Soutien scolaire aux enfants en situation difficile : L’association éducation pour tous lance demain son programme de parrainage d’enfants

1
Soutien scolaire aux enfants en situation difficile
Mme Diouf Rouguiatou N’Diaye

C’est demain samedi que l’association éducation pour tous dont le siège se trouve en France va lancer son programme de parrainage d’enfants dans des établissements scolaires de la commune V. L’information a été donnée au cours d’un point de presse par la première responsable de cette association notre comptriote, Mme Diouf Rouguiatou N’Diaye par ailleurs ancienne membre du Conseil national de la jeunesse du Mali en France. C’était mercredi dernier dans la salle de lecture du terrain de football de Torokorobougou.

 

L’Association éducation pour tous, est une organisation qui a vu le jour en France. Constituées de plusieurs nationalités, elle intervient dans le domaine de l’humanitaire. Touré aicha

Dans son intervention, la conférencière Mme   Diouf Rouguiatou N’Diaye qui avait à ses côtés, Aïcha Touré de la Guinée Conakry (aussi membre de l’association),   a rappelé qu’à travers ce parrainage d’enfants, il s’agit pour eux d’apporter leur pierre à l’éducation au Mali. Ainsi, ce sont 20 enfants de chaque quartier de la commune qui seront parrainés par l’association. Ce n’est pas tout, ceux-ci recevront des kits scolaires. Au delà des enfants, l’association Education pour tous a apporté dans ses valises des matériels médicaux pour les CSCOM de deux quartiers de la commune V. Il s’agit de Daoudabougou et et de Sabalibougou.

« Compte tenu de nos moyens limités, nous n’avons pas pu apporter beaucoup de matériels médicaux, car nous avons financé cette activité sur fonds propre et dans les années à venir on va davantage démarcher les partenaires pour apporter beaucoup plus de matériels parce que le besoin se pose » a souligné Mme Diouf.

S’agissant du parrainage des enfants, les ambitions de cette association sont grandes, car elle entend étendre ce projet à l’ensemble des communes de Bamako et même dans les huit régions du Mali.

La conférencière a surtout profité de cette tribune pour inviter les parents d’élèves à s’investir davantage dans le suivi de leurs enfants. Car dira t-elle l’éducation est la base du développement.

Du président du conseil communal de la jeunesse de la commune V Ibrahim A. Maïga au représentant du maire tous ont apprécié à juste titre cette initiative.

 

Sékou Dembelé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

Comments are closed.