Islamique conduite par l’imam Mahmoud Dicko, de celle de la Haute Autorité de la Communication (HAC) ou encore de celle des responsables de la Maison de la presse et des associations de journalistes, tous avaient pris place autour des tables impeccablement dressées dans la grande salle.

A sa table, le chef de l’Etat était accompagné par le Premier ministre, Modibo Keita, et par le président de l’Assemblée nationale, Issiaka Sidibé. Non loin de là avait pris place le ministre de l’Economie numérique et de la Communication, Porte-parole du gouvernement, Choguel Kokalla Maiga, avec à ses côtés, les directeurs généraux des médias d’Etat et de nombreux directeurs de publication de la presse privée. La grande famille de la presse avait, pour ainsi dire, massivement répondu à l’invitation du chef de l’Etat.

…..Lire la suite sur essor.ml

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. et les autres qui sont pas musulmans ou est leur valeur dans la republique laïque du mali?tel que les komotigui,les somas et les donsos?ceux ne sont pas dans la republique?jusqu a que IBk reconnais que le mali est un pays laïque ça sera dificil pour lui de dirigé le mali.Car tout les maliens et maliens doivent etre respecté par le president de la republique.sino il sera jugé devant bon dieu pour ça.

  2. Bonjour,
    Dieu a décidé de casser le pays en 3 parce que dans sa configuration actuelle ses brebis (présentes et futures) sont sous le puissant joug satanique. Il n’y a pas de salut pour les enfants de la perdition. On ne peut rien faire pour les sauver. Il faut juste anéantir leur force de nuisance sur les autres. C’est triste mais c’est comme ça.
    http://www.ministeresam.org
    M. Guindeba

Comments are closed.