SOS pour Mohamed DOUGNON

6

La vie est souvent pleine de mystères. Le petit Mohamed n’a que 5 mois. Il est né avec un cancer. Ses parents, dont son père un tailleur et sa mère, ménagère, dépourvus de moyens financiers et de soutiens extérieurs, ont fini par perdre tout espoir de voir Mohamed né il y a cinq mois, connaître une vie normale.

 

Mohamed
Mohamed

En effet, Mohamed est né avec une petite enflure sous son aisselle gauche. Plus tard, une autre enflure prend naissance entre les paupières de son œil gauche. Ce qui poussait sa mère à passer des nuits blanches et la journée sans repos.

Entretemps, les deux parents admettent Mohamed dans les hôpitaux pour venir à bout de son mal. Peine perdue, plus d’argent,  les enflures ne font qu’augmenter leur volume et le petit n’arrive presque plus à se calmer. Les dernières analyses réalisées par le Dr Foussein de l’Hôpital du Mali joignable au 0022320727569, du service imagerie médicale, sous indication (masse thoracique) indiquent ce qui suit à son en-tête :

Examen demandé : Scanner thoraco-abdomino-pelvien

-Acquisition hélicoïdale millimétrique réalisée sur le thoracique

-Reconstruction coronal et sagittale

Résultat :

  • Mise en évidence d’une volumineuse masse tissulaire hétérogène du siège axilliaire gauche. Il se mesure 11x10x90cm exerçant un effet de masse sur la cage thoracique et sur l’épaule homolatérale. Ses contours sont irréguliers et de plage hétérogène et hyper-vascularisées.

Sur le plan pluro-pulmonaire

  • Présence des nodules pulmonaires bilatéraux de taille supra-centimétriques.

Fenêtre osseuse : Absence d’ostéologie

Conclusion

Aspect TD d’une volumineuse masse pariétale axilliaire gauche maligne avec des métastases pulmonaires : rhabdomyo-sacrasme ? Myosarcome axilliaire ?

Signé Dr Coulibaly MS CES

P/o Dr Camara M.

 

En conclusion générale, il nous revient que Mohamed souffre d’un cancer. Et pour venir à bout de ce cancer, il lui faut une opération chirurgicale en urgence. Un échantillon de la chair infectée doit vite être envoyé en Allemagne pour y être analysé. Le hic en est que ses parents n’ont plus rien et l’enfant est à bout de souffle. En ce dimanche, 21 décembre 2014, il s’avère après une visite que nous avons effectuée chez Mohamed, qu’une violente toux s’est attaqué à lui. Sa mère désespère et le père n’a que sa bouche pour pleurer.

Sa mère en toute détresse, lance un appel à l’endroit de toutes les bonnes volontés afin d’obtenir de l’aide. En tout cas, La Révélation a pour sa part, effectué plus d’une fois le déplacement jusqu’au domicile des parents de Mohamed et s’engage à sensibiliser toutes les âmes sensibles à faire preuve de solidarité. Nous convions également nos confrères de la presse nationale et internationale à nous aider pour sauver le petit qui, comme tous, a le droit à la vie et à la santé.

Où sont les ONG et les organismes opérant pour la cause des démunis ? Où sont l’OMS et les bonnes volontés ? C’est le moment de faire preuve de solidarité.

Pour prendre contact ou visiter la famille de Mohamed, domiciliée à Korofina, près de la mairie Commune I du District de Bamako, vous avez les contacts suivants :

00223-76 20 05 59 : La Rédaction de La Révélation

00223-76 23 60 62 : La Radio Djèkafo

00223-76 11 00 72 00 : Une Familière

00223-90 15 04 62 : Le Père de Mohamed

Haby Sankoré et Kady Sy

PARTAGER

6 COMMENTAIRES

  1. Le Mali n’a pas besoin d’intellectuel notamment des medecins specialistes, sans quoi il ya suffisament de medecins specialistes maliens ou en formation a l’exterieur qui peuvent juste se deplacer pour aller sauver ce petit enfant sans l’aide d’une autre nationalité.Mais Hélas;aujoudhui il ya environ 200 medecins malien specalites ou en formation dans toutes les specialités medico-chirurgicales,il se trouve que 90% se débrouille leur formation sans assistance de l’état malgré que l’état soit informé de la présence de ses cadres à l’exterieur.Rien n’est mis en place par l’état pour encourager le retour des specialites.Or certains pays notamment les pays nagrhebins font tout pour garder ses cadres pour le bien de leur population.En exemple lors du recrutements à la fonction publique passé c’est au Mali qu’on vois un médecin specialite avec bac plus 15 n’est pas recruté chose qu’on vois rarement dans les pays du 1/3 monde.

  2. c’est triste a dire surtout quand çà concerne un enfant ,mais au vu de la photo ,il n’y a guère a esperer si se n’est que cet enfant puisse mourir rapidement pour lui eviter de souffrir 😥 😥 😥 😥 😥 😥 😥

  3. Quelle meilleure santé? Ce ne sont pas des souhaits ou des bénédictions qui vont sauver ce petit!Mais que foutent nos hopitaux? N’y a – t – il pas un fonds public destiné à prendre des cas comme cela en charge au lieu que les directeurs, sous directeurs, ministres et conseillers se pavannent dans des 4 x 4 de luxe? c’est une honte pour ce pays

  4. Louange à Allah pour dans chaque situation difficile ; nous lui demandons l'endurence dans toutes les epreuve ; meilleure santé à notre frère Mouhamed Amen

Comments are closed.