Sondage d’opinion sur l’accord d’Alger : 48,4 % des Maliens approuvent contre 32,8 %

3

Sondage d'opinion sur l’accord d’Alger : 48,4 % des Maliens approuvent contre 32,8 %

A la question de savoir si elle est satisfaite ou pas de la manière dont le gouvernement a géré les négociations en Alger, 12,1 % de la population disent ne pas avoir assez d’informations sur cet aspect, 53,7 % s’estiment satisfaits contre 34,2 % qui sont mécontents.

Dans chacune des six communes du district de Bamako, on note que le taux de personnes satisfaites de la gestion des pourparlers dépasse les 51 %. En ce qui concerne le contenu de l’accord de paix, on note que 48,4 % de la population se disent satisfaits contre 32,8 % qui ne le sont pas. Les 18,9 % restants disent ne pas avoir assez d’informations sur ces aspects.

On retient que la population est relativement satisfaite de la gestion et du contenu de l’accord de paix, mais elle demande davantage d’informations sur ces accords. Il est donc important que le gouvernement trouve des stratégies de divulgation du contenu de l’accord de paix auprès de la population. On peut par exemple utiliser les prêches du vendredi et du dimanche respectivement dans les mosquées et dans les églises comme des canaux de transmission. D’autres canaux doivent être explorés.

Sur la question fondamentale de l’accord de paix, 22,6 % de la population signale la reconnaissance de l’Azawad comme une entité géographique, 10,5 % se plaignent d’être sous-informés sur le document et 4,6 % dénonce le refus de paraphe par certains groupes rebelles.

21,4 % plaident en faveur de la réconciliation entre les fils du pays et 14,7 % exigent le respect de l’intégrité territoriale du Mali. Dans le sondage, une remarque pertinente des citoyens : la résolution de la crise ne dépend pas seulement du Mali, mais aussi de la France, de la Mauritanie, de l’Algérie, entre autres.

La cote de popularité d’IBK et Soumaïla en question

En plus de l’accord d’Alger traité dans le sondage, une place importante a été accordée à l’opinion de la population sur des différentes questions, notamment la cote de popularité de différentes personnalités au Mali.

Pour ce qui est du président IBK, il ressort de l’analyse des résultats que : 62,6 % de la population ont une opinion favorable de lui contre 33,1 % défavorables alors que 4,3 % des personnes interrogées n’ont pu donner d’appréciation.

Dans les communes I, II et III, la cote de popularité du président ne vaut pas 60 %. Dans les communes IV, V et VI, elle dépasse largement la moyenne des 62,6 %. Par exemple, en Commune IV ou réside le président, environ 68,7 % des populations l’estiment. A en croire le sondage, malgré cette cote de popularité relativement élevée soit 62,6 % à Bamako, les résultats montrent que, seulement 39 %  de la population est satisfaite de la gestion du pays par IBK.

L’honorable Soumaïla Cissé peut se targuer d’une cote de popularité de 42,5 %. On a 14,9 % qui n’ont pu donner de réponse à cette question. Dans le district de Bamako, la cote de popularité du chef de l’opposition est toujours proche de 42 % sauf en communes II et V. En niveau de la Commune II, la cote popularité de l’honorable Soumaïla Cissé est de 47,6 % alors qu’elle est de  43,9 % dans la Commune V.

Alpha Mahamane Cissé

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Dans tous les cas aucun accord ne pourra faire la paix au Nord du MALI . De tous bon sens on doit nous preparer a la guerre un point c’est tout.

  2. Vous n’êtes vraiment pas au service de IBK.aucun indicateurs scientifique ne certifie vos résultats,aucune démarche académique non plus. Soyez honnête avec le président pour lui permettre de changer de fusil d’épaule. Ce qui l’arrangerait mieux et le peuple malien surtoutrêtez de lui dire ce qu’il aime entendre qui du reste releve e t pureent de l’imposture.

  3. Encore que cette même population (en tout cas les sondés) soit capable de lire et comprendre le contenu du document… Elle n’a que les infos un peu déformées diffusées sur l’ORTM par le gouvernement… Il fallait tenir compte certains paramètres dans ce sondage:1) le niveau d’instruction du sondé 2) avoir lu et compris tout le contenu etc..

Comments are closed.