Une visite de courtoisie et d’amitié dans la maison familiale du Colonel Moussa Sinko Coulibaly

5

Les maires des communes de Guégneka (Fana), Tingolé , Marakakoungo, Kerela( sous-préfecture de FANA) accompagnés  d’une honorable délégation  de notabilités ont rendu samedi dernier une visite  familiale et de courtoisie au Ministre de l’administration territoriale, des collectivités locales et de la décentralisation ,le colonel Moussa Sinko Coulibaly. Et cela à double titre :

En plus d’être leur autorité suprême en matière de  tutelle, le ministre n’en est pas moins un digne « fils du terroir » à qui ils sont venus exprimer-avec honneur et fierté –  leur vibrant  témoignage de  considération, d’affection et d’estime, pour le choix porté  sur sa personne  en vue de diriger un département aussi important et stratégique, pour l’organisation et la parfaite réussite des futures élections programmées dans notre pays .Inutile de dire que l’émotion était à son comble à Sogoniko, lieu de résidence  de  la maison paternelle du ministre à Sogoniko, ou elle a été reçue. Pour la petite histoire, le village d’origine  du colonel Moussa Sinko Coulibaly n’est autre que Kerela , chef –lieu d’une commune du même nom et dirigé  par le ( très ) populaire maire  Bouba Fomba, également membre de cette délégation . Kerela est seulement située à 13 kms de la ville de FANA.                           B.C

 

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. JE CONNAIS PAS CE MONSIEUR ET L’ARTICLE N’APPORTE RIEN A L’HORIZON AUSSI JE ME TUE ET EN SOURIS.

  2. Des aigris, que des aigris sur Maliwebnet. On dirais qu’il en fait une collection.Et malheureusement, ils sont pour la plupart des gens qui ont fui à l’exterieur, la misère du temps de leur méssie le prophète ATT. Ou bien étaient ils des éclaireurs pour que leurs geniteurs et leur méssie sachent où planquer leur magots. Mr Sinko est assis sur de l’argent au Mali soit, mais ATT et ses sbirs ont les leurs où. Ou bien ils sont devenus subitement pauvres. Non, non et non, vous dévriez avoir la descence de reconnaitre que les Sinko et autres Sanogo ont été intégrer dans l’armée et sont là par la faute des “democrates du Mali” ou j’allais dire des “démoncrates”. s’ils sont mauvais, ça c’est par la faute de ceux qui leurs ont mis là. Et puis chers compatriotes, nous gagnons quoi en s’attardant sur la vie des sanogo et autres ou sur le pustch, il est déjà fait et ATT ne reviendra plus jamais. Si le pustch n’est pas une bonne chose, ATT n’a rien fait pour l’éviter. On doit tous se donner la main et essayer d’aider ce pays à quitter rapidement sous la coupe des Sanogo, C’est le seul combat qui vaille. mais demeuré dans la négation du réelle avec les pieds dans un passé revolu à jamais c’est être stupide.

    • Qu’on le veuille ou pas cette generation (capit. Sanogo et compagnie…) de jeunes militaires (officiers et sous officiers) des EMIA du Mali a change le cours de l’histoire au Mali pour le meilleur et pour le pire. Ce fait accompli est comme une pillule amere qu’il faut avaler pour beaucoup de maliens.

  3. Du n’importe quoi !!! En quoi cela nous concerne-t-il? Ou bien vous n’avez plus rien de bon à nous dire? Est-ce un fait divers? ou manque d’inspiration? Ces sortes de journalistes qui prennent de l’argent pour raconter du n’importe quoi dans les journaux, salissent le nom des autres. Je pense aussi que l'”Equipe de maliweb” a une grande part de responsabilité dans ces conneries. Il y a beaucoup plus d’articles de journaux qui méritent d’être sélectionnes pour la page maliweb.

  4. Voilà, c’est ce qui tue le Mali: et en partant le ministre leur a remis quelque chose, devriez-vous conclure!
    Moussa Sinko COULIBALY est parmi les voleurs du 22 Mars, ceux qui sont assis sur une manne financière extraite de la caisse de la présidence, des différents départements ministériels, de la douane…
    Et pourquoi, c’est aujourd’hui que cet empaffé découvre des liens de parenté avec le ministre voleur et assassin?

Comments are closed.