Vie associative : une Coordination de soutien Ă  Bakary Togola sur les fonts baptismaux

0

Le centre Togola de Sabalibougou a servi de cadre pour le lancement d’une coordination pour soutenir les actions de Bakary Togola. Dénommée Coordination nationale des amis de Bakary Togola ( C.N.A.B.T), elle regroupe plusieurs clubs de soutien des différentes régions appuyant l’homme dans son travail. C’était en présence de l’intéressé lui-même et plusieurs de ses sympathisants de la Commune V et également des personnalités venues des régions.
Dans ses mots de bienvenue, le président de la Coordination, Karim Togola, a révélé que l’association a vu le jour en guise de reconnaissance aux œuvres de Bakary Togola non seulement dans le secteur de Niamana, mais aussi sur le territoire national. Bien que l’initiative soit venue de la Commune V, l’association reste ouverte à toute personne prête à adhérer. Après avoir clarifié le coté apolitique de l’association, M. Togola a décliné les objectifs en ces termes : « S’unir autour des idéaux de Bakary Togola »
Il est à souligner que Bakary Togola vient d’être élu pour son 3e mandat à l’APCAM.

Plusieurs présidents présents ont témoigné les bienfaits de l’homme, son humilité et son intérêt pour le monde paysan. Il s’agit entre autres de Sanou Baya Sylla, président de la chambre régionale de Bamako ; du président de San, M. Bakary Dembele ; M. Coulibaly, président de Koutiala et de celui de Kati, Bakary Coulibaly. Une remarque singulière, la présence du président des chambres d’agriculture de Tombouctou (M. El Moctar) et de Kidal (Abdoul Karim Ag Taki). Ce dernier a fait remarquer qu’il existe à Kidal un Club de soutien à Bakary Togola.

Prenant la parole à son tour, le président ne pouvait que féliciter les initiateurs du club. Il a remercié les 12 millions de cultivateurs, planteurs, éleveurs, aviculteurs qui ont voulu porter leur choix sur lui afin pour conduire ce troisième mandat. Il se pose en président rassembleur. C’est pourquoi il sollicite les bénédictions de toutes les personnes éprises de bonne volonté pour mener à bien son mandat. Il a prôné l’union des Maliens pour consolider la paix. Ces propos cadrent mieux avec ceux du président de Kidal qui a souligné que la visite récente de Bakary Togola dans sa région, a cultivé le sens de la fraternité chez beaucoup de Kidalois. « Ce qui nous pousse à dire que l’Agriculture a un rôle essentiel pour le retour de la paix ». Ayant horreur des querelles, il demande aux différents clubs de bannir les querelles internes, de cultiver le sens du travail, du pardon et de la franchise. En guise de reconnaissance, les femmes du secteur-Niamana ont offert à l’homme un diplôme Ciwara pour ses actes.

B B.

PARTAGER