Un symbole fort pour une cause Noble : Hommage à Mariam DIALLO!

3

fayda

Fayda est un lieu d’échange et de conseil sur la beauté féminine mais aussi sur les préoccupations de la femme de manière générale.

Ces jeunes femmes de 18 à 40 ans comptent poursuivre les combats de leurs mamans, tantes et sœurs qui est l’amélioration des conditions de la femme dans nos sociétés.

De nos jours les femmes peuvent exercer tous les corps des métiers ou occuper des postes clés dans les grandes organisations. Malgré tous les mouvements féminins, l’émancipation n’est toujours pas acquise et les oppressions à l’envers des femmes persistent.

Le message d’appel du rassemblement de ce 08 mars de Fayda était: “Lors de cette rencontre nous aurons quelques thématiques sur lesquelles nous échangerons: entrepreneuriat féminin, le rôle de la femme dans le foyer, la violence morale et physique”. Tous ces thèmes constituent des  questions et des préoccupations auxquelles on souhaite trouver des solutions.

Etant donné qu’une seule journée ne sera jamais suffisante pour lutter contre la discrimination et la violence à l’encontre des femmes, elles ont dédié cette journée à la saramani Mariam Diallo qui a été victime de violence conjugale.

Mariam était membre du groupe et faisait partie de ces femmes qui se battent tous les jours pour les causes de la femme et du bien être de leur foyer.

La journée a été riche en émotion et en échange . Une récolte de fonds a été faite au nom de Mariam Diallo pour l’association “En BLEU : l’AMOUR et la Différence”; une association de lutte contre l’autisme.

Par la même occasion les filles ont voulu montrer par ce geste que chacune d’entre elles est concernée et n’est épargnée tant que ces violences existent et que l’impunité à l’égard des auteurs persiste.

Le message suivant a été lancé à tous les parents, amis et voisins: “sachez que chaque coup peut être fatal, la mobilisation de chacune et chacun est donc essentielle : victimes ou témoins.”

Soutenons les victimes de la violence conjugale!

Kandiaba Dagnon, Correspondance particulière

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. vous ne parlez que de violence faite aux femmes..et les hommes battus (comme Foudkg)?Quel jour prévoyez vous pour ces pauvres qui sont battus et qui ont honte de le dire? :mrgreen:

  2. Bel article ma belle! Luttons ensemble contre toutes les formes de violence conjugale, psychologique et physique. Plus jamais ça!

Comments are closed.