SOS pour Mariam Diagne : Elle a besoin d’un appui urgent pour faire face à ses problèmes de santé

1
SOS pour Mariam Diagne : Elle a besoin d'un appui urgent pour faire face à ses problèmes de santé
Mariam Diaye

Elle souffre depuis l’âge de 6 ans d’une poliomyélite. C’est une infection virale très contagieuse touchant principalement les enfants.  Elle est provoquée par un virus qui envahit le système nerveux et peut entraîner une paralysie totale au bout de quelques heures. Le virus se propage d’une personne à une autre principalement par la voie fécale-orale ou moins fréquemment par le biais d’un véhicule commun (eau ou aliments contaminés, par exemple) et se multiplie dans l’intestin. Elle touche principalement les enfants de moins de cinq ans.

Dans de nombreux cas, l’infection reste asymptomatique, mais les sujets atteints excrètent néanmoins le virus dans leurs fèces et peuvent donc transmettre la poliomyélite à d’autres.

Les symptômes initiaux sont la fièvre,  la fatigue, les céphalées, les vomissements, une raideur de la nuque et des douleurs dans les membres. Dans un petit nombre de cas, la poliomyélite entraîne une paralysie, souvent définitive. La vaccination est le seul moyen de prévention.

A l’époque, les parents de Mariam l’avaient fait suivre à l’hôpital du Point G et à Dakar. Son médecin traitant  au  Point G, un Français lui avait promis  des appareils électriques une fois de retour de ses vacances dans son pays. Malheureusement, après son retour, Mariam était à Dakar avec sa maman pour des soins et le médecin qui se trouvait en  fin de mission est rentré.

Ainsi, elle s’est retrouvée avec une grande plaie au niveau de la cuisse. Faute de pouvoir  maintenir une position équilibrée pour éviter toute contraction des nerfs, elle a fini par avoir deux bosses dont l’une, au niveau du  bas ventre et l’autre dans son dos. Toute chose qui a fini par déformer son physique. Mariam est devenue percluse. Malgré cette déformation, elle s’adonne à des travaux ménagers et vendait des jus de gingembre.  Mariam Diagne devenue percluse n’a actuellement aucun soutien. Car sa cousine Haoua Touré qui s’occupait d’elle veille sur une sœur souffrant d’un cancer.

Outre ces maladies, Mariam souffre aussi  d’une cataracte qui doit être opérée. Elle n’a aucun moyen pour faire face aux frais de cette intervention chirurgicale  qui pourtant ne dépassent pas les 100.000 FCFA. S’y ajoute qu’elle a besoin de consultation pour ces bosses. Mariam sollicite également un fauteuil roulant pour ces déplacements qui s’avère difficile et un appui financier pour son opération.

Pour tout contact, Mariam est joignable au 76 23 85 53 ou sa cousine 76 33 13 52.

F. Mah Thiam KONE

 

 

 

PARTAGER

1 commentaire

  1. Merci MALIWEB de relayer ce genre de message. Tachez de ne pas le publier pour seulement une journee, continuez a le faire pendant quelques jours supplementaires. Il faut souvent ca pour les demunis qui n’ont aucun autre recours.

    MERCI !!!!!

Comments are closed.