Vacances citoyenne à Nioro du sahel : Des centaines de jeunes ont répondu à l’appel

0

Dans le cadre de la célébration de la journée internationale de la jeunesse, le Ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne a initié un programme de citoyenneté dénommé « Vacances Citoyennes » à travers certaines localités symboliques de notre pays.

 

 

jeunesseEn effet, pour magnifier les villes symboles de la résistance face à l’avancée des djihadistes et autres narcotrafiquants lors de la crise que notre pays traversée, ce programme a mobilisé les jeunes du Mali pour magnifier leur solidarité aux populations de ces villes. Lancées à Konna dans la région de Mopti par le Ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne, Me Mamadou Gaoussou Diarra le 12 Août dernier devant plus de 2000 jeunes venus de toutes les régions du Mali, les vacances citoyennes se poursuivent aujourd’hui à travers les villes retenues pour recevoir les jeunes du mali. C’est dans ce cadre que Diabaly, l’autre ville attaquée au même moment que Konna, a reçu les jeunes pendant une semaine entière. Et pendant toute cette présence à Diabaly, les jeunes ont procédé à la plantation des arbres et le reboisement de nombreuses zones de la ville à la grande satisfaction des populations.

 

 

C’est ainsi qu’après Diabaly, les jeunes du Mali avec en leur tête, le directeur national de la jeunesse, M. Drissa Guindo, le président de la commission nationale d’organisation, M. Oumar Maiga se sont rendus dans la prestigieuse ville de Nioro du Sahel. C’était le 28 Août dernier dans la matinée. Là-bas, ils ont reçu le secrétaire général du Ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne, M. Djibril Soumbounou, représentant le Ministre Diarra à la cérémonie officielle de lancement de l’étape de Nioro du Sahel. Il était 10 heures passées de quelques minutes lors que le secrétaire général, M. Djibril Soumbounou accompagné d’une forte délégation, a fait son entrée dans l’espace réservé pour cette manifestation devant le camp militaire de Nioro du Sahel. A son arrivée, il a été accueilli par les autorités administratives, politiques et certaines notabilités de la ville de Nioro du Sahel.

 

 

Sur place, c’est le maire de la commune urbaine de Nioro, M. Khalilou Diakité, à travers un discours court mais bien inspiré, qui a souhaité la bienvenue aux délégations. Dans ce mot de bienvenue, le Maire Diakité a souhaité la chaleureuse des bienvenue à l’ensemble des délégations et les participants jeunes pour avoir choisi la ville de Nioro du Sahel. « Je voudrais adresser un vibrant hommage au Comité local de la jeunesse de Nioro du Sahel particulièrement au secrétaire général, M. Djibril Bathily et son équipe pour tout ce qu’ils ont posés comme acte ici pour le développement et la promotion de la ville de Nioro du Sahel », a-t-il précisé. Pour le président de la jeunesse locale de Nioro, M. Djibril Bathily, cette manifestation est d’abord et avant tout une fête de la jeunesse. « Je suis très content de recevoir les jeunes du Mali ici à Nioro du Sahel. Pour ouvrir cette fête à tous les jeunes de la commune, nous avons invité deux jeunes de chaque commune et les 16 communes ont envoyé des représentants. Aussi, je me réjouis de la présence des délégués de Dièma et de Kayes », a-t-il mentionné. Une prestation du jeune rappeur Rafael, dédiée au conseil national de la jeunesse a agrémenté la fête avant l’intervention de la représentante du CNJ, Mlle Djoukel Tamboura.

 

 

Dans son allocution, elle a tenu à mettre l’accent sur la responsabilité des jeunes dans la construction de la muraille verte tant souhaitée par les hautes autorités. Avant de terminer ses propos, elle s’est dite satisfaite de l’organisation de ces vacances citoyennes qui permettent aux jeunes à travers le pays de se retrouver et de communier pendant un mois à travers des actions de développement locales et les pratiques sportives. Ce fut alors au secrétaire général du ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne, M. Djibril Soumbounou de faire son intervention devant plusieurs centaines de jeunes acquis à sa cause. « Permettez-moi de m’acquitter d’un devoir celui de vous présenter les regrets et les salutations chaleureuses de Monsieur le Ministre de la jeunesse et de la construction citoyenne empêché pour raison de calendrier. En effet, Nioro est la 3e étape de la caravane des vacances citoyennes après les villes martyres de Konna et Diabaly. La présence de l’ensemble des jeunes du Mali à Nioro du Sahel est un signal fort d’engagement citoyen dans la construction nationale comme l’atteste éloquemment le thème des vacances citoyennes 2014, à savoir ‘’ Contribution de la jeunesse à la reconstruction nationale’’.

 

 

Ce thème est l’expression de l’engagement des jeunes à participer aux efforts de reconstruction nationale à travers des activités citoyennes de façon volontaire, mais également de cultiver les valeurs et vertus de tolérance, de dialogue, de camaraderie et de paix, toute chose qui est chère à nos plus hautes autorités. Nioro est une cité consensuelle, de tolérance où cohabitent différentes communautés dans une symbiose sociale et religieuse dont la splendeur a rayonné dans le monde entier en tant que centre important de connaissance, d’apprentissage et diffusion de la culture islamique. Voudrais-je, chers vacanciers citoyens, vous demander de vous abreuver à cette source intarissable qui façonnera, j’en suis persuadé, votre personnalité dans le cadre de la construction citoyenne.

 

C’est pourquoi, les activités de reboisement avec la réalisation d’un bosquet de soixante mille (60.000) plants en essences locales sera une contribution de la jeunesse dans la constitution de la grande muraille verte du grand projet Nouveau Partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD), de même que votre participation à l’activité de reboisement d’un hectare de la forêt scolaire en partenariat avec l’association de développement de Nioro. Avant de terminer, permettez-moi de féliciter et de remercier les autorités administratives, politiques, religieuses et coutumières de Nioro du Sahel et particulièrement pour l’accueil chaleureux et la qualité du séjour des jeunes, qu’elles trouvent ici l’expression de notre profonde gratitude», a apporté le secrétaire général du Ministere de la jeunesse et de la construction citoyenne, M. Djibril Soumbounou. Après son intervention, il a été invité par les jeunes de mettre sous terre les premiers plants de cette étape de Nioro. C’est dans une atmosphère conviviale que les responsables administratifs accompagnés de certaines notabilités ont été invités à suivre le secrétaire général pour ce dernier acte de la cérémonie de lancement des activités de Nioro du Sahel en ce qui concerne ces vacances citoyennes. Il faut retenir que le secrétaire général étaient de certains membres de son cabinet entre autres Mrs. Amadou Gansiry Bathily, conseillé technique, Alpha Cissé, chargé de mission et responsable à la communication. Mme Diarra et M. Oumar Maiga, aussi membres du Cabinet étaient sur place dans la commission nationale d’organisation.

 

Correspondance particulière

PARTAGER