Visite guidée du chantier du palais de Koulouba : Les travaux de rénovation du secrétariat général engagés pour 1,4 milliard de FCFA

5

KouloubaLe ministre de l’économie numérique, de l’information et de la communication, Mahamadou Camara, a conduit, le samedi 28 juin, une visite guidée du palais de Koulouba dont les travaux de rénovation sont désormais engagés.

 

En effet, depuis les évènements de mars 2012 au cours desquels les putschistes de Kati ont attaqué la présidence est le secrétariat général le 21 mai 2012, cette rénovation s’impose pour une présidence digne de ce nom. Ainsi, les hommes de médias ont visité le bâtiment principal du palais aujourd’hui à un niveau de dégradation très avancé. Pour le ministre Mahamadou Camara, les réflexions ont été engagées depuis septembre dernier pour cette rénovation.

 

Ainsi, le gouvernement a engagé des discussions avec certaines entreprises dont l’expertise est avérée. Dans un premier temps, les chinois s’étaient engagés à procéder à la rénovation mais à condition de raser le bâtiment principal. Ce que le gouvernement n’a pas accepté car, dira le ministre, celui-ci est un patrimoine national et l’identité du pays. C’est ainsi que les contacts ont abouti avec une entreprise française, Eiffage qui a déjà procédé dans le passé à la réhabilitation de l’hôtel de l’Amitié et du palais de Dakar.

 

La proposition de cette entreprise, même si elle est en bonne voie, est encore à l’étude, précise le ministre. A côté de cette entreprise, se trouve une entreprise ivoirienne Archi Bod qui est actuellement sur les travaux de rénovation de l’intérieur du secrétariat général du gouvernement. Ces travaux sont déjà engagés et le personnel de ce service relogé dans les anciens bâtiments du ministère de la santé, contigüe aux Affaires étrangères.

 

 

Donc les travaux auront lieu en deux phases : le bâtiment principal du palais et le secrétariat général du gouvernement. Pour ce dernier, le coût des travaux est estimé à 1,4 milliard de FCFA. Mais pour le bâtiment principal le coût n’est pas encore défini.

 

Cependant, le ministre précise que des entreprises maliennes seront associées aux travaux et que les artisans aussi seront mis à contribution lors des décorations pour que la configuration des bâtiments reflète l’authenticité culturelle du Mali. Cette visite visait à permettre aux hommes de médias de s’enquérir de l’état dans lequel se trouve la présidence et de la nécessité de sa remise en état. A la question de savoir qu’en est-il des informations, selon lesquelles le marché de rénovation du palais a été confié au père du ministre Ben Barka, Mahamadou Camara a précisé qu’il n’y a jamais eu de marché pour ce dernier. Seulement en tant qu’ingénieur en construction civile et ancien Directeur général de l’AGETIPE, il a été commis comme expert pour examiner les propositions faites par les différentes entreprises.

 

En tout cas, il est urgent pour notre pays de remettre ce haut lieu de la souveraineté nationale en un état digne pour pouvoir accueillir les hôtes de marque qui sont actuellement reçus dans les hôtels.

 

Youssouf CAMARA  

 

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

5 COMMENTAIRES

  1. Seulement en tant qu’ingénieur en construction civile et ancien Directeur général de l’AGETIPE, il a été commis comme expert pour examiner les propositions faites par les différentes entreprises.

    hmm, le ministère de l’urbanisme, la DNUH, l’Agetipe, etc… servent à quoi alors ? on a du mal à croire que la législation en matière de passation des marchés publics soit systématiquement foulée aux pieds à chaque occasion de dépenses de l’argent du contribuable. ils vont jusqu’à se donner le culot et la largesse de remplacer sans broncher les services techniques de l’État par des membres de la “famille d’abord”, sur des questions aussi sérieuses et au seul motif que c’est leur domaine de compétence. décidément, ce pays s’est jeté un terrible sort le jour où il confia son destin à cette racaille de délinquants à col blanc. mais ce n’est qu’un juste retour des choses…

  2. C’est un grand bluff!pourquoi subitement ce besoin de transparence ?c’est de la com tout simplement .en réalité le palais lui même n’est pas concerne puisqu’il n’y a pas de devis pour l’instant .ils vont casser et redecorer le secrétariat général de la présidence un bâtiment neuf réceptionné en 2009 entièrement équipé par les chinois et non atteint par les événements ou presque pas et où travaille le Président en ce moment et tout le cabinet .cout de cette décoration 2 milliards et où Kagnassy et benbarka ont la haute main!les 2 milliards ont déjà été décaissés en régie .le palais endommagé ne sera jamais retapé puisque sebenikoro aussi est en travaux alors ..,,,,,n’avons nous pas d’autres priorités en ce moment ?si vous voyez le jeune Camara il y’a toujours anguille sous roche .

  3. Douentza, suis d´accord avec toi. L´etat du palais doit continuer à refleter l´image du Mali. Sa renovation n´est pas une priorité. Pourquoi IBK ne recoit il pas ses hotes chez lui qu´il est en train de renover à coût de nos milliards de francs ou à l´hotel Salam?
    Est ce la renovation du palais est prioritaire par rapport à l état actuel des FAMa, au chomage des jeunes, à l´etat de l´ecole malienne, aux problèmes du nord etc…?? 👿 👿 👿

  4. Une fois de plus IBK prépare les maliens à une dépense exorbitante. Vu les conditions actuelles du pays on peut rénover le bâtiment de façon modéré et finaliser après une amélioration des conditions du Mali. Il faut plutôt préparer la guerre qui est inévitable, vu la réaction du porte parole du MNLA hier sur vox africa. Il a affirmé qu’il n y aura jamais de paix au nord dans un mali un et indivisible avec un nord sans autonomie de gestion.

Comments are closed.